Tu es làSkip Navigation Links

Se préparer

Annexe A : Données initiales du Profil du bien-être durant les années intermédiaires en Ontario

Les enfants de l'Ontario sont actifs et se portent bien.

1. Les enfants de l'Ontario jouent et sont en bonne forme physique.





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui se livrent à une activité physique vigoureuse pendant au moins 60 minutes et au moins cinq fois par semaine.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme le pourcentage de répondants de 10 à 12 ans qui ont indiqué qu'ils se livraient à une activité physique vigoureuse pendant au moins 60 minutes « au moins cinq fois par semaine, de façon régulière » .

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur la santé mentale des écoles (ESME) de 2014 menée par les docteurs Kathy Georgiades et Michael Boyle du Offord Centre for Child Studies de l'Université McMaster et financée par les Instituts de recherche en santé du Canada. L'ESME est une étude transversale visant à examiner les associations entre le milieu scolaire et la santé mentale et le bien-être des élèves.

Échantillon : Un total de 11 347 élèves de l'Ontario âgés de 10 a 12 ans.

Données : 2014 : 66,4 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui mangent des légumes au moins une fois par jour.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui ont indiqué qu'ils mangent des légumes « au moins une fois par jour ou plus » .

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves âgés de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 49 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui jouent dehors après l'école.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de parents qui indiquent que leurs enfants de 6 à 12 ans jouent dehors après l'école et avant le souper, un jour typique.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'étude sur l'activité physique des jeunes au Canada (EAPJC) de 2014-2015, menée par l'Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 038 réponses parentales concernant les enfants de 6 à 12 ans résidant en Ontario.

Données : 2015 : 82 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui dorment au moins huit heures par nuit.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui ont indiqué qu'ils dorment régulièrement au moins huit heures par nuit.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen, au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 63 %





Indicateur : Le pourcentage de familles qui ont un fournisseur de soins primaires.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de familles de l'Ontario ayant au moins un enfant de 15 ans ou moins, qui a accès à un pédiatre, un médecin de famille, un infirmier praticien, ou à un autre fournisseur de services de santé régulier pour leur enfant.

Source : Les données sont fondées sur les réponses au Sondage sur l'expérience en matière de soins de santé de 2015, mené par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario.

Échantillon : L'échantillon comprend 2 414 familles de l'Ontario qui ont au moins un enfant de 15 ans ou moins.

Données : 2015 : 93,3 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui évaluent leur santé comme étant bonne ou excellente.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui évaluent leur santé comme étant « bonne » ou « excellente » .

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen, au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 86 %





2. Les enfants de l'Ontario se sentent heureux et en bonne santé mentale.





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui indiquent que leur santé mentale est bonne, très bonne ou excellente.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui indiquent que leur santé mentale est « bonne » , « très bonne » ou « excellente » .

Source : Les données sont fondées sur le Sondage sur la consommation de drogues et la santé des élèves de l'Ontario de 2015, administré par le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH). Le sondage est mené aux deux ans et les données sont recueillies au moyen de questionnaires d'autoévaluation anonymes.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 504 élèves de l'Ontario âgés de 11 à 12 ans.

Données : 2015 : 91,5 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui croient qu'il est important de faire l'expérience de la joie dans leur vie et que leur vie ait un sens et une raison d'être.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui croient qu'il est « important » , ou « très important » de faire l'expérience de la joie dans la vie et que leur vie ait un sens et une raison d'être.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen, au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 79 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui avaient un problème de santé mentale ou émotionnel et qui ne savaient pas vers qui se tourner.

Évolution : Souhaitée : ▼ BAISSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui ont répondu « oui » lorsqu'on leur a demandé s'ils avaient un problème émotionnel ou de santé mentale et qui ne savaient pas vers qui se tourner au cours de l'an passé.

Source : Les données sont fondées sur le Sondage sur la consommation de drogues et la santé des élèves de l'Ontario de 2015, administré par le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH). Le sondage est mené aux deux ans et les données sont recueillies au moyen de questionnaires d'autoévaluation anonymes.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 504 élèves de l'Ontario âgés de 11 à 12 ans.

Données : 2015 : 18,7 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui se sentent stressés, tendus ou sous pression.

Évolution : Souhaitée : ▼ BAISSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui ont indiqué qu'ils se sentaient stressés, tendus ou sous pression « très souvent » ou « presque plus qu'ils ne peuvent supporter » .

Source : Les données sont fondées sur le Sondage sur la consommation de drogues et la santé des élèves de l'Ontario de 2015, administré par le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH). Le sondage est mené aux deux ans et les données sont recueillies au moyen de questionnaires d'autoévaluation anonymes.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 504 élèves de l'Ontario âgés de 11 à 12 ans.

