Tu es làSkip Navigation Links

Programme ontarien des services en matière d'autisme – Renseignements à l'intention des praticiennes et praticiens

Le Programme ontarien des services en matière d'autisme (POSA) offre aux parents d'enfants et de jeunes ayant un trouble du spectre de l'autisme (TSA) des services souples et axés sur la famille qui reposent sur les besoins particuliers de chaque enfant. L'une des pierres d'assise du POSA est la collaboration entre les cliniciennes et cliniciens, les éducatrices et éducateurs et les fournisseurs de services communautaires en vue de répondre aux besoins des enfants à la maison, à l'école et dans la collectivité. Tous les professionnels qui travaillent avec des enfants et des jeunes autistes dans le cadre du POSA jouent un rôle essentiel pour soutenir les familles; ils sont donc encouragés à travailler d'une manière intégrée, axée sur la collaboration.

Depuis le 15 janvier 2018, le POSA offre une option de financement direct et bénéficie de plusieurs améliorations. La page Web du programme fournit des renseignements et des outils pratiques pour tous les professionnels, notamment ceux qui aiguillent les patients, participent aux soins ou offrent des services.

Les professionnels doivent bien comprendre, utiliser et appliquer les lignes directrices, les outils et les ressources fournis sur ce site Web pour offrir des services dans le cadre du POSA et pour aider les familles à continuer d'accéder au POSA le plus aisément possible. À mesure que nous continuerons d'améliorer la prestation du POSA, nous publierons les mises à jour des lignes directrices, des outils et des ressources sur le site Web.

Webinaires du ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse de l'Ontario

Le ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse de l'Ontario organisera une série de webinaires à l'intention des praticiennes et praticiens, y compris les fournisseurs de services du POSA. Ces webinaires visent à :

  • présenter le POSA et les dernières améliorations du programme;
  • soutenir le travail des praticiennes et praticiens;
  • aider les praticiennes et praticiens à répondre aux questions des familles.

Le premier webinaire aura lieu en février (dates à venir).

Informations pour les familles

Lignes directrices

Outils pour la prestation de services


Les fournisseurs de services du POSA peuvent communiquer avec leur guichet unique pour obtenir une copie de l'attestation du plan comportemental et du budget de plan comportemental à remettre.

Nouvelles ressources pour la famille

Foire aux questions pour les professionnels


Qualifications exigées des superviseures cliniques et des superviseurs cliniques

  1. Est-ce que le Ministère va fournir des ressources aux organismes pour permettre aux employés actuels qui sont touchés par les changements apportés aux qualifications exigées de faire la transition?

    Le Ministère applique progressivement les nouvelles exigences relatives aux qualifications pour les superviseures cliniques et les superviseurs cliniques qui surveillent les services offerts dans le cadre du Programme ontarien des services en matière d'autisme (POSA). Les superviseures cliniques et les superviseurs cliniques qui ne possèdent pas actuellement les qualifications exigées peuvent continuer à offrir des services à la condition qu'ils fassent les démarches nécessaires pour obtenir ces qualifications et qu'ils confirment les délais dans lesquels ils prévoient les obtenir.

    Les thérapeutes de première ligne peuvent également continuer à offrir des services. Le Ministère recommande des qualifications pour les thérapeutes de première ligne qui offrent des services comportementaux dans le cadre du POSA, mais elles ne seront pas des exigences obligatoires dans le cadre du programme.

    Le Ministère va continuer à collaborer avec les partenaires de l'industrie pour examiner des façons de développer la capacité de la main-d'œuvre progressivement, notamment par l'octroi de bourses d'études par l'entremise du Programme de subventions aux professionnels de l'autisme, en vue d'aider les praticiennes et les praticiens à obtenir les qualifications dont ils ont besoin pour superviser les services offerts dans le cadre du POSA. Ce travail éclairera aussi l'établissement de délais dans lesquels toutes les superviseures cliniques et tous les superviseurs cliniques devront se conformer aux exigences relatives aux qualifications. Le Ministère transmettra de plus amples renseignements sur les ressources précises qui seront offertes cette année.

