Tu es làSkip Navigation Links > Accueil > Professionnels > Intensifions nos efforts > Le rapport annuel 2016 > Engagement civique et leadership chez les jeunes

Engagement civique et leadership chez les jeune

Résultats 16, 17, 18

L’Ontario veut que les jeunes :

Des recherches ont montré que les occasions de participer activement à la vie de la collectivité sont bénéfiques pour les jeunes et les aident à acquérir les compétences nécessaires pour devenir des chefs de file efficaces. Les jeunes qui contribuent aux efforts communautaires à un âge précoce ont de meilleures aptitudes à résoudre les problèmes et prendre des décisions que les autres19.

Cette année, nous avons continué à soutenir les stratégies et les initiatives qui encouragent l’engagement civique et le leadership des jeunes, notamment :

Stratégies et programmes à l’appui de ces résultats

Initiative de modernisation des élections

Organisme responsable : ministère des Affaires intergouvernementales

Nouveauté! Dans le but d’accentuer la participation des jeunes au processus électoral, la Loi de 2016 modifiant des lois en ce qui concerne les élections apporte des modifications permettant aux personnes de 16 et 17 ans d’inscrire leur nom à un registre provisoire d’électeurs. Lorsqu’une personne inscrite à ce registre atteint 18 ans, les renseignements qui la concernent sont transférés au registre permanent des électeurs de l’Ontario. L’âge minimum requis pour voter demeure toutefois fixé à 18 ans. Cette nouveauté permettra de s’assurer que les nouveaux électeurs sont inscrits et reçoivent l’information relative à la première élection provinciale qui suit leur 18e anniversaire.

Plan d'action de l'Ontario pour le bénévolat

Organisme responsable : ministère des Affaires civiques et de l'Immigration

Toutes les collectivités de la province accueillent et apprécient les bénévoles de tous âges. Par le truchement du Plan d'action de l'Ontario pour le bénévolat, nous collaborons avec d’autres échelons gouvernementaux, des organismes sans but lucratif et le secteur privé en vue de stimuler le bénévolat dans toute la province.

Nouveaux éléments :

Distinctions et prix de l’Ontario : reconnaissance du bénévolat

Organisme responsable : ministère des Affaires civiques et de l'Immigration

Les programmes de distinctions et de prix de l’Ontario rendent hommage aux personnes qui améliorent la qualité de la vie dans la province. Les programmes de prix pour l’action bénévole reconnaissent les contributions de bénévoles de tous âges, des jeunes aux personnes âgées.

Nouveaux éléments :

Participation des jeunes

Organisme responsable : ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse

Intensifions nos efforts : Cadre stratégique en faveur de la réussite des jeunes de l’Ontario s’attache particulièrement à reconnaître et soutenir un engagement fort et un solide leadership chez les jeunes. Quand les jeunes ont voix au chapitre quant aux décisions qui les concernent, ils peuvent gagner en confiance, prendre des initiatives et influencer leur environnement.

Nouveaux éléments :

PLEINS FEUX

sur #PoliHack

Les participants à #PoliHack se préparent aux présentations de projets qui clôturent la journée.

Un programmathon est un événement d’intense collaboration rassemblant des programmeurs et programmeuses informatiques ainsi que d’autres intervenants, généralement sur des projets logiciels. Cette année, la province a prêté appui à plusieurs manifestations #PoliHack (en anglais seulement) qui ont réuni des participants aux compétences variées souhaitant avoir un impact direct sur les questions concrètes qui touchent la jeunesse. Ces participants ont été invités à répondre à des questions telles que :

« Je suis excité de constater par moi-même la priorité accordée à la jeunesse et à la promotion d’un accès simplifié aux ressources gouvernementales que porte #PoliHack! »Brennan Wong, animateur #PoliHack

PLEINS FEUX

Pleins feux sur la voix de la jeunesse – Les jeunes au cœur de l’action

L’an dernier, le ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse (MSEJ) a employé diverses stratégies innovantes de mobilisation de la jeunesse à travers un large éventail de programmes et de politiques.