Données : 2015 : 14,4 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui se sentent désespérés.

Évolution : Souhaitée : ▼ BAISSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui ont indiqué qu'ils se sentaient désespérés « parfois » , « la plupart du temps » , ou « tout le temps » .

Source : Les données sont fondées sur le Sondage sur la consommation de drogues et la santé des élèves de l'Ontario de 2015, administré par le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH). Le sondage est mené aux deux ans et les données sont recueillies au moyen de questionnaires d'autoévaluation anonymes.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 504 élèves de l'Ontario âgés de 11 à 12 ans.

Données : 2015 : 12,9 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui avaient songé sérieusement à tenter de se suicider au cours de l'an dernier.

Évolution : Souhaitée : ▼ BAISSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui avaient songé sérieusement à tenter de se suicider au cours de l'an dernier.

Source : Les données sont fondées sur le Sondage sur la consommation de drogues et la santé des élèves de l'Ontario de 2015, administré par le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH). Le sondage est mené aux deux ans et les données sont recueillies au moyen de questionnaires d'autoévaluation anonymes.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 504 élèves de l'Ontario âgés de 11 à 12 ans.

Données : 2015 : 7,1 %





3. Les enfants de l'Ontario apprennent et pratiquent des habitudes saines et se rapprochent du monde naturel.





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui passent au moins trois heures par jour de temps sédentaire devant l'écran.

Évolution : Souhaitée : ▼ BAISSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui passent au moins trois heures par jour à regarder la télévision / des films / à jouer à des jeux vidéo / à envoyer des courriels durant leur temps libre, au cours des sept derniers jours.

Source : Les données sont fondées sur le Sondage sur la consommation de drogues et la santé des élèves de l'Ontario de 2015, administré par le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH). Le sondage est mené aux deux ans et les données sont recueillies au moyen de questionnaires d'autoévaluation anonymes.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 504 élèves de l'Ontario âgés de 11 à 12 ans.

Données : 2015 : 43,3 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui brossent leurs dents au moins une fois par jour.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui brossent leurs dents régulièrement « au moins une fois par jour » et « plus d'une fois par jour » .

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen, au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 92 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui croient qu'il est important de se sentir proche de la nature.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui estiment qu'il est « important » ou « très important » de se sentir proche de la nature.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 64 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui ont des règles à la maison au sujet de la façon ou de l'interdiction de parler à des personnes qu'ils ne connaissent pas, en ligne ou au moyen d'un téléphone cellulaire.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage d'élèves de la 4e à la 6e année qui ont des règles à la maison au sujet de la façon ou de l'interdiction de parler à des gens qu'ils ne connaissent pas en ligne / au moyen d'un téléphone cellulaire.

Source : Les données sont fondées sur les réponses au rapport de 2013 d'HabiloMédias, intitulé Jeunes Canadiens dans un monde branché — Phase III (sondage auprès des élèves). Cette série de rapports donne un aperçu de la façon dont les enfants et les jeunes utilisent les technologies numériques et des répercussions sur leur vie quotidienne.

Échantillon : L'échantillon comprend 757 élèves de l'Ontario de la 4e à la 6e année.

Données : 2013 : 53,8 %





Les enfants de l'Ontario ont des familles qui se soucient d'eux et sont unies.

4. Les enfants de l'Ontario ont dans leur vie au moins une personne attentionnée et stable.





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui ont au moins un parent/fournisseur de soins qui sait habituellement où ils sont.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui ont indiqué qu'au moins un parent / fournisseur de soins sait habituellement où ils sont.

Source : Les données sont fondées sur le Sondage sur la consommation de drogues et la santé des élèves de l'Ontario de 2015, administré par le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH). Le sondage est mené aux deux ans et les données sont recueillies au moyen de questionnaires d'autoévaluation anonymes.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 504 élèves de l'Ontario âgés de 11 à 12 ans.

Données : 2015 : 96,7 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui ont un membre de la famille qui pourrait fournir de l'aide et un soutien émotionnels, au besoin.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui sont « d'accord » et « fortement d'accord » pour dire qu'ils ont un membre de la famille qui pourrait fournir de l'aide et un soutien émotionnels, au besoin.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 67 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui parlent des activités auxquelles ils se livrent à l'école, avec leurs parents/fournisseurs de soins.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : Cet indicateur est défini comme étant le pourcentage d'élèves de 3e année anglophones et francophones de l'Ontario qui parlent des activités auxquelles ils se livrent à l'école avec leurs parents / tuteurs « chaque jour » ou « presque chaque jour » .

Source : Les données sont fondées sur les réponses au questionnaire de l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) de 2015 adressé aux élèves et administré par l'OQRE.