  2. Quelles seront les répercussions du POSA sur les modèles de dotation en personnel et de prestation de services?

    Le POSA offre des services comportementaux souples, fondés sur des données probantes, qui répondent aux besoins des enfants, des jeunes et de leur famille. Le POSA ne prescrit pas de normes en matière de dotation de personnel ou de prestation de services; cependant, le programme définit le rôle de la superviseure clinique ou du superviseur clinique et des autres membres de l'équipe clinique en ce qui a trait à la préparation, la mise en œuvre et la supervision du plan comportemental du POSA. Les organismes peuvent choisir de mettre en œuvre un modèle de dotation en personnel qui tient compte de leur organisation et de leur modèle de prestation de services.

  3. Est-ce que le rôle d'une superviseure clinique ou d'un superviseur clinique d'un organisme responsable dans le cadre de l'ancien Programme d'intervention en autisme (PIA) va changer en raison des nouvelles exigences relatives aux qualifications?

    À compter du 15 janvier 2018, les fournisseurs régionaux n'approuvent plus les plans comportementaux dans le cadre du POSA déposés par les fournisseurs de l'option du financement direct, et ils n'assureront plus la supervision clinique des fournisseurs de l'option du financement direct, y compris les fournisseurs de l'option du financement direct qui offrent des services dans le cadre du PIA. Par contre, les fournisseurs régionaux vont conserver leurs fonctions administratives afin de verser le financement aux familles qui choisissent l'option du financement direct.

    Toutes les superviseures cliniques et tous les superviseurs cliniques du POSA, tant les fournisseurs de l'option du financement direct que les fournisseurs régionaux, sont responsables de la surveillance de tous les aspects du plan comportemental d'un enfant ou d'un jeune dans le cadre du POSA et devront remplir une attestation officielle qui confirme que le plan est conforme aux Lignes directrices du POSA et au Cadre clinique du POSA. Avant de conclure une entente de financement avec le fournisseur régional, les superviseures cliniques et les superviseurs cliniques de l'option du financement direct devront déposer au guichet unique, afin qu'ils soient vérifiés, le plan comportemental du POSA, le budget du plan comportemental du POSA et l'attestation de la superviseure clinique ou du superviseur clinique.

  4. Est-ce qu'une superviseure clinique ou un superviseur clinique qui n'est pas titulaire d'une certification professionnelle d'analyste du comportement (Board Certified Behaviour Analyst (BCBA) pourra continuer à s'acquitter de son rôle actuel?

    Pour faciliter une transition en douceur vers le POSA, le Ministère applique progressivement les nouvelles exigences relatives aux qualifications. Les superviseures cliniques et les superviseurs cliniques qui ne possèdent pas actuellement les qualifications exigées peuvent continuer à offrir des services à la condition qu'ils fassent les démarches nécessaires pour obtenir ces qualifications et qu'ils confirment les délais dans lesquels ils prévoient les obtenir.

    Les personnes inscrites à titre de psychologues ou d'associés en psychologie et qui sont spécialisées en analyse comportementale appliquée (ACA) peuvent également assurer la supervision clinique des services comportementaux du POSA.

  5. Si une superviseure clinique ou un superviseur clinique ou une clinicienne ou un clinicien responsable ne possède pas les qualifications exigées, comment ses clients peuvent-ils continuer à recevoir des services comportementaux?

    Les superviseures cliniques et les superviseurs cliniques qui ne possèdent pas actuellement les qualifications exigées peuvent continuer à offrir des services à la condition qu'ils fassent les démarches nécessaires pour obtenir ces qualifications et qu'ils confirment les délais dans lesquels ils prévoient les obtenir.

    La conformité aux exigences sera appliquée progressivement au fil du temps afin d'éviter que les familles aient à faire face à une perturbation des services.

  6. Quelles seront les ressources disponibles pour m'aider à répondre aux qualifications minimales dans les délais alloués? De combien de temps est-ce que je dispose pour satisfaire aux exigences? Que se passera-t-il si je ne respecte pas ces délais?

    Le Ministère collabore avec les partenaires de l'industrie pour examiner des façons d'aider les fournisseurs de services comportementaux de l'Ontario à obtenir les qualifications minimales nécessaires pour superviser les services offerts dans le cadre du POSA, notamment en leur octroyant des bourses d'études par l'entremise du Programme de subventions aux professionnels de l'autisme.

