Tu es làSkip Navigation Links > Accueil > Adoption > J’ai décidé d’adopter un enfant > Processus d’adoption publique

J'ai décidé d'adopter un enfant — Adoption publique

1re étape : Amorce de la démarche

Toutes les adoptions publiques sont gérées par les sociétés d’aide à l’enfance (SAE). Vous devrez donc communiquer en premier lieu avec la SAE de votre collectivité locale.

Vous serez invité(e) à assister à une séance d’orientation dans une SAE. À cette occasion, vous en apprendrez davantage sur la façon de devenir parent adoptif d’un enfant confié de façon permanente à une SAE, c’est-à-dire un ou une pupille de la Couronne.

Vous devrez ensuite remplir un formulaire de demande qui officialisera votre désir d’adopter un enfant. Vous pourrez ainsi faire connaître à la SAE vos préférences en matière d’adoption.

2e étape : Étude du milieu familial selon la méthode SAFE et modèle PRIDE

Un intervenant en adoption sera désigné et vous aiguillera tout au long des deux phases du processus d’approbation, qui prévoit une étude du milieu familial et une préparation à l’adoption. Vous serez apte à adopter une fois ces deux démarches effectuées.

Étude du milieu familial
L’étude du milieu familial selon la méthode SAFE évalue vos capacités, votre degré de préparation à éduquer un enfant adopté et votre cadre de vie. Elle vous aide à mieux comprendre le cheminement à suivre pour devenir parent adoptif et élever un enfant adopté.

Cette étape est obligatoire et peut s’accompagner de quatre à six entrevues menées sur trois à huit mois. L’étude du milieu familial permet de décider si vous êtes prêt(e) à devenir parent adoptif et de déterminer l’âge de l’enfant que vous devriez adopter.

Renseignez-vous sur les documents à fournir et sur les points abordés lors de l’étude du milieu familial.

Préparation à l’adoption
Le programme de ressources à l’intention des parents en matière de développement et d’éducation élaboré selon le modèle PRIDE vous aide à assumer les responsabilités associées à l’éducation d’un enfant adopté. Il s’agit d’un programme de formation obligatoire et normalisé d’une durée de 27 heures, qui peut être suivi en parallèle de votre étude du milieu familial.

Renseignez-vous sur le programme PRIDE et sur les divers sujets qu’il aborde.

3e étape : Recherche d'un enfant

L’intervenant en adoption de votre SAE travaillera à vos côtés afin de jumeler un enfant à votre famille.

Diverses ressources sont mises à disposition pour améliorer les chances de jumeler un enfant avec des parents. Vous pouvez notamment demander à figurer dans le système Adoption Resources Databank et à participer à la Conférence sur l’échange des ressources en matière d’adoption. Peu importe la façon dont on a trouvé l’enfant en attente d’être adopté, le facteur le plus important à prendre en considération vise à savoir si le jumelage est dans l’intérêt supérieur de l’enfant.

Certains programmes peuvent vous aider à trouver un enfant en attente d’adoption :

4e étape : Jumelage avec un enfant

Quand un enfant correspondant au profil recherché est trouvé, on vous communique les antécédents sociaux et médicaux de l’enfant et de sa famille biologique. Vous aurez le temps de réfléchir avant d’accepter le placement.

Si vous décidez de poursuivre le processus, l’enfant fera plusieurs visites chez vous. Cette procédure permet à l’enfant d’apprendre à connaître votre famille et son cadre de vie avant d’emménager. Ce sont les visites « préalables au placement ».

Période d’essai
Une fois l’enfant officiellement placé dans votre famille, une période d’essai d’au moins six mois commence. Elle vise à s’assurer que le placement convient tant à votre famille qu’à l’enfant avant de procéder à la finalisation de l’adoption.

L’intervenant en adoption vous rendra régulièrement visite pendant cette période d’essai pour veiller à ce que tout se passe bien et pour évaluer l’adaptation de l’enfant au sein de votre famille. La période d’essai dure généralement six mois, mais elle peut être plus longue.

5e étape : Finalisation

À l’issue de la période d’essai, l’adoption peut être finalisée devant un tribunal de l’Ontario si le jumelage est jugé satisfaisant tant pour la famille que pour l’enfant. Vous deviendrez alors le parent légal de votre enfant adoptif.

Aide financière
Les familles peuvent être admissibles à une aide financière lorsqu’elles adoptent un enfant par l’intermédiaire d’une SAE. Ce soutien est évalué et offert au cas par cas par votre SAE.

Cette aide financière peut aider les parents à régler les dépenses engagées pour couvrir certains besoins identifiés et besoins particuliers, le cas échéant. Vous pouvez vous adresser à la SAE de votre localité pour en savoir plus sur l’aide financière disponible.

Les familles admissibles qui adoptent ou ont la garde de pupilles de la Couronne faisant partie de groupes particuliers recevront une aide financière d’une SAE pour leur permettre de subvenir aux besoins de ces enfants. Pour être admissible, une famille doit répondre aux critères suivants :

  • avoir un revenu familial net combiné de 93 700 $ ou moins;
  • adopter ou avoir la garde d’un ou d’une pupille de la Couronne âgé(e) de 8 ans ou plus;
  • adopter ou avoir la garde d’au moins deux pupilles de la Couronne provenant d’une même famille.

Les familles admissibles reçoivent 1 035 $ par mois ou 12 420 $ par année pour chaque enfant admissible jusqu’à son 21e anniversaire.

Adoptions ouvertes

Les adoptions ouvertes sont des ententes volontaires autorisant une certaine forme de contact continu entre l’enfant et les personnes issues de sa famille biologique en veillant à l’intérêt supérieur de ce dernier. Les adoptions ouvertes sont décidées par le tribunal.

En savoir davantage