Le MSEJ a ainsi suscité la participation des jeunes, soutenus par le Bureau de l’intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes, dans le cadre des initiatives suivantes :

Comité consultatif de la jeunesse dans le cadre de l’initiative « J’ai mon mot à dire » – Stratégie pour les services en matière de besoins particuliers

Cette stratégie vise à améliorer les services fournis aux jeunes ayant des besoins particuliers. Le MSEJ a rencontré les membres du comité et les porte-parole des jeunes qui étaient eux-mêmes des jeunes ayant des besoins particuliers. Voici les sujets évoqués :

Jeunes conseillers ayant connu le système d’accueil – Politique favorisant le parachèvement des études des pupilles

Cette politique ouvre les financements aux fournisseurs de soins (familles d’accueil) afin que les jeunes (âgés de 18 à 21 ans) qui ont besoin de plus de temps pour terminer leurs études secondaires puissent bénéficier d’une résidence stable. Les jeunes conseillers ayant connu le système d’accueil ont été sollicités pour éclairer le MSEJ sur certains aspects de la politique en cours d’élaboration. Voici les sujets évoqués :

Comité consultatif des services de bien-être aux jeunes LGBT2SQ* – Guide des ressources

Le guide des ressources pour les personnes LGBT2SQ a été élaboré afin de répondre aux besoins des jeunes LGBT2SQ au sein du système de bien-être de l’enfance. Il vise à accroître les connaissances et les moyens d’action des personnes travaillant dans :

Le comité consultatif des services de bien-être aux jeunes LGBT2SQ est composé de jeunes ayant fait partie du système de bien-être de l’enfance. Voici les sujets évoqués :

Comité de jeunes ayant fréquenté les services en milieu résidentiel – Ébauche de la réforme des services agréés en milieu résidentiel

La réforme vise à s’assurer que les jeunes ont leur mot à dire sur les soins qui leur sont prodigués et à améliorer la qualité et la continuité des soins dans les services agréés en milieu résidentiel. Le MSEJ se réunit avec un comité qui se compose de jeunes ayant fréquenté les services en milieu résidentiel et qui s’emploie à formuler des avis sur les aspects suivants :

Le MSEJ a également mobilisé la jeunesse dans le cadre d’initiatives supplémentaires, dont plusieurs ont été proposées par les jeunes eux-mêmes. Quelques-unes de ces initiatives sont présentées ci-dessous.

Jeunes, jeunes parents et familles – Stratégie de soutien durant les années intermédiaires

Cette stratégie aidera les enfants de 6 à 12 ans à aborder l’adolescence avec succès. Le MSEJ a interrogé des familles, y compris des jeunes parents et des jeunes, afin qu’ils participent à l’élaboration de la stratégie. Voici les sujets évoqués :

Le Conseil de la première ministre pour de meilleures perspectives pour la jeunesse est intervenu sur les points suivants :

Laboratoires jeunesse – Stratégie à long terme de logement abordable (organisme responsable : ministère du Logement)

La stratégie, qui compte le logement des jeunes parmi ses priorités, vise à faire en sorte que chacun dispose d’un logement convenable, abordable et de qualité. Les laboratoires jeunesse ont notamment rassemblé des jeunes qui ont vécu dans des logements précaires et/ou qui ont été sans-abri. Leur création a été soutenue dans le cadre du processus d’élaboration de la stratégie. Le MSEJ, qui participe à ce processus, a assisté aux laboratoires jeunesse.

Ontario First Nations Young Peoples Council – Stratégie ontarienne pour les enfants et les jeunes autochtones

Le MSEJ travaille actuellement avec les Premières Nations, les Métis, les Inuits et les Autochtones vivant en milieu urbain, y compris les jeunes, à la mise en œuvre conjointe de la Stratégie pour les enfants et les jeunes autochtones. L’Ontario First Nations Young Peoples Council (OFNYPC) reçoit des financements du ministère, par l’intermédiaire de Chiefs of Ontario, en vue d’accentuer la participation des jeunes des Premières Nations dans toute la province.

Les jeunes de l’OFNYPC ont orienté l’action dans les domaines suivants :

Jeunes ayant connu les services de justice pour la jeunesse – Cadre des résultats en matière de justice pour la jeunesse

Ce cadre est un modèle de mesure des résultats en matière de services conçu pour mieux connaître l’impact des programmes et services de justice pour la jeunesse sur les jeunes. Il intègre les contributions de jeunes de tous les secteurs de la justice pour la jeunesse qui effectuent des évaluations qualitatives (p. ex. des enquêtes sur les expériences). Ces données ont alimenté l’analyse et la publication des résultats en matière de services.

Tournées de discussions – Conseil de la première ministre pour de meilleures perspectives pour la jeunesse

Le Conseil est un organe consultatif officiel, composé de jeunes, de jeunes actifs et d’alliés. Les membres du Conseil fournissent des conseils à la première ministre, au ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse et à d’autres ministères sur les questions relatives à la jeunesse.

