Tu es làSkip Navigation Links > Accueil > Professionnels > Intensifions nos efforts > Le rapport annuel 2016 > Santé et bien-être

Santé et bien-être

Résultats 1, 2, 3

L’Ontario veut que les jeunes :

La santé et le bien-être pendant l’enfance et l’adolescence jettent les bases du bien-être la vie durant. Les ministères du gouvernement ont mis en place des stratégies ciblant spécifiquement les jeunes, mais aussi des stratégies s’adressant à l’ensemble de la population ontarienne qui prévoient des programmes et des services axés sur les jeunes.

Cette année, l’Ontario a continué à investir dans des stratégies en faveur de la santé et du bien-être des jeunes, notamment :

Stratégies et programmes à l’appui de ces résultats

Stratégie pour la santé des enfants

Organisme responsable : ministère de la Santé et des Soins de longue durée

La Stratégie pour la santé des enfants de l’Ontario a pour objectif de réduire l’obésité infantile et d’améliorer la santé et le bien-être des enfants.

Nouveaux éléments :

Information connexe :

Vaccination 2020

Organisme responsable : ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Le document « Immunisation 2020 » est un guide de référence inédit qui aidera le gouvernement de l’Ontario et ses partenaires à intégrer le système de vaccination et à le rendre hautement performant. Ce document s’appuie sur Priorité aux patients : Plan d’action en matière de soins de santé et prévoit des programmes de vaccination systématique et de vaccination ciblée des personnes à risque élevé.

Nouveaux éléments :

Stratégie de ressourcement pour le mieux-être des Autochtones

Organisme responsable : ministère des Services sociaux et communautaires

En vertu de la Stratégie de ressourcement pour le mieux-être des Autochtones, l’Ontario soutient les personnes, les familles et les communautés des Premières Nations, métis et inuits. Les principaux objectifs sont de réduire la violence familiale et la violence faite aux femmes et aux enfants autochtones, et d’améliorer la santé et le bien-être à travers des programmes et des services adaptés sur le plan culturel. Les programmes offerts au titre de cette stratégie s’adressent aux Autochtones de tous âges, y compris aux enfants, aux jeunes et aux jeunes adultes.

Nouveaux éléments :

Plan d’action pour la santé des Premières Nations

Organismes responsables : ministère de la Santé et des Soins de longue durée et ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse

Nouveauté! Le Plan d’action pour la santé des Premières Nations de l’Ontario, annoncé en mai 2016, inclut des volets de promotion de la vie, de coordination en situation de crise et de soutien en faveur des jeunes autochtones. Il prévoit notamment :

Esprit ouvert, esprit sain – Stratégie ontarienne globale de santé mentale et de lutte contre les dépendances

Organisme responsable : ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Esprit ouvert, esprit sain – Stratégie ontarienne globale de santé mentale et de lutte contre les dépendances est le plan du gouvernement visant à favoriser la santé mentale de tous les Ontariens et Ontariennes. La phase 1 de cette stratégie, placée sous la houlette du ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse, accordait la priorité aux soutiens en faveur de la santé mentale des enfants et des jeunes. La phase 2, actuellement dirigée par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée, élargit le champ de la stratégie pour s’attacher également à améliorer la transition des jeunes vers les services pour adultes et à favoriser la santé mentale et la lutte contre les dépendances tout au long de la vie.

Nouveaux éléments :

Information connexe :

Pour l’avancement de la santé mentale

Organisme responsable : ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse

Grâce aux investissements réalisés au titre d’Esprit ouvert, esprit sain – Stratégie ontarienne globale de santé mentale et de lutte contre les dépendances et dans le cadre du plan d’action Pour l’avancement de la santé mentale, la province transforme en profondeur le mode de prestation des services de santé mentale aux enfants et aux jeunes. Ces programmes aident les jeunes, ainsi que leurs familles et leurs fournisseurs de soins, à savoir où s’adresser pour obtenir de l’aide et comment avoir accès aux services adéquats quand ils en ont besoin.

Nouveaux éléments :

Stratégie Ontario sans fumée

Organisme responsable : ministère de la Santé et des Soins de longue durée

La stratégie Ontario sans fumée associe l’éducation du public aux programmes, aux politiques et aux lois en vue d’aider les gens à cesser de fumer, de protéger les non-fumeurs contre la fumée secondaire et d’encourager les jeunes à ne jamais commencer.

Nouveaux éléments :

Faits et chiffres

Données du Profil de bien-être des jeunes

Étude de cas

Kristin Legault-Donkers, auteure des ouvrages Children’s Mental Health Series

Kristin a puisé l’inspiration dans son expérience personnelle.

Kristin Legault-Donkers vit à St. Thomas, en Ontario. Étudiante de premier cycle à l’Université Western, Kristin a eu l’idée d’écrire une série de livres pour enfants sur les thèmes de la dépression, de l’anxiété, du trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention (THADA) et du trouble bipolaire, en s’inspirant de ses antécédents de maladie mentale et de son expérience au sein du système de santé mentale de l’Ontario.

Grâce à la publication des ouvrages Children’s Mental Health Series, Kristin souhaitait aider d’autres enfants et jeunes, ainsi que leurs familles, à se sentir moins seuls face à leurs problèmes de santé mentale, leur apprendre des pratiques saines pour les gérer, faciliter l’accès aux services de santé mentale communautaires, renforcer la sensibilisation et mieux faire comprendre les questions de santé mentale et les maladies mentales.

Ses ouvrages décrivent les symptômes de maladie mentale d’une manière facilement abordable pour les enfants et les parents. Ils normalisent la maladie mentale en la comparant à une maladie physique ou à une blessure, comme un rhume ou un bras cassé. Ils proposent également des méthodes de gestion que les enfants peuvent facilement mettre en pratique, formulent des recommandations quant à l’attitude que les membres de la famille et les amis peuvent adopter, et soulignent l’importance d’obtenir l’aide de professionnels. Cette série a été approuvée par des travailleurs sociaux et des psychiatres à l’échelon local. Kristin a également collaboré avec une enseignante de la région pour créer une trousse pédagogique à utiliser en classe.

« Je viens d’acheter votre livre Zack, The Very Busy Kid pour mon fils de neuf ans. Il trouve que Zack et lui ont beaucoup de choses en commun. Nous nous appuyons sur ce livre pour parler de ce qu’il ressent et trouver des solutions. Votre livre a fait une réelle différence dans la vie de mon fils et je suis persuadée que d’autres enfants profitent eux aussi de ses bienfaits. » —Une maman vivant à Woodstock, en Ontario

Haut