    Ce travail éclairera aussi l'établissement de délais dans lesquels toutes les superviseures cliniques et tous les superviseurs cliniques devront obtenir les qualifications dont ils ont besoin pour superviser les services offerts dans le cadre du POSA.

    Le Ministère transmettra de plus amples renseignements sur les ressources précises qui seront offertes cette année.

Outils de prestation de services du POSA

  1. Qu'est-ce qu'un plan comportemental du POSA et comment est-il préparé?

    Un plan comportemental du POSA est une description détaillée des services comportementaux fondés sur des données probantes, que l'enfant ou le jeune recevra dans le cadre du POSA. Le plan s'appuie sur les commentaires de la famille, sur une compréhension claire des attentes, des capacités et des priorités de la famille, ainsi que sur les recommandations cliniques de la superviseure clinique ou du superviseur clinique du POSA. Le plan comportemental du POSA est un élément clé du plan de services à la famille du POSA.

    Il faut préparer un plan comportemental du POSA pour chaque enfant ou jeune qui reçoit des services comportementaux fondés sur des données probantes dans le cadre du POSA. Ce plan est préparé en collaboration avec la famille, la superviseure clinique ou le superviseur clinique du POSA et d'autres professionnels, au besoin.

    Le plan doit être signé par la famille ou le jeune ainsi que par la superviseure clinique ou le superviseur clinique du POSA. Le plan est ensuite déposé au guichet unique, accompagné de l'attestation de la superviseure clinique ou du superviseur clinique du POSA et du budget du plan comportemental du POSA, en vue d'être traité. Les responsables du guichet unique vérifieront si les documents sont remplis et concluront une entente de financement avec la famille afin de lui verser le financement associé au plan comportemental du POSA.

    Les instructions pour la préparation des plans comportementaux du POSA, notamment les principaux éléments et les détails qui doivent être inclus dans chaque plan, se trouvent dans les Lignes directrices du POSA.

  2. Qu'est-ce que l'attestation de la superviseure clinique ou du superviseur clinique du POSA?

    Chaque fois qu'un plan comportemental du POSA est préparé, l'attestation doit être remplie et signée par la superviseure clinique ou le superviseur clinique du POSA et par un témoin. Une copie signée est également remise à chaque famille ou jeune qui reçoit des services comportementaux. L'attestation de la superviseure clinique ou du superviseur clinique du POSA est un document que toutes les superviseures cliniques et tous les superviseurs cliniques du POSA doivent remplir pour chaque plan comportemental du POSA afin de reconnaître officiellement leurs responsabilités et de confirmer que le plan comportemental satisfait aux exigences du POSA.

    Cette attestation est exigée de tous les fournisseurs régionaux et de tous les fournisseurs de l'option du financement direct. L'attestation aide les familles à savoir qui, au bout du compte, est la personne responsable des services comportementaux fondés sur des données probantes que la famille reçoit.

  3. Qu'est-ce que le budget du plan comportemental du POSA et comment est-il préparé?

    Le fournisseur de l'option du financement direct choisi par la famille se servira du budget du plan comportemental du POSA pour déterminer le coût du plan comportemental du POSA qui est proposé. La superviseure clinique ou le superviseur clinique du POSA calculera le financement dont la famille aura besoin pour se procurer les services comportementaux fondés sur des données probantes, décrits dans le plan comportemental du POSA.

    Les superviseures cliniques et les superviseurs cliniques sont responsables de la préparation et du dépôt du budget du plan comportemental associé à chaque plan comportemental. Ils doivent respecter les pratiques et les normes de facturation éthiques, comme celles énoncées dans le Code de conduite professionnelle et éthique du Behavior Analyst Certification Board (BACBMD) destiné aux analystes du comportement et dans les Normes de conduite professionnelle de l'Ordre des psychologues de l'Ontario (OPO).