Échantillon : Les questionnaires destinés aux élèves de l'Ontario de 2015-2016 ont été administrés auprès de 128 727 élèves de 3e année.

Données : 2016 : 50 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui ont le sentiment que les enseignants se soucient d'eux en tant que personnes.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui sont « d'accord » et « fortement d'accord » que leurs enseignants se soucient d'eux en tant que personnes.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 77 %





5. Les familles de l'Ontario jouissent de la stabilité et de la sécurité financière.





Indicateur : Le pourcentage de familles vivant dans une profonde pauvreté et qui se débattent pour payer un logement.

Évolution : Souhaitée : ▼ BAISSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de ménages ayant au moins un enfant de moins de 18 ans, et dont le revenu se situe en deçà de 40 % du revenu moyen net d'impôt des ménages, et qui dépensent plus de 40 % de leur revenu total pour le logement.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête canadienne sur le revenu de 2014, menée par Statistique Canada. La Mesure relative au logement en Ontario fait le suivi du pourcentage de ménages ayant des enfants de moins de 18 ans, qui ont des revenus qui se situent en deçà de 40 % du revenu moyen des ménages (Mesure du faible revenu [MFR40]) et qui dépensent plus de 40 % de leurs revenus pour le logement.

Échantillon : La taille de l'échantillon de l'Enquête canadienne sur le revenu de 2014 est d'environ 8 400 ménages canadiens.

Données : 2014 : 6,3 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants vivant dans des ménages à faible revenu (MFR 50).

Évolution : Souhaitée : ▼ BAISSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de ménages ayant au moins un enfant de moins de 18 ans touchant « un faible revenu » tel qu'il est défini au moyen de la MFR50 « fixe » de l'Ontario. La MFR50 est le nombre et le pourcentage de personnes vivant dans un ménage ayant un revenu net d'impôt de moins de 50 % du revenu moyen ajusté des ménages mesuré en 2008 et ajusté en fonction de l'inflation pour la période de 2009 à 2014. Le seuil du revenu net d'impôt varie en fonction de la taille du ménage.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête canadienne sur les revenus de 2014, menée par Statistique Canada, qui a remplacé l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu en 2011. Les données les plus récentes sont celles de 2014, publiées en juillet 2016.

Échantillon : La taille de l'échantillon de l'Enquête canadienne sur le revenu de 2014 est d'environ 8 400 ménages canadiens.

Données : 2014 : 14 %





Indicateur : Le pourcentage de familles ontariennes qui souffrent d'insécurité alimentaire.

Évolution : Souhaitée : ▼ BAISSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de familles ayant des enfants d'âges allant de la naissance à 17 ans qui souffrent d'insécurité alimentaire, telle qu'elle est définie par la capacité d'un ménage de payer pour les aliments dont il a besoin au cours des 12 derniers mois.

Source : Ces données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) de 2012, menée par Statistique Canada. L'ESCC est menée chaque année.

Échantillon : L'échantillon comprend les ménages de l'Ontario ayant des enfants d'âges allant de la naissance à 17 ans. Sont exclus de l'ESCC les résidents des réserves des Premières Nations, les établissements de soins de santé, certaines régions éloignées et les membres à temps plein des Forces canadiennes.

Données : 2012 : 10%





6. Les familles de l'Ontario sont aidées à prospérer et sont actives dans la vie de leurs enfants.





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui soupent avec un parent régulièrement.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui soupent régulièrement avec un parent cinq jours par semaine ou plus.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen, au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves âgés de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 74 %





Indicateur : Le pourcentage d'enseignants qui ont offert des suggestions aux parents/fournisseurs de soins pour appuyer l'apprentissage à la maison.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage d'enseignants qui ont échangé de l'information avec les parents / fournisseurs de soins au moins deux ou trois fois au cours de l'an dernier au sujet des progrès de leur enfant.

Source : Les données sont fondées sur les cotes de l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) provenant du questionnaire aux enseignants de 2015, administré par l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE).

Échantillon : L'échantillon comprend 6 833 enseignants de l'Ontario.

Données : 2016 : 89,2 %





Indicateur : Le pourcentage d'enseignants qui ont communiqué de l'information aux parents/fournisseurs de soins au sujet des progrès de leur enfant.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage d'enseignants qui ont communiqué de l'information aux parents / fournisseurs de soins au moins deux ou trois fois au cours de l'an dernier au sujet des progrès de leur enfant.

Source : Les données sont fondées sur les cotes de l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) provenant du questionnaire aux enseignants de 2015, administré par l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE).

Échantillon : L'échantillon comprend 6 833 enseignants de l'Ontario.

Données : 2016 : 93,5 %





Les enfants de l'Ontario ont des relations positives.

