Tu es làSkip Navigation Links > Accueil > Au sujet du ministre > Plans publiés et rapports annuels > Plan Publié 2015-2016 > Les enfants ont un départ sain dans la vie

Les enfants ont un départ sain dans la vie

Programme « Bébés en santé, enfants en santé »

Le programme « Bébés en santé, enfants en santé » continuera de soutenir le développement sain des enfants par les initiatives suivantes :

  • le dépistage auprès des femmes enceintes et des nouvelles mères;
  • l’offre aux familles de nouveau-nés de renseignements portant sur le sain développement de l’enfant et sur le rôle parental;
  • l’intervention dans le cadre de visites à domicile auprès de familles à risque.

En 2015-2016, le ministère investira 89,6 millions de dollars dans le programme « Bébés en santé, enfants en santé », ce qui comprend des fonds pour le programme « Bébés en santé, enfants en santé » à l’intention des Autochtones.

Soutien communautaire au développement de la petite enfance

Le ministère continuera de soutenir le développement sain des enfants par les programmes suivants :

  • le Programme de dépistage néonatal des troubles auditifs et d'intervention précoce, qui permet d’identifier les bébés naissants atteints de surdité ou de déficience auditive et offre également des services aux enfants touchés et à leur famille pour aider au développement du langage et de l’alphabétisation;
  • le Programme d'intervention précoce auprès des enfants aveugles ou ayant une basse vision, qui offre des services spécialisés d’intervention précoce et des services de formation des parents dont ont besoin les familles d’enfants nés avec une déficience visuelle complète ou partielle pour les aider à se développer sainement;
  • le Programme de services de rééducation de la parole et du langage pour les enfants d’âge préscolaire, qui vise à identifier le plus tôt possible les enfants ayant des retards ou des troubles de la parole et du langage et à leur fournir des services leur permettant d’acquérir des aptitudes à la communication et les fondements de l’alphabétisation;
  • le Programme de développement du nourrisson, qui offre des services d’intervention précoce aux enfants de cinq ans ou moins ayant un retard du développement ou étant à risque d’en présenter un;
  • le bilan de santé amélioré à 18 mois, qui permet à tous les enfants de la province de faire l'objet d'une analyse et d'une évaluation de leur développement à l'âge de 18 mois effectuées par les fournisseurs de soins primaires en collaboration avec les parents;
  • le Programme de bonne nutrition des élèves, qui continuera d’aider à offrir des collations et des repas nutritifs aux enfants et aux jeunes – en particulier ceux qui vivent dans des collectivités défavorisées – pour favoriser l’apprentissage et une croissance et un développement sains.
    • En 2014, le gouvernement a annoncé un investissement de 32 millions de dollars sur trois ans dans le cadre d'un plan quinquennal visant à élargir et à améliorer le Programme de bonne nutrition des élèves de l’Ontario. Cet investissement accru permettra la mise en place de 340 nouveaux programmes, des améliorations aux programmes existants et leur élargissement aux milieux d'enseignement des réserves. En 2014-2015, 190 des 340 nouveaux programmes proposés ont été mis en œuvre et ont servi quelque 31 000 enfants et jeunes; environ 300 programmes de bonne nutrition des élèves ont en outre bénéficié d'un soutien accru. Le ministère travaille aussi en partenariat avec des organismes et des communautés de Premières Nations à l'élaboration et à la mise en œuvre, au cours des deux prochaines années, de Programmes de bonne nutrition des élèves dans certains milieux d'enseignement des réserves.

En 2015-2016, le ministère investira 127,1 millions de dollars dans le soutien communautaire au développement de la petite enfance.