Tu es làSkip Navigation Links > Accueil > Professionnels > Intensifions nos efforts > Le rapport annuel 2014 > Message de bienvenue

Intensifions nos efforts

Intensifions nos efforts : message de bienvenue

image d’une flèche orientée vers le haut

Intensifions nos efforts établit un cadre stratégique visant à orienter, à cibler et à donner une ampleur maximale à nos actions collaboratives dans l’intérêt des jeunes. Il s’articule autour de 20 résultats susceptibles de nous aider – personnes responsables, fondations, groupes communautaires, gouvernements et administrations, jeunes leaders et familles – à œuvrer à la réussite des jeunes en tenant mieux compte des facteurs importants identifiés dans les travaux de recherche et par la jeunesse elle-même. Il servira de base à notre action durable menée collectivement dans l’intérêt des jeunes de l’Ontario.

Ce cadre stratégique définit ce qui, selon nous, compte le plus aux yeux de la jeunesse de notre province. Il décrit les mesures déjà mises en œuvre pour la soutenir et ce que nous pouvons encore accomplir grâce à un meilleur travail collectif. Dans cette optique, ce document reprend de façon structurée les travaux de recherche, données et programmes de 18 ministères, et recense les enseignements tirés de la rétroaction des jeunes et des collectivités en Ontario afin d’établir un cadre stratégique général visant à favoriser la réussite des jeunes.

Intensifions nos efforts nous aidera à mettre en œuvre des initiatives mieux adaptées aux besoins des jeunes de l’Ontario, insufflera le désir d’agir chez tout un chacun et nous permettra de mieux travailler tous ensemble selon une vision commune :

Ensemble, nous aiderons tous les jeunes à être en bonne santé, à se sentir en sécurité, à avoir foi en l’avenir, à s’impliquer, à s’instruire et à devenir des membres à part entière de leur collectivité et de notre province.

Pourquoi établir un cadre stratégique?

Nombreux sont les particuliers, les organismes et les collectivités qui s’investissent dans l’intérêt des jeunes de l’Ontario, et du fait de leur nombre, il arrive facilement que leurs efforts se fassent de façon désolidarisée.

En se servant de ce cadre stratégique comme d’un socle fondateur, le gouvernement de l’Ontario et ses partenaires approfondiront la compréhension collective de la jeunesse. Nous avons pour objectif de soutenir les efforts entrepris par les nombreux systèmes, organismes, collectivités, entreprises et particuliers qui s’impliquent déjà tellement pour faire de l’Ontario un endroit où il fait bon vivre quand on est jeune.

Nous voulons que ce cadre stratégique serve de référence commune dans l’optique d’une future discussion et coopération, afin d’accomplir ensemble des projets qui dépassent le cadre de toute action menée individuellement. Intensifions nos efforts fournit un guide qui orientera la prise de décision, la planification des programmes et la constitution des partenariats. Il nous aidera à mieux comprendre et vérifier au fil du temps comment se porte la jeunesse de l’Ontario. Nous sommes déterminés à favoriser l’épanouissement des jeunes.

Jeunes : définition. Il est important de souligner que la définition et l’usage des termes « jeunes » et « jeunesse » peuvent varier en fonction du contexte.

Aux fins du présent cadre, ces termes désignent les personnes âgées de 12 à 25 ans. Les travaux de recherche démontrent qu’il s’agit d’une période spécifique et capitale dans le développement humain, au cours de laquelle les jeunes connaissent une évolution interne sur les plans cognitif, émotionnel, social et physique et se forgent de nouveaux rôles, relations et responsabilités vis-à-vis du monde extérieur1.

Même si Intensifions nos efforts fait sienne cette vaste définition de « jeunesse » pour cette étude axée sur l’Ontario, la disponibilité limitée des données a imposé d’utiliser dans ce document certains chiffres et certaines études qui portent sur différentes tranches d’âge ou adoptent une autre définition du terme « jeunes » ou « jeunesse ».

La réussite de l’Ontario dépend de la réussite des jeunes de la province : Les jeunes âgés de 12 à 25 ans représentent près d’un cinquième de la population ontarienne2. Notre province doit pouvoir compter sur une jeunesse instruite, en santé, créative et résiliente : son avenir économique et social en dépend. Nous savons déjà à quel point il est important d’investir dans notre jeunesse. En faisant des choix d’investissement plus pertinents et mieux avisés dans le secteur des services à la jeunesse, nous contribuerons à renforcer l’économie en général et à forger une société florissante. En favorisant aujourd’hui le développement positif des jeunes, nous minimiserons à l’avenir les coûts qui grèvent nos systèmes de soins de santé, de protection de l’enfance, d’aide sociale et notre système judiciaire.

