Le 20 novembre 2018

Allocution prononcée devant l'assemblée législative par
l'honorable Lisa MacLeod

Ministre des Services à l'enfance et des services sociaux et communautaires

Journée du souvenir trans et Journée nationale de l’enfant


Monsieur le Président, je prends la parole aujourd’hui pour marquer deux événements spéciaux en Ontario. Ces deux événements visent à rendre hommage à certaines des personnes les plus vulnérables de la province et à les reconnaître.

L’année dernière, j’ai eu le privilège de collaborer avec tous les partis pour rédiger la loi qui reconnaît le 20 novembre comme la Journée du souvenir trans, et, plus tôt aujourd’hui, pour la première fois, nous avons commémoré la Journée du souvenir trans en observant un moment de silence ici, à l’Assemblée législative.

Nous célébrons aussi aujourd’hui la Journée nationale de l’enfant. Cette journée nous offre l’occasion de rendre hommage aux enfants en tant que participants actifs à la vie de leur collectivité, et dont la voix est très importante pour nous toutes et tous.

Nous édifions un Ontario meilleur et plus fort en soutenant tous les enfants de la province et en veillant à ce qu’ils soient protégés contre tout préjudice, à ce que leurs besoins essentiels soient satisfaits, à ce qu’ils aient accès à une éducation et à ce qu’ils puissent réaliser leur plein potentiel, et ce, dans l’intérêt de tout un chacun.

Nous nous souvenons aussi, aujourd’hui, qu’il nous incombe de nous assurer que chaque enfant est traité avec dignité et respect, et protégé contre toute forme de mauvais traitements et d’exploitation sexuelle.

Il s’agit notamment de relever les défis singuliers auxquels les enfants et les adolescents qui sont des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, bispirituelles et transgenres sont confrontés, pour que tous les enfants soient traités de façon équitable.

Nous devons amorcer des dialogues difficiles et nous devons éliminer les obstacles pour que ces enfants et ces jeunes ayant des besoins particuliers, de même que les personnes qui leur offrent un soutien, puissent parler ouvertement, sans peur de représailles, de la violence et de la discrimination.

Les mauvais traitements infligés aux enfants constituent un des actes les plus sinistres qui se produit dans la province. Nous sommes tenus de les protéger contre tout mauvais traitement, de lutter contre le trafic sexuel et de prévenir l’intimidation. Nous sommes obligés par la loi de signaler ces actes effroyables.

J’ai l’honneur d’avoir été nommée ministre des services aux enfants et aux adolescents. Je m’efforce, chaque jour, d’être leur plus ardent défenseur.

Nous savons que nous avons du pain sur la planche. Je suis déterminée à collaborer avec des partenaires de tout le gouvernement pour assurer l’épanouissement des enfants.

Aujourd’hui, Monsieur le Président, nous nous souvenons aussi des membres de la communauté transgenre de l’Ontario qui ont perdu tragiquement leur vie et des personnes qui continuent d’être victimes de violence et de préjugés, et nous leur rendons hommage.

En tant qu’Ontariennes et Ontariens, nous avons de la chance de faire partie d’une société juste et équitable. Ensemble, nous pouvons collaborer pour préserver nos valeurs communes de respect, d’égalité et d’équité.

Aujourd’hui est une journée de solidarité, de réflexion et de tristesse pour les personnes qui ne sont plus parmi nous et pour celles qui sont devenues des victimes. J’encourage les membres de la communauté trans à vivre leur vie pleinement et à être de fiers Ontariens et Ontariennes.

Monsieur le Président, notre gouvernement respectera tous les membres de la communauté trans et tous les habitants de la province, et œuvrera inlassablement en leur faveur.

Je vous remercie.

L’honorable Lisa MacLeod
Ministre des Services à l’enfance et des services sociaux et communautaires