    Une fois préparé, le budget du plan comportemental est déposé au guichet unique afin qu'il soit examiné en même temps que le plan comportemental préparé pour la famille et l'attestation de la superviseure clinique ou du superviseur clinique du POSA. L'information sur les services offerts dans le cadre du POSA, qui se trouve dans le budget du plan comportemental, doit concorder avec l'information fournie dans le plan comportemental du POSA de l'enfant ou du jeune.

    Les budgets seront approuvés pour une durée maximale de six mois et ils seront mis à jour pour tenir compte de tout changement dans le plan comportemental du POSA de l'enfant ou du jeune. Si des modifications importantes sont apportées au plan comportemental du POSA (p. ex., un changement de méthode pour atteindre un objectif ou l'apparition de nouveaux problèmes de comportement), mais que les services peuvent être fournis dans le cadre du budget approuvé, la superviseure clinique ou le superviseur clinique devra préparer une modification du plan comportemental du POSA qui décrit la façon dont les services seront rendus. Les superviseures cliniques et les superviseurs cliniques qui fournissent des services dans le cadre de l'option du service direct et de l'option du financement direct du POSA doivent déposer cette modification au guichet unique. Si les changements apportés au plan comportemental du POSA excèdent le financement prévu dans le budget, il faudra déposer au guichet unique une version révisée du plan comportemental du POSA et du budget. Un nouveau budget doit être déposé lors de la préparation de tout nouveau plan comportemental du POSA.

Option de financement direct

  1. Quel est le rajustement du taux dans la nouvelle option de financement direct?

    Avec la nouvelle option de financement direct, les familles du POSA peuvent choisir d'obtenir un financement pour se procurer des services comportementaux fondés sur des données probantes pour leur enfant ou leur jeune.

    À compter du 15 janvier 2018, l'Ontario haussera le taux horaire maximal pour des services comportementaux fondés sur des données probantes, procurés au moyen de l'option de financement direct. Le taux passera de 39 $ l'heure à un maximum allant jusqu'à 55 $ l'heure.

  2. De quelle manière fonctionnera le nouveau taux?

    Si une famille a choisi de recevoir des services comportementaux fondés sur des données probantes au moyen de l'option de financement direct, le fournisseur qu'elle a choisi travaillera avec elle pour élaborer un plan comportemental du POSA, qui tient compte des besoins, des forces et des objectifs de l'enfant. Le plan comportemental présentera également un budget proposé pour les services, qui sera financé jusqu'à un maximum de 55 $ l'heure pour les services comportementaux fondés sur des données probantes. Le fournisseur régional débloquera des fonds pour les services, tel qu'il est décrit dans le plan comportemental du POSA.

    Les fournisseurs de services du POSA factureront un taux horaire maximal de 55 $ l'heure pour les services comportementaux fondés sur des données probantes offerts dans le cadre du programme. On s'attend des fournisseurs de services du POSA qu'ils facturent un taux horaire inférieur pour les services qui demandent moins de ressources, comme les services comportementaux offerts en groupe. Les superviseures cliniques ou les superviseurs cliniques sont chargés de préparer et de présenter le budget du plan comportemental du POSA associé à chaque plan comportemental du POSA. Ils doivent également respecter les pratiques et les normes éthiques de facturation, comme celles énoncées dans le Code de conduite professionnelle et éthique du Behavior Analyst Certification Board (BACBMD) destiné aux analystes du comportement et dans les Normes de conduite professionnelle de l'Ordre des psychologues de l'Ontario (OPO).

  3. Quels sont les services compris dans le nouveau taux maximal de 55 $ l'heure établi dans le cadre de l'option de financement direct du POSA?

    Les fournisseurs de services du POSA peuvent facturer au plus 55 $ l'heure pour des services comportementaux fondés sur des données probantes, ce qui comprend les heures passées directement avec un enfant ou un jeune, un membre de la famille ou tout autre membre d'une équipe familiale. Il peut s'agir notamment d'heures consacrées à l'évaluation des forces et des besoins d'une famille, évaluation à laquelle l'enfant ou le jeune et la famille sont présents. Les fournisseurs du POSA peuvent facturer un taux horaire inférieur pour les services qui demandent moins de ressources.

    Il peut également s'agir de rencontres avec les membres de l'équipe familiale du POSA (déterminés par la famille) afin de les consulter et d'uniformiser les services offerts dans plusieurs milieux.