7. Les enfants de l'Ontario établissent et entretiennent des relations saines et étroites.





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui ont au moins un ami à qui ils font confiance et sur qui ils peuvent compter.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 10 à 12 ans qui ont indiqué qu'ils ont au moins un ami à qui ils font confiance et sur qui ils peuvent compter comme étant « souvent ou très vrai » .

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur la santé mentale des écoles (ESME) de 2014, menée par les docteurs Kathy Georgiades et Michael Boyle du Offord Centre for Child Studies de l'Université McMaster, et financée par les Instituts de recherche en santé du Canada. L'ESME est une étude transversale visant à examiner les associations entre le milieu scolaire et la santé mentale et le bien-être de l'élève.

Échantillon : Un total de 11 347 élèves de l'Ontario de 10 à 12 ans ont reçu l'enquête.

Données : 2014 : 68,1 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui peuvent résoudre des différends en discutant avec un ami.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 10 à 12 ans qui sont « d'accord » et « fortement d'accord » que, s'ils sont en colère contre un ami, ils peuvent en discuter et améliorer les choses.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur la santé mentale des écoles (ESME) de 2014, dirigée par les docteurs Kathy Georgiades et Michael Boyle du Offord Centre for Child Studies de l'Université McMaster, et est financée par les Instituts de recherche en santé du Canada. L'ESME est une étude transversale visant à examiner les associations entre le milieu scolaire et la santé mentale et le bien-être de l'élève.

Échantillon : Un total de 11 347 élèves de l'Ontario de 10 à 12 ans ont reçu l'enquête.

Données : 2014 : 78,8 %





8. Les enfants de l'Ontario respectent les autres et apprécient la diversité, l'équité et l'inclusion.





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui en intimident d'autres.

Évolution : Souhaitée : ▼ BAISSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui ont indiqué qu'ils en avaient intimidé d'autres « au moins deux à trois fois par mois » , « une fois par semaine » et « plusieurs fois par semaine » .

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves âgés de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 6 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui ont été intimidés.

Évolution : Souhaitée : ▼ BAISSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui ont été intimidés « au moins deux à trois fois par mois » , « une fois par semaine » ou « plusieurs fois par semaine » .

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 30 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui sont d'avis que les élèves se traitent avec respect les uns les autres.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 10 à 12 ans qui sont « d'accord » et « fortement d'accord » que les élèves se traitent avec respect les uns les autres à l'école.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur la santé mentale des écoles (ESME) de 2014, menée par les docteurs Kathy Georgiades et Michael Boyle du Offord Centre for Child Studies de l'Université McMaster, et financée par les Instituts de recherche en santé du Canada. L'ESME est une étude transversale visant à examiner les associations entre le milieu scolaire et la santé mentale et le bien-être de l'élève.

Échantillon : Un total de 11 347 élèves de l'Ontario de 10 à 12 ans ont reçu l'enquête.

Données : 2014 : 68 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui sont d'avis qu'il est important d'être bon et indulgent à l'égard des autres.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui sont d'avis qu'il est « important » ou « très important » d'être bon et indulgent à l'égard des autres.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 80 %





9. Les enfants de l'Ontario se sentent en sécurité à la maison, à l'école, en ligne et dans leurs collectivités.





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui se sentent en sécurité à l'école.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui sont « fortement d'accord » qu'ils se sentent en sécurité à l'école.

Source : Les données sont fondées sur le Sondage sur la consommation de drogues et la santé des élèves de l'Ontario de 2015, administré par le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH). Le sondage est mené aux deux ans et les données sont recueillies au moyen de questionnaires d'autoévaluation anonymes.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 504 élèves de l'Ontario âgés de 11 à 12 ans.

Données : 2015 : 56,1 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui sont d'avis que leur collectivité est sécuritaire pour les enfants qui jouent à l'extérieur durant le jour

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui sont « d'accord » ou « fortement d'accord » que leur collectivité est sécuritaire pour les enfants qui jouent à l'extérieur durant le jour.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 76 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui sont d'avis qu'ils peuvent faire confiance aux personnes faisant partie de leur collectivité.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui sont « d'accord » ou « fortement d'accord » qu'ils peuvent faire confiance aux personnes faisant partie de leur collectivité.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 60 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui sont convaincus qu'ils possèdent les compétences nécessaires pour se protéger eux-mêmes en ligne.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage d'élèves de la 4e à la 6e années qui sont « d'accord » à savoir qu'ils possèdent les compétences nécessaires pour se protéger eux-mêmes en ligne.

