Tu es làSkip Navigation Links

Budget de plan comportemental

Les fournisseurs de services du POSA peuvent se rendre au guichet unique du POSA pour y obtenir l’Attestation de la superviseure ou du superviseur clinique du POSA et le Budget de plan comportemental.

PARTIE A : Renseignements sur le budget

Tarif horaire maximal

Si une famille choisit l’option de financement direct, son plan comportemental du Programme ontarien des services en matière d’autisme (POSA) sera financé à un tarif maximal de 55 $ l’heure pour les services comportementaux fondés sur des données probantes (« services comportementaux »).

Le tarif horaire maximal englobe les heures passées avec un enfant ou un jeune, un membre de la famille ou un membre de l’équipe familiale du POSA. Il s’agit ici notamment du temps consacré à l’évaluation des forces et des besoins d’une famille pendant lequel l’enfant ou le jeune et sa famille sont présents, ainsi que des rencontres avec des membres de l’équipe familiale du POSA (établie par la famille) visant la consultation et le rajustement de l’approche en matière de services dans divers environnements, ou le soutien du maintien et de la généralisation des compétences à la maison et dans la collectivité.

Les impôts et les services indirects, comme la rédaction de rapports, la supervision de thérapeutes, les déplacements, les fournitures pour les programmes et l’orientation du personnel, ne peuvent pas être facturés séparément et doivent être compris dans le tarif horaire.

Le tarif qu’un fournisseur de services facture pour certains services peut excéder 55 $ l’heure, mais les budgets ne seront financés qu’à concurrence de ce plafond. Un budget soumis comportant des services facturés à un tarif supérieur à 55 $ l’heure sera retourné à l’expéditeur.

Les fournisseurs de services du POSA doivent facturer un tarif horaire moindre pour les services qui exigent moins de ressources, comme les services comportementaux fournis en groupe.

Directives de présentation

Les budgets doivent être soumis et financés pendant un maximum de six mois. Si la période visée est supérieure à six mois, ils seront retournés à l’expéditeur et devront être soumis de nouveau.

Les superviseures et superviseurs cliniques doivent concevoir et soumettre le budget associé à chaque plan comportemental du POSA et suivre des pratiques et normes de facturation éthiques, comme le code de conduite professionnelle et éthique du Behaviour Analyst Certification Board (BACBMD) pour les analystes du comportement, et les normes de pratique professionnelle de l’Ordre des psychologues de l’Ontario.

Le budget préparé sera soumis à un guichet unique pour être traité avec un plan comportemental du POSA pour la famille et une attestation de la superviseure ou du superviseur clinique. Ce guichet unique disposera d’un maximum de 30 jours civils pour vérifier si la documentation est complète et allouer le financement pour les services définis dans le plan comportemental du POSA pour un enfant ou un jeune. Une fois la documentation vérifiée, le guichet unique versera sans délai les fonds à la famille pour les trois premiers mois de prestation de services. Si le plan vise une période de moins de trois mois, le financement sera fourni en un seul versement.

Modifications

Si des modifications importantes sont apportées au plan comportemental du POSA (p. ex. changement d’une méthode pour atteindre un objectif, ou émergence de comportements difficiles) mais qu’il demeure possible d’offrir les services en respectant le budget soumis, la superviseure ou le superviseur clinique doit modifier le plan pour refléter la façon dont les services seront fournis. Les superviseures et superviseurs cliniques qui utilisent l’option de financement direct du POSA doivent présenter cette modification au guichet unique. Si les changements apportés au plan comportemental du POSA dépassent le cadre du financement compris dans le budget, de nouveaux plan et budget devront être soumis au guichet unique.

Facturation

Veuillez fournir régulièrement des factures aux familles en fonction de ce budget. Les fournisseurs du guichet unique rapprocheront ces factures avec le budget avant l’octroi du versement suivant.

PARTIE B : Préparation du budget

Le budget est réparti entre les catégories suivantes :

Veuillez préparer le budget en sélectionnant une option dans les menus déroulants respectifs ou en entrant les renseignements requis dans les cellules.

L’information sur les services liés au POSA doit concorder avec celle présentée dans le plan comportemental du POSA correspondant pour l’enfant ou le jeune ainsi qu’avec l’attestation de la superviseure ou du superviseur clinique. Il est possible d’ajouter des lignes dans le budget, au besoin, pour entrer tous les renseignements associés au plan comportemental.

Pour en savoir plus sur le POSA et les services comportementaux, veuillez consulter les lignes directrices du POSA. [PDF | 297 Ko]

Service comportemental

Objectif du service

Milieu de prestation du service

Nombre total d’heures

Tarif horaire

Financement total

Durée du plan comportemental du POSA

PARTIE C : Exemples de prestation de services

Exemple 1 – Enfant ou jeune ayant besoin d’aide pour améliorer ses compétences sociales

Vous évaluez un enfant qui a du mal à interagir socialement avec ses pairs à l’école. L’enfant et la famille ont plusieurs objectifs, notamment que l’enfant améliore ses compétences en conversation et sa façon de gérer des conflits avec les amis. Vous recommandez un service de compétences sociales fondé sur des données probantes qui cible l’interaction sociale des enfants atteints d’un trouble du spectre autistique (TSA).