L’an passé, le Conseil a organisé des séances de participation des jeunes, appelées Tournées de discussions, échangeant ainsi avec plus de 400 jeunes dans des collectivités de toute la province afin d’en savoir plus sur les questions qu’ils jugent importantes.

Le Conseil a en outre conseillé les ministères sur plusieurs initiatives, notamment :

Innovateurs perturbateurs – #PoliHack

#PoliHack réunit des participants dotés de compétences variées pour qu’ils contribuent aux questions ayant trait aux jeunes. Les discussions menées lors de ces rassemblements portaient sur l’amélioration des connaissances et une compréhension accrue des problématiques suivantes :

Jeunesse de l’Ontario – VoixDesJeunesON

VoixDesJeunesON est un outil gouvernemental transversal pour le Web et les médias sociaux visant à nouer un dialogue entre les jeunes et les intervenants du secteur de la jeunesse concernant les politiques et les programmes. Cet outil a été élaboré grâce aux contributions fournies, d’une part, par les jeunes ayant pris part aux Tournées de discussions du Conseil de la première ministre pour de meilleures perspectives pour la jeunesse et, d’autre part, par les participants aux ateliers communautaires sur le gouvernement ouvert (sur place ou en ligne) organisés durant l’automne 2016.

Sommet Impact Jeunesse – Subventions « Les 150 prochaines années »

Un programme de subventions destinées aux jeunes, limité dans le temps, a été créé dans le cadre des célébrations de l’initiative Ontario150. Ces subventions soutiennent les projets communautaires portés par des jeunes qui touchent l’engagement civique de la jeunesse en Ontario.

Le Sommet Impact Jeunesse a été organisé en septembre 2016 afin de recueillir des contributions au sujet des subventions proposées. Les jeunes présents sur place ou en ligne ont échangé sur les thèmes suivants :

Faits et chiffres

Profil du bien-être des jeunes : quelques chiffres

Étude de cas 

CHEERS

Anayah Phares reçoit le Queen’s Young Leaders Award de 2015 de la main de Sa Majesté la Reine.

Creating Hope and Ensuring Excellent Roads to Success (CHEERS) est un organisme qui soutient les jeunes faisant partie ou issus du système de prise en charge. CHEERS tisse des liens entre ces jeunes grâce à un système de triple mentorat associant des adultes et des pairs formés à fournir un soutien émotionnel, de l'orientation ainsi que l’accès à des ressources et services.

Voici les principaux objectifs du programme :

CHEERS est un programme de mentorat communautaire de BMO Groupe financier. Ce programme est également parrainé par le centre de santé communautaire Queen West Central Toronto et financé par la Children’s Aid Foundation.

« Voir mon travail avec CHEERS distingué par le Queen’s Young Leaders Award, c’était comme recevoir la sanction royale que la reine accorde pour promulguer une loi. Ce prix signifie que le soutien aux jeunes qui font partie ou sont issus du système de prise en charge est une question urgente qui devrait concerner l’ensemble de la société. »Anayah Phares, autrefois placée en famille d’accueil et fondatrice de CHEERS

Étude de cas 

Initiative « Youth Unity Path » du Grand Council Treaty #3

Les jeunes participants du Grand Council Treaty #3 se sont réunis pour donner leur avis sur les programmes et les services pour la jeunesse et ont reçu une formation en matière de leadership.

En avril 2016, le Grand Council Treaty #3 a rassemblé des jeunes de 28 collectivités afin de recueillir leurs avis sur des plans en faveur d’environnements plus favorables à la jeunesse dans leur localité. Les jeunes ont accepté de cartographier les services à la jeunesse de leur collectivité et d’évaluer les programmes pour les jeunes. Ces données viennent étayer l’efficacité des services et des programmes pour la jeunesse du Grand Council Treaty #3.

Parallèlement, les jeunes ont bénéficié d'une formation en matière de leadership et sont retournés dans leur collectivité en qualité de mentors pour prendre part à un système informel de soutien de la jeunesse.

Cette initiative du Grand Council Treaty #3 favorise l’inclusion sociale et valorise la diversité des jeunes et de leurs expériences. Elle permet aux jeunes de se faire entendre s’agissant des décisions qui les touchent, et contribue à faire en sorte que les jeunes puissent jouir d’espaces sûrs et de bonnes options ludiques et récréatives.

Initiative « Youth Unity Path » du Treaty #3.

*jeunes lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres, transsexuels, bispirituels, queer, et en questionnement quant à leur orientation ou leur identité sexuelle
Haut