    Les services indirects tels que la rédaction de rapports, la supervision de thérapeutes, les déplacements, les fournitures du programme et l'orientation du personnel ne peuvent être facturés séparément. Il faut plutôt en tenir compte dans le taux horaire.

  4. De quelle manière les fournisseurs de l'option du financement direct seront-ils remboursés pour les évaluations du comportement?

    Les heures passées avec une famille et un enfant ou un jeune pour évaluer ses forces et ses besoins peuvent être ajoutées au budget proposé pour les services, jusqu'à un taux horaire maximal de 55 $.

  5. Qu'arrive-t-il si le fournisseur actuel d'une famille facture plus de 55 $ l'heure?

    On incite les familles à discuter avec leurs fournisseurs pour comprendre le taux horaire facturé pour les services offerts.

    À compter du 15 janvier 2018, l'Ontario haussera le taux horaire maximal pour des services comportementaux fondés sur des données probantes, procurés au moyen de l'option de financement direct. Le taux passera de 39 $ l'heure à un maximum allant jusqu'à 55 $ l'heure.

    Si une famille a choisi de recevoir des services comportementaux fondés sur des données probantes au moyen de l'option de financement direct, le fournisseur qu'elle a choisi travaillera avec elle pour élaborer un plan comportemental du POSA, qui tient compte des besoins, des forces et des objectifs de l'enfant. Le plan comportemental du POSA comportera également un budget proposé pour les services et sera financé jusqu'à un maximum de 55 $ l'heure pour les services comportementaux fondés sur des données probantes.

    Si le taux est supérieur à 55 $ l'heure, la famille peut choisir de trouver un autre fournisseur de l'option du financement direct ou payer la différence.

  6. Je suis un fournisseur de l'option de financement direct (OFD) du POSA. De quelle manière le changement de taux me touchera-t-il?

    À compter du 15 janvier 2018, les familles qui reçoivent actuellement des services dans le cadre de l'OFD du Programme d'intervention en autisme (PIA) à 39 $ l'heure recevront un financement selon le nouveau taux horaire maximal de 55 $ pour des services comportementaux fondés sur des données probantes. Les familles continueront de recevoir des services à leur niveau de service actuel, conformément à leur plan comportemental actuel. À la prochaine évaluation des progrès, l'enfant sera évalué au moyen du Cadre clinique du POSA, et il sera intégré au POSA.

  7. Qu'est-ce qu'une équipe familiale du POSA?

    Une équipe familiale du POSA coordonne et uniformise l'ensemble des services qu'un enfant ou un jeune et sa famille peuvent recevoir parallèlement aux services comportementaux du POSA. Elle favorise également la prise en compte de l'enfant ou du jeune dans son intégralité. Une équipe familiale est facultative, selon le choix de la famille, et ses membres sont choisis par la famille et l'enfant ou le jeune.

Le processus d'examen clinique indépendant

  1. Quelles sont les options d'une famille qui n'est pas satisfaite des services qu'elle a reçus dans le cadre du POSA?

    Si une famille n'est pas satisfaite des services que reçoit son enfant ou son jeune selon son plan comportemental du POSA, elle doit faire part de ses préoccupations directement à son fournisseur de services du POSA. Le fournisseur de services travaillera avec la famille pour tenter d'apaiser ses préoccupations au moyen du processus de résolution de conflit et de plainte de l'organisme. Si une famille ne parvient pas à régler un problème au moyen du processus de résolution de conflit et de plainte de l'organisme, elle peut avoir recours au processus d'examen clinique indépendant (voir la question 19).

  2. En quoi consiste le processus d'examen clinique indépendant?

    Dans le cadre de l'approche centrée sur la famille du POSA, les enfants, les jeunes et leur famille sont partenaires dans le processus de planification des traitements. À compter du 15 janvier 2018, un nouveau processus d'examen clinique indépendant sera accessible aux familles du POSA. Dans les cas où une famille n'est pas d'accord avec les décisions concernant le plan comportemental du POSA de leur enfant, elle peut demander un examen clinique indépendant des composantes principales du plan.

