Tu es làSkip Navigation Links

Ces renseignements ont été publiés par un gouvernement antérieur.

Se préparer

Message du ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse

En tant que ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse, j'ai le privilège et le devoir de faire en sorte que tous les enfants de l'Ontario soient appuyés dans leur cheminement pour réaliser pleinement leur potentiel.

En tant que parent de deux enfants du groupe d'âge des années intermédiaires, je vois à quel point ils grandissent chaque jour et comment leurs expériences les influencent. En tant que parent, je fais de mon mieux pour les aider à s'orienter dans les mondes complexes de l'école, des amis et de la collectivité. Je leur parle de ce que cela signifie d'être inclusif et de s'opposer à la discrimination. Je leur montre à quel point il est important de mettre de côté nos téléphones et de sortir et je discute avec eux de leur vie. J'essaie de donner l'exemple des habitudes saines tous les jours.

J'entends souvent les parents parler des difficultés qu'ils éprouvent à faire vivre leurs enfants. Ils me disent à quel point il peut être difficile d'accéder au transport et aux programmes et aux services souhaités par leurs enfants. Ils me disent à quel point il leur est difficile d'assumer le coût des activités sportives, musicales, culturelles et récréatives. Je les entends me faire part de leurs inquiétudes au sujet de l'intimidation et de l'impact dévastateur de la discrimination. Je les entends aussi me dire que les familles se sentent détachées et veulent se faire mieux entendre en ce qui concerne les programmes et les services que leurs enfants reçoivent.

Leurs histoires sont étayées par les statistiques : trop peu d'enfants ont accès quotidiennement à des légumes, dorment suffisamment, sont actifs ou ont un adulte qui se soucie d'eux à qui parler quand ils en ont besoin. De nos jours, nos enfants se sentent parfois exclus et sont victimes de discrimination en raison de leur race, de leur origine ethnique, de leur culture, de leur identité de genre ou de leur orientation sexuelle. À un âge où la santé mentale peut être vulnérable, l'intervention précoce et le soutien sont plus importants que jamais.

C'est pourquoi le gouvernement de l'Ontario a créé Se préparer : Un cadre stratégique pour aider les enfants du groupe d'âge des années intermédiaires de l'Ontario à s'épanouir.

Nous nous préparons en réunissant des partenaires gouvernementaux, communautaires et philanthropiques pour stimuler l'innovation et les collaborations afin de travailler ensemble à améliorer le bien-être des enfants et des familles de toute la province. Nous mettons le point de vue des familles au cœur des politiques et des programmes de l'ensemble du gouvernement. Nous élargissons des initiatives pour servir les enfants du groupe d'âge des années intermédiaires et leurs familles. Beaucoup de choses sont en train d'être réalisées en Ontario pour appuyer les enfants du groupe d'âge des années intermédiaires et nous nous engageons à faire encore plus.

Pour la première fois, le gouvernement de l'Ontario dispose d'un plan global, équilibré et axé sur les forces pour faire de ces résultats une réalité pour tous les enfants et toutes les familles. Se préparer décrit nos aspirations pour les enfants du groupe d'âge des années intermédiaires et leurs familles. En plus des objectifs que nous nous sommes fixés pour tous les enfants, nous voulons obtenir pour les enfants et les familles des Premières nations, des Métis et des Inuits de l'Ontario des résultats particuliers qui sont harmonisés avec la Stratégie ontarienne pour les enfants et les jeunes autochtones. Nous voulons que les enfants soient actifs et se portent bien, qu'ils aient des familles bienveillantes et unies, qu'ils aient des relations positives, qu'ils participent à l'apprentissage, qu'ils se sentent appréciés et qu'ils aient des collectivités qui les aident, eux et leurs familles, à s'épanouir. C'est ce que toutes les familles veulent pour leurs enfants.

Nous invitons les familles, les collectivités, les éducateurs, les entraîneurs, les partenaires autochtones, les aînés, les fournisseurs de services et tous les adultes qui travaillent avec des enfants à Se préparer ensemble. Ensemble, nous ferons en sorte que les enfants et les familles de l'Ontario soient plus en santé, heureux, pleins d'espoir et épanouis.

Michael Coteau

Ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse