Tu es làSkip Navigation Links > Accueil > Professionnels > Intensifions nos efforts > Le rapport annuel 2016 > Collectivités coordonnées et adaptées aux jeunes

Collectivités coordonnées et adaptées aux jeunes

Résultats 19, 20

L’Ontario veut que les jeunes :

Une collectivité adaptée aux jeunes leur est bénéfique de multiples façons. Elle leur offre des possibilités de participer à des activités culturelles et récréatives, de faire du bénévolat et d’acquérir des compétences de leadership. Elle leur permet en outre d’avoir des interactions importantes et divertissantes avec leurs amis, leur famille et d’autres personnes. Une collectivité adaptée à la jeunesse profite à l’ensemble de la collectivité, et pas seulement aux jeunes20.

Cette année, nous avons continué à investir dans des stratégies à l’appui des résultats visant des collectivités coordonnées et adaptées aux jeunes, notamment :

Stratégies et programmes à l’appui de ces résultats

Perspectives pour la jeunesse, Plan ontarien d'action pour la jeunesse et version élargie de ce plan

Organisme responsable : ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse

L’Ontario est un des meilleurs endroits au monde pour grandir et devenir des adultes qui réussissent. Cependant, pour certains jeunes ce parcours reste semé d’embûches. Beaucoup de jeunes ont besoin d’aide pour grandir en bonne santé, heureux, sains et intégrés. L’Ontario soutient la jeunesse au moyen des Perspectives pour la jeunesse (2006), une initiative évolutive, du Plan ontarien d'action pour la jeunesse (2012), de la version élargie du Plan d'action pour la jeunesse (2015) et des programmes et services connexes. Ces initiatives ont pour objet d’aider les jeunes à risque, de lutter contre la violence chez les jeunes et d’améliorer les services communautaires. Elles orientent également les financements gouvernementaux vers les jeunes et les collectivités qui en ont le plus besoin.

Nouveaux éléments :

Les programmes suivants ont été établis dans le cadre de la version élargie du Plan d’action pour la jeunesse :

Voici les programmes améliorés ou élargis :

Le programme suivant a été amélioré pour renforcer la nouvelle Stratégie ontarienne de soutien durant les années intermédiaires qui s’adresse aux enfants de 6 à 12 ans et à leur famille :

Information connexe :

Aide aux jeunes ayant des besoins particuliers

Organisme responsable : ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse

Certains enfants et jeunes peuvent avoir besoin d’une aide supplémentaire en raison de troubles ou de retards dans leur développement physique, intellectuel, émotionnel, social, langagier ou comportemental. L’Ontario propose des services leur permettant d’être pleinement présents chez eux, à l’école et dans leur collectivité alors qu’ils se préparent à réaliser leurs objectifs à l’âge adulte.

Nouveaux éléments :

La biodiversité, c'est dans notre nature

Organisme responsable : ministère des Richesses naturelles et des Forêts

Nous améliorons la protection des forêts, lacs, animaux, plantes et citoyens en appliquant le plan La biodiversité, c'est dans notre nature. Ce plan comprend plusieurs initiatives visant la jeunesse et la famille.

Nouveaux éléments :

Information connexe :

ON joue : Le Plan de promotion du sport du gouvernement de l'Ontario

Organisme responsable : ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport

Nouveauté! Prenant appui sur le succès des Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015 organisés à Toronto, la province a lancé son nouveau plan pour le sport intitulé ON joue. Celui-ci aidera davantage d’Ontariens et Ontariennes à exercer un sport et à y exceller par le biais de mesures axées sur la participation, le développement et l’excellence.

Voici quelques initiatives prises dans ce cadre :

#VéloOntario : Stratégie ontarienne de promotion du vélo

Organisme responsable : ministère des Transports

#VéloOntario établit une stratégie sur 20 ans de promotion du vélo dans la province, avec pour objectif de faire de l’Ontario la première province du Canada à cet égard.

Nouveaux éléments :

Carrefours communautaires

Organisme responsable : ministère de l'Infrastructure

Des carrefours communautaires sont en train d’être créés en vue de regrouper des services et d'optimiser les aménagements afin de mieux servir les Ontariens et les Ontariennes. Un carrefour communautaire peut être une école, un centre de voisinage ou un autre type d’espace public qui propose des services coordonnés comme l’éducation, les soins de santé et les services sociaux. Bon nombre des carrefours communautaires existants ont été fondés et gérés par des organismes ou des champions locaux. Les quelque 5 000 écoles ontariennes constituent d’excellents locaux pour héberger des carrefours communautaires, puisqu’une bonne partie d’entre elles sont situées au cœur de leur collectivité et sont facilement accessibles.

Nouveaux éléments :

Bâtir l’Ontario: notre plan d'infrastructure.

Organisme responsable : ministère de l'Infrastructure

Depuis 2014–2015, l’Ontario s’est lancé dans l’un des plus gros investissements d’infrastructure de son histoire, à hauteur de plus 160 milliards de dollars sur douze ans. Les investissements d’infrastructure planifiés doivent améliorer les espaces publics comme les écoles, les hôpitaux et les centres communautaires tout en soutenant plus de 110 000 emplois par an, en moyenne.

Nouveaux éléments :

Faits et chiffres

Profil du bien-être des jeunes : quelques chiffres

Étude de cas : A Way Home Ottawa (« Vers un chez-soi »)

A Way Home Ottawa répond aux besoins élémentaires des jeunes en fournissant un toit et de la nourriture.

Il est urgent d’agir pour prévenir et faire cesser l’itinérance des jeunes. A Way Home Ottawa est l’initiative conjointe d'organismes locaux et de jeunes visant à prévenir et à faire cesser l’itinérance des jeunes à Ottawa.

Cette coalition est encadrée par Alliance to End Homelessness Ottawa, avec le soutien de Centraide Ottawa et de la Fondation Catherine Donnelly. Cette année, les efforts ont été concentrés sur deux points : (1) discussion avec les jeunes ayant connu l’itinérance afin de définir des stratégies de prévention, et (2) écoute.

A Way Home Ottawa a commencé par embaucher sept jeunes, dont la plupart ont été sans-abri, en qualité d’agents de liaison avec les jeunes. Grâce à leur aide, A Way Home Ottawa a pu se montrer à l’écoute de toute la collectivité en recueillant les témoignages de plus de 50 organismes et en échangeant avec 70 jeunes en vue de dégager des pistes d’amélioration de ses services.

Cet objectif d’interaction profonde avec les jeunes tout au long du processus a permis d’aboutir à des solutions solides. L’aspect le plus important est peut-être l’élan que les agents de liaison avec les jeunes ont apporté au projet.

« Nous ne pouvons pas attendre 10 ans pour mettre fin à l’itinérance. Nous devons agir maintenant, car dans 10 ans il sera trop tard pour mes amis. » —Co-président des agents de liaison avec les jeunes

Haut