    Les examens cliniques indépendants seront effectués par une équipe tierce composée de deux cliniciennes ou cliniciens et d'une représentante ou d'un représentant de la famille. Il incombera aux deux cliniciennes ou cliniciens d'examiner le dossier et le plan comportemental du POSA. La représentante ou le représentant de la famille veillera à ce que le point de vue de la famille soit clair et compris dans le processus d'examen.

  3. Comment fonctionne le processus d'examen clinique indépendant?

    Les familles qui ne sont pas satisfaites du plan comportemental du POSA de leur enfant doivent aviser leur fournisseur de services du POSA. Le fournisseur travaillera avec la famille dans le cadre du processus d'examen interne pour tenter d'apaiser toute préoccupation exprimée par la famille. Si la famille n'est toujours pas satisfaite du résultat de l'examen interne du fournisseur du POSA, elle peut demander un examen clinique indépendant (ECI) du plan comportemental du POSA de son enfant. Le coordonnateur de l'ECI, un organisme tiers, est chargé d'administrer le processus d'examen indépendant.

    Pour amorcer un examen, la famille doit remplir un Formulaire de demande de la famille, accessible auprès des fournisseurs de services du POSA ainsi que sur le site Web du coordonnateur de l'ECI; ce formulaire donne aux familles l'occasion de décrire leurs préoccupations à l'égard du plan comportemental du POSA de leur enfant. Le processus d'examen sera amorcé lorsque le Formulaire de demande de la famille est déposé auprès du fournisseur de services du POSA. Le fournisseur de services du POSA enverra les documents du dossier de l'enfant, dont le plan comportemental du POSA, au coordonnateur de l'ECI, qui dépersonnalisera le dossier de l'enfant afin de protéger la confidentialité de la famille et de l'enfant. Le coordonnateur l'enverra ensuite à un comité d'ECI assigné. Ce comité est composé de deux cliniciennes ou cliniciens, d'une ou d'un analyste titulaire d'une certification professionnelle d'analyste du comportement (Board Certified Behaviour Analyst, BCBA) et d'une ou d'un psychologue ou d'une associée ou d'un associé en psychologie, qui prennent ensemble une décision à l'égard du plan comportemental du POSA de l'enfant. Le comité d'examen est également composé d'une ou d'un représentant de la famille, d'un parent, d'une tutrice ou d'un tuteur ou d'une ou d'un responsable des soins primaires d'un enfant autiste, qui travaillera avec la famille afin de veiller à ce garantir que le point de vue de la famille soit clair et compris dans le processus d'examen.

    Les examinateurs cliniques de l'ECI peuvent soit accepter les plans comportementaux du POSA tels quels, soit les renvoyer pour obtenir une révision ou d'autres renseignements. Les familles qui demandent un examen recevront une décision des responsables de l'ECI au plus tard 45 jours ouvrables à partir de la date à laquelle elles ont présenté le Formulaire de demande d'ECI de la famille à leur fournisseur de services du POSA.

  4. De quelle manière la vie privée et la confidentialité des familles sont-elles protégées dans le processus d'examen clinique indépendant? De quelle manière évite-t-on les conflits d'intérêts dans le processus?

    Tout est mis en œuvre dans le processus d'examen clinique indépendant (ECI) pour protéger la vie privée et la confidentialité des familles et réduire le risque de conflits d'intérêts. Le coordonnateur de l'ECI, un organisme tiers, joue un rôle important en agissant à titre d'intermédiaire entre les parties principales du processus d'examen.

    En outre, tous les membres du personnel de l'ECI signent des ententes de confidentialité, et tous les documents et renseignements fournis par la famille ou portant sur la famille et l'enfant, qui demande l'examen, sont dépersonnalisés par le coordonnateur de l'ECI. Les conflits d'intérêts sont également réduits puisque le coordonnateur de l'ECI assigne les familles à des comités d'examen ailleurs dans la province. Chaque fois qu'une famille communique directement avec les membres du comité d'ECI, on utilise uniquement le prénom.

Le processus d'examen de l'assurance de la qualité

  1. De quelle manière le Ministère garantit-il la responsabilisation et l'assurance de la qualité des plans comportementaux du POSA?

