Avoir des conversations respectueuses avec les enfants et les jeunes LGBT2SQ

Lorsque les enfants et les jeunes peuvent parler ouvertement de leurs identités, les fournisseurs de services sont mieux outillés pour répondre à leurs besoins. À toutes les étapes de la participation dans le système de bien-être de l’enfance (p. ex. le contact initial et la première évaluation, les services continus et la transition vers la fin des soins), les enfants et les jeunes doivent sentir qu’ils sont respectés et qu’ils sont consultés sur les enjeux qui ont des incidences sur leurs soins et leur bien-être.

Un enfant ou un jeune peut divulguer son identité/orientation et/ou ses expériences ou en discuter avec n’importe qui et en tout temps. Par conséquent, toutes les préposées et tous les préposés à la protection de l’enfance, les autres membres du personnel et les membres du conseil dans les organismes de placement en famille d’accueil, les fournisseurs de soins, les familles et les bénévoles devraient être bien formés et prêts à avoir ces conversations d’une manière éclairée et positive.

Comme il est important de ne pas oublier que vous pouvez ne pas savoir qu’un enfant ou un jeune est une personne LGBT2SQ, toutes les conversations devraient être respectueuses et encourager les enfants et les jeunes à se sentir en sécurité et à l’aise de divulguer volontairement de l’information sur leur identité.

Ligne d’assistance pour les jeunes LGBT

Youth Line est une ligne d’assistance pancanadienne pour les jeunes LGBT2SQ. Youth Line offre un soutien par des pairs confidentiel et tolérant par téléphone, par messages textes et par clavardage.

Pour de plus amples renseignements sur la ligne d’assistance pour les jeunes LGBT, visitez : http://www.youthline.ca


Qu’est-ce que les pronoms neutres?

De nombreuses personnes croient qu’il existe seulement deux ensembles de pronoms : elle/elle/sa ou il/lui/son. Par contre, ces pronoms ne reflètent pas toutes les identités de genre (p. ex. les personnes transgenres et au genre fluide). Voici d’autres pronoms qui peuvent être employés :

  • Ol/lo/ul/iel/lu/li
  • Soi/ellui/lo/ela
  • Man ou mo

Afin d’éviter d’employer les mauvais pronoms et de mégenrer potentiellement quelqu’un, demandez à la personne quels sont les pronoms qu’elle emploie pour se désigner. Si vous êtes incapable de le faire, contentez-vous d’employer son nom ainsi qu’un langage neutre (exemple : voici Sally qui aime jouer au baseball).

Apprenez-en davantage sur les pronoms personnels neutres et le langage inclusif par l’entremise the 519, un organisme communautaire à Toronto : http://www.the519.org/education-training/


Lorsque vous avez l’occasion d’avoir une conversation en tête-à-tête avec un enfant ou un jeune au sujet de son orientation sexuelle et/ou de son identité de genre :

RESSOURCE : Des conseils pour avoir des conversations respectueuses avec les enfants et les jeunes LGBT2SQ