Avec l’enfant et sa famille, vous fixez un ensemble d’objectifs à atteindre pour faciliter le développement de compétences sociales, comme les jeux interactifs et la gestion de conflits.

Pendant une discussion avec les parents et le fournisseur de soins de l’enfant, ces derniers vous informent que l’enfant a déjà bénéficié de services comportementaux visant à améliorer les compétences sociales, mais qu’ils n’ont pas été en mesure de maintenir et de généraliser ces compétences à la maison. Les parents laissent entendre qu’il leur serait peut-être profitable de recevoir un accompagnement à la maison pour favoriser les progrès de leur enfant. Ils désignent aussi le chef scout et l’éducateur de l’enfant comme membres de leur équipe familiale, et demandent que ces professionnels soient intégrés au plan comportemental du POSA.

Vous commencez par créer le plan comportemental du POSA pour l’enfant, notamment une description de l’intensité et de la durée des services en fonction des besoins, des forces et des objectifs de l’enfant et de sa famille.

Selon ce plan comportemental du POSA, la famille recevra les services comportementaux suivants :

Exemple 1 – Budget

Formule de service Objectif principal du service Milieu de prestation du service (deux au maximum) Nombre total d'heures Tarif horaire ($) Financement total (heures x tarif)
Planification et fixation d'objectifs 3 En Centre   1,5 0 $
Évaluation 3 En Centre   2 0 $
Rencontres d'équipe 1 En Centre   8 0 $
Intervention en grand groupe (5 enfants ou plus) 3 En Centre et dans la collectivé   24 0 $
Formation pour la famille et le fournisseur de soins 1 Dans la collectivé   4 0 $
Consultation de professionnels 1 En centre et dans la collectivité   2 0 $
Sélectionner Sélectionner Sélectionner     0 $
Sélectionner Sélectionner Sélectionner     0 $
Sélectionner Sélectionner Sélectionner     0 $
Total       43.5 0 $

Exemple 2 – Enfant ou jeune ayant besoin d’aide pour limiter un comportement difficile

Une famille vient vous voir pour que vous évaluiez leur enfant, dont le comportement pose un risque de blessures pour eux et peut nuire à leur qualité de vie.

Durant une discussion avec les parents et le fournisseur de soins de l’enfant, ces derniers expliquent que l’enfant s’enferme dans le mutisme et qu’ils ont du mal à déterminer les raisons de ce comportement difficile. Ils manifestent aussi de l’inquiétude parce que, comme ce comportement est nouveau, ils ne savent pas vraiment ce qu’ils peuvent faire pour épauler leur enfant ou pour aider d’autres membres de la famille à réagir de manière appropriée quand ce comportement devient particulièrement difficile. Pour mieux aider l’enfant atteint de TSA et les autres membres de la famille, vous proposez à la famille d’envisager d’intégrer leur fils adulte, qui habite à la maison, à l’équipe familiale. Vous suggérez également d’inclure dans l’équipe familiale :

En étroite collaboration avec la famille, vous fixez les objectifs souhaités, notamment la détermination de la cause du comportement, l’amélioration de la communication fonctionnelle, et la limitation du comportement difficile.

Vous préparez un plan comportemental du POSA visant à répondre aux besoins particuliers de la famille et à perfectionner ses compétences. Afin de réduire le risque que pose le comportement le plus rapidement et le plus efficacement possible, la famille s’engage à respecter un plan de cinq mois servant à aider et à stabiliser l’enfant dans un service en centre, puis à généraliser les compétences à la maison et dans d’autres environnements.

Selon ce plan comportemental du POSA, la famille recevra les services comportementaux suivants :

Exemple 2 – Budget

Formule de service Objectif principal du service Milieu de prestation du service (deux au maximum) Nombre total d'heures Tarif horaire ($) Financement total (heures x tarif)
Planification et fixation d'objectifs 4 En Centre   3 0 $
Évaluation 4 En Centre   15 0 $
Rencontres d'équipe 1 En Centre   10 0 $
Intervention individuelle 4 En Centre et á la maison   300 0 $
Formation pour la famille et le fournisseur de soins 1 Dans la collectivé   20 0 $
Consultation de professionnels 4 En centre et dans la collectivité   2 0 $
Sélectionner Sélectionner Sélectionner     0 $
Sélectionner Sélectionner Sélectionner     0 $
Sélectionner Sélectionner Sélectionner     0 $
Total       354 0 $