Chaque jeune possède des atouts à faire fructifier : Nous savons que certains jeunes sont plus vulnérables que d’autres et que des obstacles et défis peuvent se dresser en travers de leur route. Ces jeunes incluent les jeunes Autochtones, les jeunes pris en charge et quittant la prise en charge, les jeunes handicapés ou ayant des besoins particuliers, les jeunes racialisés, les jeunes immigrants et réfugiés, les jeunes francophones, les jeunes personnes qui sont lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, bispirituelles et queer (LGBTBQ), les jeunes vivant dans des collectivités rurales et éloignées, les jeunes issus d’un foyer à faible revenu et les jeunes qui ont des démêlés avec la justice. Il est dans l’intérêt collectif — et il relève de notre responsabilité sociale — d’apporter un soutien à ces jeunes et de leur offrir toutes les chances de réussir et de faire fructifier leur potentiel de sorte qu’ils puissent apporter leur contribution à leur collectivité.

Photo d’une jeune fille qui tient un ballon de basket-ball.

La jeunesse ontarienne a besoin de la participation de tous : Au fur et à mesure qu’ils grandissent et franchissent les différentes étapes menant à l’adolescence et au début de l’âge adulte, les jeunes entrent en contact avec un grand nombre de personnes, de programmes, d’organismes et de systèmes – du personnel enseignant aux agents de sécurité des centres commerciaux en passant par les cliniques. Toutes ces interactions ont leur importance. Pour aider les jeunes à réaliser leur plein potentiel, les contributions de chacune des personnes qui les côtoient sont indispensables, indépendamment du secteur d’activité ou de la collectivité concerné(e).

Nous pouvons nous appuyer sur des bases solides : L’Ontario ne manque pas de personnes motivées et dévouées, de programmes, de partenariats et d’organismes qui jouent un rôle positif dans la vie des jeunes. Ensemble, nous pouvons donner davantage d’ampleur à ces initiatives. Par ailleurs, la recherche sur le développement des jeunes s’est étoffée ces dernières années. La découverte de nouvelles données scientifiques sur le développement du cerveau à l’adolescence, par exemple, a modifié notre compréhension des mécanismes de traitement de l’information et des motivations de la prise de risques chez les jeunes3. Ces analyses nous aident à prendre de meilleures décisions quant aux circonstances les plus propices pour aider les jeunes à réussir du mieux possible.

Comment ce projet s’est-il concrétisé?

Intensifions nos efforts répond au travail de longue haleine effectué par l’Ontario pour favoriser une collaboration propice à l’obtention de résultats positifs pour la jeunesse. Ce document se fonde sur des discussions avec les jeunes et sur nos connaissances à propos du développement des jeunes. Il tire aussi parti de l’expertise de centaines d’organismes et partenaires communautaires dévoués à travers l’Ontario, qui réalisent au quotidien un changement positif dans la vie des jeunes.i

Intensifions nos efforts s’appuie sur les expériences que l’Ontario a menées par le passé pour appuyer le développement de la petite enfance par l’intermédiaire de la Stratégie Meilleur Départ. Ce cadre répond aux recommandations formulées dans le rapport intitulé Examen des causes de la violence chez les jeunes et continue le travail important amorcé avec la rédaction du document D’un stade à l’autre : Une ressource sur le développement des jeunes et l’élaboration du Plan ontarien d’action pour la jeunesse.

Examen des causes de la violence chez les jeunes

Publié en 2008, le rapport Examen des causes de la violence chez les jeunes est un document d’orientation qui renseigne sur les causes complexes et souvent interdépendantes de la violence impliquant les jeunes. Ces causes incluent la pauvreté, les problèmes de santé, les problèmes familiaux, le racisme, les problèmes en milieu scolaire et les démêlés avec la justice. Plus de 750 personnes, y compris des dirigeants communautaires, des représentants du gouvernement et des jeunes, ont été consultées au cours de l’élaboration de cet examen. Intensifions nos efforts a été rédigé en réponse à la recommandation conseillant d’instaurer « un cadre stratégique pour la jeunesse exhaustif » pour l’Ontario sur lequel se fonderont les décisions en matière de programmes pour la jeunesse afin que ceux-ci « puissent atteindre des buts communs »4.

D’un stade à l’autre : Une ressource 
sur le développement des jeunes représente les différents domaines 
du développement des jeunes (cognitif, émotionnel, social et physique) 
sous forme d’un cercle qui met en évidence le fait que ces domaines 
se recoupent, et que le contexte est important, tout comme le sens du 
soi.

Figure 1. D’un stade à l’autre : Une ressource sur le développement des jeunes représente les différents domaines du développement des jeunes (cognitif, émotionnel, social et physique) sous forme d’un cercle qui met en évidence le fait que ces domaines se recoupent, et que le contexte est important, tout comme le sens du soi.

D’un stade à l’autre : Une ressource sur le développement des jeunes

Nous savons que la compréhension du développement des jeunes nous permet de proposer plus efficacement des soutiens et des services qui répondent à leurs besoins. C’est la raison pour laquelle le gouvernement de l’Ontario a mis au point le document D’un stade à l’autre : Une ressource sur le développement des jeunes. Publié en juin 2012, D’un stade à l’autre a été élaboré à l’issue de consultations approfondies avec des chercheurs, des jeunes, des dirigeants communautaires et des fournisseurs de services. Cette ressource fournit une vue d’ensemble détaillée des stades prévisibles de développement à l’adolescence et au début de l’âge adulte, sur les plans cognitif, émotionnel, social et physique, et de la nature interdépendante et interreliée du développement humain dans ces domaines (voir Figure 1). D’un stade à l’autre présente les constats effectués par les chefs de file de la recherche et par les jeunes eux-mêmes à propos du développement positif des jeunes, y compris la façon dont les expériences vécues à l’adolescence peuvent déterminer le bien-être futur.

