Tu es làSkip Navigation Links

Je pense à adopter un enfant — Les mythes entourant l'adoption en Ontario

Source : Adoption Council of Ontario

Mythe : Il faut attendre de nombreuses années avant de pouvoir adopter un enfant en Ontario.
Vérité : Dans certains cas, des familles ont leur enfant en moins d'une année parce qu'on a trouvé à les jumeler sans problème. Le temps qu'il faut compter dans les adoptions publiques et privées est la plupart du temps lié à la correspondance des besoins de l'enfant avec ceux de la nouvelle famille. Le processus d'adoption d'un enfant venant d'un autre pays est plus complexe et souvent plus long.

Mythe : Il faut avoir de l'argent pour pouvoir adopter un enfant.
Vérité : Il vous suffit de disposer des ressources nécessaires pour répondre aux besoins de l'enfant que vous adoptez. Aucune exigence précise n'est établie concernant le revenu. Ce qui importe, c'est de jumeler le mieux possible l'enfant et les parents. Dans certaines circonstances, une aide gouvernementale est offerte pour des adoptions publiques.

Mythe : Il est important de jumeler la race et l'origine ethnique de l'enfant avec celles des parents adoptifs.
Vérité : La race, la culture et l'origine ethnique sont quelques-uns des facteurs qui sont pris en considération au moment de placer un enfant. Cependant, de nombreux autres facteurs font aussi partie de l'équation, notamment la capacité de la famille à répondre aux besoins particuliers que pourrait avoir l'enfant.

Mythe : Les enfants en attente d'adoption ont tous des problèmes médicaux.
Vérité : Les nombreux enfants qui peuvent être adoptés ont tous leurs points forts et leurs points faibles. Certains présentent des problèmes de santé, d'autres ont des carences affectives et d'autres encore ont un déficit intellectuel. Toutefois, avec de la préparation et un soutien, de nombreuses familles sont en mesure d'accueillir ce type d'enfant et de répondre à ses besoins.
Les enfants à adopter dans le cadre du processus d'adoption publique reçoivent parfois des services de soutien, services qui peuvent se poursuivre après l'adoption.

Mythe : Les enfants plus âgés ne peuvent pas ou ne veulent pas être adoptés.
Vérité : Tous les enfants ont besoin d'une famille, peu importe leur âge. Bon nombre d'enfants d'âge scolaire et de nombreux adolescents attendent impatiemment d'être adoptés. Ils peuvent exprimer ce qu'ils recherchent dans une famille. De plus, les parents adoptifs potentiels peuvent avoir une meilleure idée de la personnalité et des besoins d'un enfant plus vieux.
Les enfants qui atteignent l'âge adulte au sein d'une famille ont de meilleures chances d'être heureux et de réussir dans la vie. À chaque étape de leur vie, les enfants ont tout avantage à avoir établi des liens forts et affectueux, comme ceux qui unissent les membres d'une famille.

Mythe : Seules les personnes n'ayant pas eu d'enfants peuvent en adopter un.
Vérité : Dans certaines circonstances, il vaut mieux qu'un enfant adopté ait toute l'attention de ses parents. Cependant, bon nombre d'enfants adoptés ont avantage à entrer dans une famille où ils trouveront des frères et des sœurs et des parents expérimentés.

En savoir davantage