Tu es làSkip Navigation Links

MON cheminement

Un point de vue équilibré et global du développement

La présente ressource donne un aperçu des aptitudes de base, des compétences et des étapes clés du développement que les enfants acquièrent et franchissent généralement durant les années intermédiaires. Le développement peut être observé à travers cinq domaines:

figure-a.jpg

Le développement est interdépendant

Le développement ne se fait pas le long d’une ligne droite. Nous avons déterminé cinq domaines ou domaines de développement — cognitif, affectif, social, physique et de la communication — qui sont constamment sollicités en s’influençant et en profitant des uns et des autres. Comme les domaines du développement sont interdépendants, des progrès dans un domaine favorisent des progrès dans d’autres domaines. Pour favoriser un développement optimal, il faut de l’encouragement et du soutien afin d’atteindre un équilibre et une croissance dans tous les domaines.

On peut voir l’interdépendance en examinant comment le développement du cerveau de l’enfant commence à lui permettre de reconnaître les autres et de prendre conscience des points de vue des autres. Cela lui permet, en retour, d’avoir des interactions sociales plus pertinentes et, par conséquent, d’améliorer ses aptitudes sociales et d’exercer ses aptitudes à communiquer grandissantes.

Dans le même ordre d’idées, lorsqu’un enfant éprouve des difficultés dans un domaine du développement, cela aura une incidence sur d’autres aspects de son développement.

Si c’est le cas, pourquoi ne pas décomposer le développement des enfants en domaines différents? La réponse est qu’ils sont à un point d’entrée.

Penser en fonction des différents domaines nous permet de décomposer et de comprendre tous les différents changements qui s’opèrent. Cette décomposition est utile pour comprendre les « stades » du développement ou ce qui se passe chez les enfants, leurs influences et les moyens que nous pouvons prendre pour favoriser des résultats optimaux au fur et à mesure que les enfants se développent durant leurs années intermédiaires.

Les influences et le contexte sont la clé

Les enfants qui sont à la phase intermédiaire cherchent l’indépendance, explorent un nouveau monde dynamique et influent formé d’amis, d’enseignants, de membres du personnel scolaire, d’entraîneurs et de gardiens du savoir traditionnel et ils établissent une nouvelle identité sociale dans une communauté qui leur semble de plus en plus grande.

Parallèlement, les enfants qui sont à la phase intermédiaire dépendent des soins et du soutien qu’ils reçoivent à la maison, à l’école et dans la collectivité. Que ce soit en donnant aux enfants un sentiment de confort et de sécurité ou en guidant leur développement affectif et cognitif, les parents, les fournisseurs de soins et les autres adultes attentionnés dans la collectivité ont un rôle très important à jouer. L’influence positive des adultes attentionnés sur le développement des enfants est un élément essentiel de la Stratégie ontarienne de soutien durant les années intermédiaires.

La meilleure façon pour que les enfants grandissent et se développent avec succès est de faire en sorte que toutes les personnes qui ont une influence importante dans leur vie travaillent ensemble afin de les soutenir. Cela inclut la famille et la famille élargie, le personnel de l’école et des programmes d’activités après l’école, les fournisseurs de services ainsi que les autres adultes attentionnés dans la collectivité.

Children's Artwork

Chaque enfant est unique et se développe à son propre rythme

Peu importe leurs capacités et leur milieu, les enfants se développent sur les plans physique, social, affectif et cognitif et ils acquièrent tous des aptitudes à communiquer. Par contre, les façons dont les enfants se développent à travers ces domaines diffèrent grandement. Chaque enfant est unique et se développe à son propre rythme. Le cheminement du développement de l’enfant se fait le long d’un parcours qui est façonné par sa propre expérience, par le contexte ainsi que par des facteurs sociaux et environnementaux.

En raison de ces différences, il est important d’éviter le concept du développement « normal ». Aucun parcours de développement ne peut être généralisé de manière à inclure tous les enfants.

Valoriser tous les enfants de manière égale signifie respecter la diversité de leurs parcours de développement. La présente ressource pose un regard inclusif sur le développement des enfants afin que tous les enfants puissent s’y reconnaître.