Source : Les données sont fondées sur les réponses au rapport d'HabiloMédias, intitulé Jeunes Canadiens dans un monde branché — Phase III (sondage auprès des élèves) de 2013. Cette série de rapports fournit un aperçu de la façon dont les enfants et les jeunes utilisent les technologies numériques ainsi que des répercussions sur leur vie quotidienne.

Échantillon : L'échantillon comprend 757 élèves de l'Ontario de la 4e à la 6e années.

Données : 2013 : 83,9 %





Les enfants de l'Ontario participent à l'apprentissage.

10. Les enfants de l'Ontario sont curieux et aiment apprendre.





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui aiment réellement l'école.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage d'élèves de la 4e année qui sont « fortement d'accord » qu'ils aiment l'école.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'étude Trends in International Math and Science Study (TIMMS) de 2015. La TIMSS est administrée aux quatre ans aux élèves de la 4e année et de la 8e année. En 2015, les données ont été recueillies dans 57 pays. Les taux de réponses associées aux indicateurs sont de 77 % pour le questionnaire à remplir à la maison. Les taux de réponses relatifs aux indicateurs individuels variaient de 96 % à 99 % pour le questionnaire aux élèves.

Échantillon : Les données concernant les élèves de l'Ontario sont dérivées d'un échantillon stratifié au hasard d'environ 4 500 élèves de la 4e année.

Données : 2015 : 47 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui aiment lire.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage d'élèves anglophones et francophones de l'Ontario qui aiment lire « la plupart du temps » .

Source : Les données sont fondées sur les réponses au questionnaire des élèves de 3e année de l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) de 2015, administré par l'OQRE.

Échantillon : Les questionnaires aux élèves de l'Ontario de 2015-2016 ont été administrés auprès de 128 727 élèves de 3e année.

Données : 2016 : 47,1 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui aiment les mathématiques.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage d'élèves anglophones et francophones de l'Ontario qui aiment les mathématiques « la plupart du temps » .

Source : Les données sont fondées sur les réponses au questionnaire des élèves de 3e année de l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) de 2015, administré par l'OQRE.

Échantillon : Les questionnaires aux élèves de l'Ontario de 2015-2016 ont été administrés auprès de 128 727 élèves de 3e année.

Données : 2016 : 59,5 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui ont le sentiment d'avoir une appartenance à leur école.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 10 à 12 ans qui sont « d'accord » ou « fortement d'accord » qu'ils ont un sentiment d'appartenance à leur école.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur la santé mentale des écoles (ESME) de 2014, menée par les docteurs Kathy Georgiades et Michael Boyle du Offord Centre for Child Studies de l'Université McMaster, et financée par les Instituts de recherche en santé du Canada. L'ESME est une étude transversale visant à examiner les associations entre le milieu scolaire et la santé mentale et le bien-être de l'élève.

Échantillon : Au total, 11 347 élèves de l'Ontario de 10 à 12 ans ont reçu l'enquête.

Données : 2014 : 68 %





11. Les enfants de l'Ontario ont des expériences d'apprentissage pertinentes qui tiennent compte de leurs divers intérêts, forces, besoins et capacités.





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui sont d'avis qu'ils peuvent obtenir de l'aide supplémentaire à l'école lorsqu'ils en ont besoin.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui sont « d'accord » ou « fortement d'accord » que lorsqu'ils ont besoin d'aide supplémentaire à l'école, ils peuvent l'obtenir.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen, au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 80 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui ont le sentiment que leur enseignant les accepte comme ils sont.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui sont « d'accord » ou « fortement d'accord » que leur enseignant les accepte comme ils sont.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen, au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves âgés de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 83 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui participent régulièrement à un club ou un groupe de l'école.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 10 à 12 ans qui participent régulièrement à un club ou un groupe de l'école « une fois par semaine » , « quelques fois par semaine » ou « la plupart des jours » .

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014, menée par les docteurs Kathy Georgiades et Michael Boyle du Offord Centre for Child Studies de l'Université McMaster, et est financée par les Instituts de recherche en santé du Canada. L'ESME est une étude transversale visant à examiner les associations entre le milieu scolaire et la santé mentale et le bien-être de l'élève.

Échantillon : Un total de 11 347 élèves de l'Ontario de 10 à 12 ans ont reçu l'enquête.

Données : 2014 : 28,7 %





12. Les enfants de l'Ontario acquièrent les connaissances et les compétences dont ils ont besoin.





Indicateur : Le pourcentage d'élèves de 3e année qui sont au niveau de la norme provinciale en mathématiques ou à un niveau supérieur.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : Cet indicateur est défini comme étant le pourcentage d'élèves de 3e année de l'Ontario anglophones et francophones qui satisfont à la norme provinciale en mathématiques appliquées. Les résultats sont cotés selon une échelle de quatre points, une cote de trois ou supérieure étant définie comme satisfaisant à la norme provinciale.

