Tu es làSkip Navigation Links > Accueil > Professionnels > Bien-être de l'enfance > Services en établissement > Parce que ce sont les jeunes qui comptent > Introduction > Organisation du rapport

Organisation du rapport

Ce rapport se divise en dix chapitres consacrés chacun à un thème majeur ressorti du processus d’examen et des consultations du Comité. Chaque chapitre fait d’abord un état des lieux, puis expose les problèmes de fond mis en évidence à partir des ressources, des consultations et de l’examen comparatif des compétences, le cas échéant, avant de conclure sur les répercussions qu’ont ces problèmes de fond sur les recommandations formulées dans la dernière partie de ce rapport. Les chapitres sont organisés en partant des thèmes ayant un impact sur l’ensemble des jeunes recevant des services en milieu résidentiel, tous secteurs confondus, pour finir sur les questions touchant certaines populations en particulier, selon l’ordre suivant :

  1. Gouvernance : étude des structures et mécanismes ayant trait à la surveillance, à la responsabilisation et à la prestation des services en milieu résidentiel.
  2. Voix : point sur l’importance fondamentale de faire entendre la voix des jeunes et de favoriser leur participation dans tous les aspects de la prestation des services en milieu résidentiel.
  3. Qualité des services : point sur la nécessité de placer la qualité au cœur de la prestation des services, de l’expérience des bénéficiaires et de la gouvernance des services en milieu résidentiel.
  4. Continuité des services : point sur la nécessité d’envisager les services en milieu résidentiel sous l’angle d’un parcours requérant une continuité des services, une attention particulière accordée aux transitions, et une vision globale du continuum des services dans le temps, à la fois sur le plan individuel et à l’échelle du système.
  5. Données et renseignements : étude des besoins en matière de données et des capacités d’analyse requises pour évaluer la situation des jeunes recevant des services en milieu résidentiel.
  6. Ressources humaines : point sur la nécessité de veiller à la compétence des personnes auxquelles est confiée la prise en charge des jeunes vulnérables.
  7. Justice pour la jeunesse : étude des problèmes de fond et des possibilités propres au secteur des établissements de garde et de détention en milieu fermé et ouvert.
  8. Jeunes des Premières Nations, métis et inuits placés en milieu résidentiel : discussion sur l’importance de prévoir une stratégie de partenariat spécifique à l’intention des Autochtones recevant des services en milieu résidentiel.
  9. Géographies et contextes particuliers : point sur la manière dont les services en milieu résidentiel prennent en compte les jeunes dont l’identité s’inscrit dans un contexte particulier, notamment les jeunes noirs, les jeunes LGBTBQ (lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres, bispirituels et queers) et les jeunes identifiés par le système comme ayant des besoins particuliers complexes. Ce chapitre aborde également le problème des jeunes se livrant au commerce du sexe, ainsi que l’impact de la situation géographique sur les services en milieu résidentiel.
  10. Indicateurs des services et des résultats : identification des indicateurs clés permettant d’évaluer les fournisseurs de services, les expériences quotidiennes et les résultats à long terme des jeunes pris en charge hors du domicile.