    Le Ministère élabore un processus d'examen de l'assurance de la qualité afin de surveiller la qualité des plans comportementaux du POSA. Cette nouvelle mesure d'assurance de la qualité sera mise en œuvre au printemps 2018. Les plans comportementaux du POSA, préparés tant par les fournisseurs de l'option du financement direct que par les fournisseurs régionaux, seront sélectionnés au hasard pour faire l'objet d'examens cliniques indépendants par une équipe d'examinateurs cliniques indépendants.

    Les examinateurs cliniques indépendants détermineront si les plans comportementaux du POSA sont conformes aux renseignements cliniques et aux données du dossier de l'enfant, ainsi qu'à la pratique fondée sur des données probantes. Si l'on relève des incohérences, le fournisseur et la famille seront avisés, et on leur demandera de revoir le plan pour corriger les incohérences.

Prestation de services aux familles recevant des paiements de financement direct supplémentaire (10 000 $)

  1. Je fournis des services à des familles recevant des paiements de financement direct de 10 000 $. De quelle manière dois-je me préparer à offrir les services du POSA?

    Si vous fournissez actuellement des services à une famille ayant accès aux paiements de financement direct supplémentaire de 10 000 $, et que vous souhaitez continuer de fournir des services comportementaux fondés sur des données probantes aux familles qui seront intégrées au POSA, vous devez vous préparer à offrir des services en respectant toutes les exigences énoncées dans le Cadre clinique du POSA et les Lignes directrices du POSA.

    Le Ministère applique progressivement les nouvelles exigences relatives aux qualifications pour les superviseures cliniques et les superviseurs cliniques du POSA. Les superviseures cliniques et les superviseurs cliniques qui ne possèdent pas actuellement les qualifications exigées peuvent continuer à offrir des services à la condition qu'ils fassent les démarches nécessaires pour obtenir ces qualifications et qu'ils confirment les délais dans lesquels ils prévoient les obtenir. Il n'y aura aucune perturbation des services offerts à vos familles.

    Pour offrir des services du POSA dans le cadre de l'option de financement direct, vous devrez présenter trois documents au guichet unique pour vérifier s'ils sont remplis :

    Veuillez consulter les Outils de prestation de services du POSA pour obtenir de l'information sur chacun de ces documents.

    Les responsables du guichet unique vérifieront si les documents sont remplis et concluront une entente de financement avec la famille que vous desservez afin de lui verser le financement associé au plan comportemental du POSA.

    Nous vous incitons à vous préparer à offrir des services dans le cadre du POSA dès que possible afin que vous et la famille que vous appuyez puissiez connaître une intégration en douceur.

  2. Je fournis des services à des familles recevant des paiements de financement direct de 10 000 $, et elles sont préoccupées par leur transition vers le POSA. Comment puis-je les appuyer?

    Si vous fournissez actuellement des services à une famille ayant accès aux paiements de financement direct supplémentaire de 10 000 $, et qu'elle exprime des inquiétudes à l'égard de sa transition vers le POSA, incitez-la à communiquer avec son guichet unique pour obtenir de plus amples renseignements. Les responsables du guichet unique seront en mesure de l'aider à planifier son intégration au POSA.

    Il pourrait également être utile, si la famille le demande, que vous participiez à une première rencontre avec une ou un responsable du guichet unique.

    Veuillez commencer à vous préparer à offrir des services dans le cadre du POSA en consultant les documents suivants :

    Pour aider les familles à intégrer le POSA en douceur, nous vous invitons à commencer à préparer ces trois documents dès que possible. Vous devrez présenter ces documents au guichet unique pour vérifier s'ils sont remplis, avant que le financement direct puisse être débloqué :

    Les guichets uniques débloqueront le financement dès que possible après avoir vérifié que ces documents sont remplis, mais jusqu'à 30 jours civils pourraient être nécessaires pour le faire.

    Dans le POSA, on s'attend à ce que vous collaboriez avec tous les fournisseurs de services du POSA, dont les responsables du guichet unique et les autres professionnels qui travaillent avec l'enfant ou le jeune et la famille, et que veillez à l'harmonisation des approches et des objectifs relatifs au service.