Source : Les données sont fondées sur les cotes de l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) de 2015, établies pour les élèves de 3e année, administrées par l'OQRE. L'évaluation porte sur les compétences en lecture, en rédaction et en mathématiques que les élèves sont censés avoir acquises à la fin de la 3e année. Les élèves rédigent le test au cours d'une période de deux semaines en mai et/ou juin de chaque année.

Échantillon : L'évaluation de 2015-2016 de l'OQRE portant sur les mathématiques a été administrée à 133 830 élèves de la 3e année.

Données : 2016 : 64 %





Indicateur : Le pourcentage d'élèves de 3e année qui se situent au niveau de la norme provinciale en matière de lecture ou à un niveau supérieur.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : Cet indicateur est défini comme étant le pourcentage d'élèves de 3e année de l'Ontario anglophones et francophones qui satisfont à la norme provinciale en matière de lecture. Les résultats sont cotés selon une échelle de quatre points, une cote de trois ou supérieure étant définie comme satisfaisant à la norme provinciale.

Source : Les données sont fondées sur les cotes de l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) de 2015, établies pour les élèves de 3e année, administrées par l'OQRE. L'évaluation porte sur les compétences en lecture, en rédaction et en mathématiques que les élèves sont censés avoir acquises à la fin de la 3e année. Les élèves rédigent le test au cours d'une période de deux semaines en mai et/ou juin de chaque année.

Échantillon : L'évaluation des compétences en lecture de l'OQRE de 2015-2016 a été administrée à 127 191 élèves de 3e année.

Données : 2016 : 72,6 %





Indicateur : Le pourcentage d'élèves de 3e année qui se situent au niveau de la norme provinciale en matière de rédaction ou à un niveau plus élevé.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : Cet indicateur est défini comme étant le pourcentage d'élèves de 3e année de l'Ontario anglophones et francophones qui satisfont à la norme provinciale en matière de rédaction. Les résultats sont cotés selon une échelle de quatre points, une cote de trois ou supérieure étant définie comme satisfaisant à la norme provinciale.

Source : Les données sont fondées sur les cotes de l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) de 2015, établies pour les élèves de 3e année, administrées par l'OQRE. L'évaluation porte sur les compétences en lecture, en rédaction et en mathématiques que les élèves sont censés avoir acquises à la fin de la 3e année. Les élèves rédigent le test au cours d'une période de deux semaines en mai et/ou juin de chaque année.

Échantillon : L'évaluation des compétences en rédaction de 2015-2016 de l'OQRE a été administrée à 127 191 élèves de 3e année.

Données : 2016 : 74,6 %





Indicateur : Le pourcentage d'enseignants qui mettent en œuvre un programme d'apprentissage social et émotionnel.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage d'enseignants qui mettent en œuvre un programme d'apprentissage social et émotionnel.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur la santé mentale des écoles (ESME) de 2014, menée par les docteurs Kathy Georgiades et Michael Boyle du Offord Centre for Child Studies de l'Université McMaster, et financée par les Instituts de recherche en santé du Canada. L'ESME est une étude transversale visant à examiner les associations entre le milieu scolaire et la santé mentale et le bien-être de l'élève.

Échantillon : Au total, 1 326 enseignants de l'Ontario de la 1re à la 6e années ont rempli le sondage auprès des enseignants.

Données : 2014 : 27,5 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui entrent en 1re année et qui sont prêts à apprendre.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage d'élèves qui ont atteint les objectifs en matière de développement établis relativement à l'état de préparation à la première année d'école.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Instrument de mesure du développement de la petite enfance du Canada de 2015. Le questionnaire est rempli par les enseignants de la maternelle pour mesurer la capacité de l'enfant à répondre aux attentes en matière de développement appropriées en fonction de l'âge dans cinq domaines généraux.

Échantillon : L'échantillon comprend 135 936 évaluations d'élèves de la maternelle en Ontario, effectuées par leurs enseignants.

Données : 2015 : 70,6 %





Les enfants de l'Ontario se sentent valorisés.

13. Les enfants de l'Ontario découvrent qui ils sont et qui ils veulent être.





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui affirment avoir confiance en eux-mêmes.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui sont « d'accord » ou « fortement d'accord » qu'ils ont confiance en eux-mêmes.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 69 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui participent à des activités telles que les arts, la musique ou des pièces de théâtre à l'extérieur de l'école.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : Cet indicateur est défini comme étant le pourcentage d'élèves de l'Ontario anglophones et francophones qui participent à des activités telles que les arts, la musique ou des pièces de théâtre (à l'extérieur de l'école) « au moins une fois par semaine » .