D’un stade à l’autre décrit comment les jeunes se développent et la façon dont il est possible de les aider à un niveau personnel. Intensifions nos efforts s’appuie sur cette ressource pour identifier les résultats qui importent le plus pour les jeunes, ainsi que la façon dont nous pouvons collaborer à tous les niveaux pour assurer leur épanouissement.

Plan ontarien d’action pour la jeunesse

Le Plan ontarien d’action pour la jeunesse a été publié en août 2012 en réponse à la recrudescence de la violence par armes à feu à Toronto. Il a pour objectif de soutenir les jeunes qui vivent dans des collectivités insuffisamment desservies et désavantagées pour les aider, par le biais d’initiatives d’approche, à se forger des compétences et à jouer un rôle positif au sein de leur collectivité. Ce document intègre et répond à la rétroaction transmise par les jeunes et leurs familles, les dirigeants communautaires, les organismes proposant des services et des soutiens en faveur de la jeunesse et des partenaires communautaires, au cours d’une période de consultation de 30 jours. Le Plan ontarien d’action pour la jeunesse met à profit les investissements et soutiens en faveur de la jeunesse instaurés à l’origine dans le cadre de la Stratégie Perspectives Jeunesse de 2006.

Examen des programmes du gouvernement de l’Ontario pour les jeunes

Le gouvernement a passé en revue le portefeuille de programmes pour les jeunes de l’Ontario, en application directe du Plan ontarien d’action pour la jeunesse. Achevé en décembre 2012, cet examen portait sur un échantillon de programmes pour les jeunes en Ontario afin de déterminer si le gouvernement menait les actions appropriées, dispensait ces programmes de façon adaptée et desservait les jeunes qui en avaient besoin. D’après les constatations, le portefeuille actuel de programmes pour les jeunes de l’Ontario favorise largement la réussite des jeunes, mais il reste possible de mettre en œuvre diverses améliorations, par exemple en augmentant la capacité des programmes à servir des jeunes différents et en offrant aux jeunes davantage de possibilités de participation. Les éclairages et enseignements tirés de cet examen sont reflétés dans Intensifions nos efforts et serviront à orienter nos initiatives à l’avenir.

Collaboration à l’échelle du gouvernement. L’élaboration du document Intensifions nos efforts est le fruit d’un travail collaboratif. Des représentants de 18 ministères du gouvernement provincial se sont rassemblés pour piloter un examen des programmes du gouvernement de l’Ontario pour les jeunes, en vue de débattre des résultats les plus importants pour les jeunes de l’Ontario et d’identifier nos priorités futures. C’est la première fois qu’un tel groupe exhaustif travaille main dans la main et fait la démarche de discuter ainsi du portefeuille de programmes pour les jeunes du gouvernement.

Être à l’écoute des jeunes et des adultes alliés

Intensifions nos efforts synthétise les éléments d’information recueillis auprès des jeunes, des fournisseurs de services, des chercheurs et d’autres experts à la faveur de récentes initiatives, dont voici un aperçu :

Ces voix ont continué de s’amplifier et ont été relayées par M. Alvin Curling, le conseiller stratégique responsable des perspectives pour la jeunesse auprès du ministre, puis de la ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse. M. Curling, ancien député et ancien président de l’Assemblée législative, est l’un des deux auteurs de l’Examen des causes de la violence chez les jeunes. Il est très au fait des problématiques qui sont à la racine de la violence chez les jeunes. Depuis qu’il a été nommé conseiller stratégique, M. Curling a rencontré de nombreuses personnes et de nombreux groupes au sein de multiples collectivités afin de mieux connaître les enjeux qui comptent le plus pour les jeunes et les familles de l’Ontario.

De plus, l’Ontario a mis en place un nouveau conseil permanent, le Conseil de la première ministre pour de meilleures perspectives pour la jeunesse. Annoncé début 2013, le Conseil de la première ministre relaie de façon permanente la voix des jeunes et des jeunes professionnels pour tous les thèmes chers à la jeunesse ontarienne. La composition initiale du Conseil de la première ministre inclut des représentants issus de collectivités diverses et ayant des expériences variées. Ces membres ont fourni des conseils pour éclairer l’élaboration d’Intensifions nos efforts de sorte qu’il soit le reflet des points de vue de jeunes vivant dans leurs collectivités.

Un fondement solide pour la province

Photo d’un jeune homme en train de lire un livre.Les stratégies et initiatives majeures de la province répertoriées ci-après viennent directement compléter les principes mis en avant dans Intensifions nos efforts et ont contribué à l’élaboration de ce document :

Haut