Pourquoi ce guide est important

Ce guide des ressources a été conçu pour aider les sociétés d’aide à l’enfance (les sociétés), les fournisseurs de services en établissement et les fournisseurs de soins (p. ex. les familles d’accueil, les proches et les aidants traditionnels) à mieux répondre aux besoins des enfants et des jeunes LGBT2SQ qu’ils servent.

Plusieurs acronymes différents sont employés pour désigner les diverses communautés de personnes qui s’associent à une orientation sexuelle et/ou à une identité de genre qui est marginalisée. Dans ce guide, l’acronyme LGBT2SQ est employé, sauf quand un acronyme figure dans une citation ou une référence d’une autre source. L’acronyme LGBT2SQ fait référence aux identités de genre et aux orientations sexuelles, y compris, mais non de façon limitative, les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, bispirituelles, queers et en questionnement. Il est important de ne pas oublier que les termes employés pour décrire les identités de genre et les orientations sexuelles évoluent constamment. D’autres variations de l’acronyme peuvent avoir un ordre différent (p. ex. GLBT, 2SLGBTQ) ou inclure d’autres lettres afin de donner une visibilité aux identités (p. ex. aux personnes intersexuées et assexuelles) qui ne sont pas reflétées explicitement dans les acronymes plus courts (p. ex. LGBT2SQIA).

Que les préposées ou préposés à la protection de l’enfance et les fournisseurs de soins en soient conscients ou non, il est fort probable qu’un certain nombre des enfants et des jeunes qu’ils servent s’identifient comme des personnes LGBT2SQ. Bien que l’on estime que les personnes LGBT2SQ forment 10 % de l’ensemble de la population, des études donnent à entendre que le pourcentage d’enfants et de jeunes LGBT2SQ qui sont pris en charge par le système de bien-être de l’enfance est beaucoup plus élevé, car un grand nombre d’entre eux sont confrontés au rejet, à la négligence ou à la maltraitance lorsque leurs familles apprennent leur orientation sexuelle, leur identité de genre et/ou leur expression de genre 1.

Une personne alliée est quelqu’un qui croit à la dignité et au respect de toutes les personnes et qui prend des moyens pour épauler et/ou pour défendre les groupes qui subissent des injustices sociales. Une personne alliée ne s’identifie pas comme un membre du groupe qu’il soutient (p. ex. une personne hétérosexuelle peut agir comme une alliée pour les personnes et les communautés gaies; une lesbienne cisgenre peut agir comme une alliée pour les personnes et les communautés transgenres (Egale, 2017).


De nombreux enfants et jeunes LGBT2SQ peuvent également être confrontés à des défis au sein du système de bien-être de l’enfance. Par exemple :

Les adultes encourageants et les services affirmatifs à l’égard des communautés LGBT2SQ peuvent avoir une influence positive sur la vie et les résultats à plus long terme des enfants et des jeunes LGBT2SQ. Les membres du personnel, les fournisseurs de soins et les dirigeantes et dirigeants dans le système de bien-être de l’enfance peuvent jouer un rôle important pour prévenir et relever ces défis en devenant des alliés des communautés LGBT2SQ.