Source : Les données sont fondées sur les cotes de l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) de 2015, établies pour les élèves de 3e année, administrées par l'OQRE. L'évaluation porte sur les compétences en lecture, en rédaction et en mathématiques que les élèves sont censés avoir acquises à la fin de la 3e année. Les élèves rédigent ce test au cours d'une période de deux semaines, en mai et/ou juin de chaque année.

Échantillon : Les questionnaires des élèves de l'Ontario de 2015-2016 ont été administrés auprès de 128 727 élèves de la 3e année.

Données : 2016 : 45,3 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui participent à des groupes communautaires.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui participent à des groupes communautaires.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 10 %





14. Les enfants de l'Ontario sont fiers de leurs cultures et de leurs identités et vivent sans discrimination.





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui sont mal traités ou qui sont traités différemment à l'école en raison de leur race, de leur ethnie ou de la couleur de leur peau.

Évolution : Souhaitée : ▼ BAISSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 10 à 12 ans qui ont indiqué qu'ils sont mal traités ou traités différemment en raison de leur race, de leur ethnie ou de la couleur de leur peau sur une période de 6 mois à raison de « une fois ou quelques fois » , « une fois ou deux fois par mois » , «une fois ou deux fois par semaine » , ou « presque chaque jour » .

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur la santé mentale des écoles (ESME) de 2014, menée par les docteurs Kathy Georgiades et Michael Boyle du Offord Centre for Child Studies de l'Université McMaster, et est financée par les Instituts de recherche en santé du Canada. L'ESME est une étude transversale visant à examiner les associations entre le milieu scolaire et la santé mentale et le bien-être de l'élève.

Échantillon : Au total, 11 347 élèves de l'Ontario de 10 à 12 ans ont reçu l'enquête.

Données : 2014 : 14,3 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui sont mal traités ou traités différemment en raison de leur identité ou de leur orientation sexuelle.

Évolution : Souhaitée : ▼ BAISSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 10 à 12 ans qui ont indiqué qu'ils sont mal traités ou traités différemment en raison de leur identité ou de leur orientation sexuelle sur une période de 6 mois à raison de « une fois ou quelques fois » , « une fois ou deux fois par mois » , «une fois ou deux fois par semaine » , ou « presque chaque jour » .

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur la santé mentale des écoles (ESME) de 2014, menée par les docteurs Kathy Georgiades et Michael Boyle du Offord Centre for Child Studies de l'Université McMaster, et est financée par les Instituts de recherche en santé du Canada. L'ESME est une étude transversale visant à examiner les associations entre le milieu scolaire et la santé mentale et le bien-être de l'élève.

Échantillon : Au total, 11 347 élèves de l'Ontario de 10 à 12 ans ont reçu l'enquête.

Données : 2014 : 14,6 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui ont le sentiment que les autres enfants les acceptent comme ils sont.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui sont « d'accord » ou « fortement d'accord » que les autres enfants les acceptent comme ils sont.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 71 %





15. Les enfants de l'Ontario peuvent exprimer ce qui compte pour eux.





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui ont quelqu'un dans leur famille qui les écoute lorsqu'ils parlent.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui sont « d'accord » ou « fortement d'accord » qu'ils ont quelqu'un dans leur famille qui les écoute lorsqu'ils parlent.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 72 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui se sentent encouragés à exprimer leur point de vue en classe.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui sont « d'accord » ou « fortement d'accord » qu'ils sont encouragés à exprimer leur point de vue en classe.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 70 %





Les collectivités de l'Ontario appuient les enfants et les familles.

16. Les familles de l'Ontario sont appuyées et consultées et éclairent les décisions qui les concernent.





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui font du bénévolat.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui font du bénévolat.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 25 %





Indicateur : Le pourcentage de parents / fournisseurs de soins qui sont fortement d'accord à savoir que l'école de leur enfant fait un bon travail pour ce qui est de les inclure dans l'éducation de leur enfant.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant la proportion des parents/fournisseurs de soins des élèves de la 4e année qui sont « fortement d'accord » avec l'idée que l'école de leur enfant fait du bon travail en les faisant participer à l'éducation de leur enfant.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à la Troisième Enquête Internationale sur l'Enseignement des Mathématiques et des Sciences (TEIEMS) de 2015. La TEIEMS est administrée aux quatre ans aux élèves de 4e et de 8e années. En 2015, les données ont été recueillies dans 57 pays. Les taux de réponses associées aux indicateurs sont de 77 % pour le questionnaire à remplir à la maison. Les taux de réponses relatifs aux indicateurs individuels variaient de 96 % à 99 % pour le questionnaire adressé aux élèves.

