Tu es làSkip Navigation Links > Accueil > Adoption > J’ai décidé d’adopter un enfant > Processus d’adoption internationale

Processus d’adoption internationale

1re étape : Amorce de la démarche

Pour commencer, communiquez avec une agence en adoption internationale titulaire d’un permis de l’Ontario pour faciliter l’adoption d’enfants venant de l’extérieur du Canada.

Demandez à toutes les agences avec lesquelles vous prenez contact de prévoir une séance ou une entrevue d’orientation concernant le processus d’adoption, les délais et les exigences propres à certains pays. Vous choisirez ensuite le pays dans lequel vous voulez adopter un enfant et l’agence qui s’occupera du processus d’adoption.

Vous signerez une entente de services avec l’agence lorsque vous serez sûr(e) de votre choix. Il est impératif d’accomplir ces démarches avant de passer à la prochaine étape. Vous devrez également trouver un intervenant en adoption privée qui vous renseignera sur le processus d’étude du milieu familial.

2e étape : Étude du milieu familial selon la méthode SAFE et modèle PRIDE

L’intervenant vous aiguillera tout au long des deux phases du processus d’approbation, qui prévoit une étude du milieu familial et une préparation à l’adoption.

Étude du milieu familial
L’étude du milieu familial selon la méthode SAFE évalue vos capacités, votre degré de préparation à éduquer un enfant adopté et votre cadre de vie. Elle vous aide à mieux comprendre le cheminement à suivre pour devenir parent adoptif et élever un enfant adopté.

Cette étape est obligatoire et peut s’accompagner de quatre à six entrevues menées sur quatre à six mois. L’étude du milieu familial permet de décider si vous êtes prêt(e) à devenir parent adoptif et de déterminer l’âge de l’enfant que vous devriez adopter. Renseignez-vous sur les documents à fournir et sur les points abordés lors de l’étude du milieu familial.

Une fois achevée, l’étude est remise au gouvernement à des fins d’examen et d’approbation. Si l’évaluation est concluante, vous recevrez une lettre du gouvernement indiquant que vous êtes apte à adopter. Cette approbation est valable deux ans.

Préparation à l’adoption
Le programme de ressources à l’intention des parents en matière de développement et d’éducation élaboré selon le modèle PRIDE vous aide à assumer les responsabilités associées à l’éducation d’un enfant adopté.

Il s’agit d’un programme de formation obligatoire et normalisé d’une durée de 27 heures, qui peut être suivi en parallèle de votre étude du milieu familial. Ces deux formalités vous aideront à mettre en pratique vos connaissances afin que le processus d’adoption se déroule de façon harmonieuse dès le placement d’un enfant dans votre famille.

Renseignez-vous sur le programme PRIDE et sur les divers sujets qu’il aborde.

3e étape : Recherche d'un enfant

L'agence d’adoption montera un dossier avec tous les renseignements nécessaires, y compris les traductions, le cas échéant, et l’enverra dans le pays où vous faites une demande d’adoption.

Le temps d’attente d’une réponse indiquant qu’un enfant vous sera confié diffère d’un pays à l’autre. Votre agence pourra vous renseigner sur les délais habituels.

Si vous ne recevez pas de proposition vous indiquant qu’un enfant est admissible à l’adoption dans un délai de deux ans, vous devrez faire mettre à jour votre étude du milieu familial et obtenir une nouvelle lettre d’approbation du gouvernement. Certains pays peuvent exiger que des documents soient mis à jour avant la fin de la période de deux ans.

4e étape : Jumelage avec un enfant

Lorsque l’agence avec laquelle vous faites affaire reçoit une proposition concernant un enfant à adopter, elle examine les détails de la proposition pour s’assurer qu’elle correspond aux recommandations tirées de l’étude de votre milieu familial. Votre intervenant en adoption vous informera des détails de la proposition.

Vous serez appelé(e) à examiner les détails de la proposition avec votre intervenant et à décider si vous souhaitez continuer le processus d’adoption. Si vous décidez d’accepter la proposition, votre intervenant préparera un rapport de consentement. La proposition sera envoyée au gouvernement de l’Ontario à des fins d’examen et d’approbation.

Vous devez vous rendre dans le pays d’origine de l’enfant pour recevoir la proposition d’adoption et pour rencontrer l’enfant. Durant votre séjour là-bas, vous devrez décider, avec l’aide de votre intervenant, si vous voulez continuer le processus d’adoption.

5e étape : Finalisation et procédures du système d’immigration

Les autorités du pays de l’enfant vous accorderont la permission de venir sur place rencontrer l’enfant que vous prévoyez adopter. Dans certains pays, il faut se rendre sur place deux fois ou rester pendant un certain temps.

Vous effectuerez les étapes requises pour l’adoption dans le pays de l’enfant. Votre enfant doit demeurer dans son pays de naissance tant que vous n’avez pas reçu les documents qui vous permettent de le ramener chez vous.

Vous devez présenter une demande à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada , l’autorité canadienne de l’immigration, pour que votre enfant puisse entrer au Canada. L’agence d’adoption peut vous aider à vous orienter dans les procédures du système d’immigration. Vous trouverez des formulaires et de l’information sur le site d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

La plupart des adoptions internationales sont finalisées devant un tribunal du pays de naissance de l’enfant et l’ordonnance d’adoption est émise là-bas. Certaines adoptions internationales sont finalisées dans le cadre d’un tribunal en Ontario. Dans ce cas, il est prévu une période de six mois au cours de laquelle votre intervenant fera des visites à votre domicile.

À l’issue de cette période, l’intervenant rédigera le rapport sur l’adaptation de l’enfant. L’agence présentera le rapport au gouvernement de l’Ontario à des fins d’examen et d’approbation. Vous demanderez ensuite au tribunal d’émettre une ordonnance d’adoption, laquelle finalisera le processus.

La plupart des pays exigent de recevoir des rapports post-adoption et ces documents sont considérés comme un élément très important du processus d’adoption. Votre agence peut vous fournir des détails et de l’aide à cet effet.

En savoir davantage