Échantillon : Les données provenant des élèves de l'Ontario sont dérivées d'un échantillon stratifié au hasard d'environ 4 500 élèves de la 4e année.

Données : 2014 : 56 %





17. Les familles de l'Ontario sont au courant des ressources de haute qualité dans leurs collectivités et y ont facilement accès.





Indicateur : Le pourcentage de parents qui ont indiqué que leurs enfants ont accès à des services de garde après l'école.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de parents qui ont indiqué que leurs enfants ont accès à un programme supervisé après l'école.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'étude sur l'activité physique des jeunes au Canada (EAPJC) de 2014-2015, effectuée par l'Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie.

Échantillon : L'échantillon comprend 762 réponses de parents concernant les enfants et les jeunes de 6 à 12 ans résidant en Ontario.

Données : 2015 : 52 %





Indicateur : Le pourcentage de parents qui estiment que les installations et les programmes publics en matière de sports/loisirs répondent aux besoins de leur enfant.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de parents qui ont indiqué que les installations et les programmes publics offrant des activités physiques ou des sports répondent « assez ou très bien » aux besoins de leur enfant.

Source : Les données sont fondées sur un sous-ensemble de réponses au Sondage indicateur de l'activité physique de 2014-2015, administré par l'Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie.

Échantillon : L'échantillon comprend 790 réponses de parents concernant les enfants et les jeunes de 6 à 12 ans résidant en Ontario.

Données : 2015 : 66 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui sont d'avis qu'il y a de bons endroits où passer leur temps libre (p. ex. centres récréatifs, parcs, centres commerciaux)

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de répondants de 11 à 12 ans qui sont « d'accord » ou « fortement d'accord » qu'il y a de bons endroits où passer leur temps libre, comme les centres récréatifs, des parcs, des centres commerciaux.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur les comportements liés à la santé chez les enfants d'âge scolaire de 2014. L'enquête est administrée aux quatre ans par le Groupe d'évaluation des programmes sociaux de l'Université Queen au nom de l'Organisation mondiale de la santé, et est financée par l'Agence de la santé publique du Canada.

Échantillon : L'échantillon comprend 1 641 élèves de 11 à 12 ans fréquentant 81 écoles de l'Ontario.

Données : 2014 : 74 %





Indicateur : Le pourcentage de parents qui sont satisfaits de l'accessibilité d'occasions d'être actif dans leur collectivité.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de parents qui sont « assez ou très » satisfaits de l'accessibilité aux occasions d'être actif dans leur collectivité, par exemple en matière de coûts et d'emplacement.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'étude sur l'activité physique des jeunes au Canada (EAPJC) de 2014-2015, effectuée par l'Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie.

Échantillon : L'échantillon comprend 895 réponses de parents concernant les enfants et les jeunes de 6 à 12 ans résidant en Ontario.

Données : 2015 : 71 %





18. Les fournisseurs de services de l'Ontario, les gouvernements et les collectivités favorisent l'appartenance et le bien-être des enfants et des familles.





Indicateur : Le pourcentage de familles qui sont satisfaites des soins de santé fournis dans leur collectivité.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage de familles de l'Ontario ayant au moins un enfant âgé de 15 ans ou plus jeune qui sont satisfaites des soins de santé fournis dans leur collectivité.

Source : Les données sont fondées sur les réponses au Sondage sur l'expérience en matière de soins de santé de 2015, effectué par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario.

Échantillon : L'échantillon comprend 2 414 répondants au sondage de l'Ontario.

Données : 2015 : 87,9 %





Indicateur : Le pourcentage d'enfants qui seraient disposés à parler à un travailleur social de l'école, à un conseiller, un psychologue, un infirmier ou un autre membre du personnel de l'école s'ils avaient besoin d'aide au sujet de préoccupations relatives à leur santé mentale.

Évolution : Souhaitée : ▲ HAUSSE

Définition : L'indicateur est défini comme étant le pourcentage d'enfants qui ont répondu « oui » à savoir qu'ils parleraient à un travailleur social de l'école, un conseiller, un psychologue, un infirmier ou un autre membre du personnel de l'école s'ils avaient besoin d'aide au sujet de préoccupations relatives à leur santé mentale.

Source : Les données sont fondées sur les réponses à l'Enquête sur la santé mentale des écoles (ESME) de 2014, menée par les docteurs Kathy Georgiades et Michael Boyle du Offord Centre for Child Studies de l'Université McMaster, et est financée par les Instituts de recherche en santé du Canada. L'ESME est une étude transversale visant à examiner les associations entre le milieu scolaire et la santé mentale et le bien-être de l'élève.

Échantillon : Un total de 11 347 élèves de l'Ontario de 10 à 12 ans ont reçu l'enquête.

Données : 2014 : 46,4 %