Tu es làSkip Navigation Links > Accueil > Professionnels > Intensifions nos efforts > Le rapport annuel 2016 > Message de la ministre

Message du ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse

J’ai le plaisir de vous présenter le rapport annuel Intensifions nos efforts pour l’année 2016.

Notre gouvernement oeuvre pour faire en sorte que tous les enfants et les jeunes de cette province aient les meilleures chances de réussir dans la vie.

Nous avons accompli de grandes choses dans l’intérêt des jeunes de la province. L’année dernière, le taux d’obtention du diplôme d’études secondaires de l’Ontario a atteint un record historique en s’établissant à 85,5 p. 100 et ce taux continue de croître; la proportion des jeunes qui exercent un emploi à temps plein dans leur domaine de compétences a augmenté pour passer à 89,1 p. 100; et le taux de crimes violents chez les jeunes est toujours en recul avec une baisse de 13 p. 100 depuis 2013.

Notre gouvernement a créé un système plus réactif pour aider les jeunes à s’épanouir. Nous avons amélioré l’accès aux services de santé mentale pour les enfants et les jeunes. Nous avons oeuvré en faveur d’un meilleur soutien aux jeunes pris en charge et quittant la prise en charge des sociétés d’aide à l’enfance, des sociétés autochtones d’aide à l’enfance et d’autres services en milieu résidentiel. Nous avons également annoncé un investissement sans précédent qui vise à améliorer les services en matière d’autisme afin de mieux répondre aux besoins des enfants et des familles au sein de notre communauté autiste.

Pour veiller à ce que les jeunes de l’Ontario bénéficient des occasions propices à leur développement, il faut éliminer les obstacles qu’ils rencontrent, ainsi que ceux auxquels se heurtent leurs parents, leurs fournisseurs de soins et leurs communautés. Nous avons pris l’engagement de lutter contre le racisme systémique et la discrimination, et d’instaurer une société ouverte vis-à-vis de la diversité de genre. Nous avons également accueilli des réfugiés venus de Syrie et d’autres régions du monde et nous les avons aidés dans leur réinstallation. Cette année, notre gouvernement a maintenu son engagement visant à travailler en partenariat avec les peuples des Premières Nations, les Métis et les Inuits au sujet des recommandations formulées par la Commission de vérité et réconciliation du Canada. Nous poursuivrons notre collaboration avec les communautés et les dirigeants autochtones en vue de mettre en oeuvre la Stratégie ontarienne pour les enfants et les jeunes autochtones, conformément à l’engagement pris par le gouvernement envers la réconciliation.

Ce rapport met aussi en lumière nos projets pour l’année 2017. Les modifications apportées au Régime d’aide financière aux étudiantes et étudiants de l’Ontario garantiront que l’accès aux études est basé sur la capacité d’apprendre et non sur la capacité de payer, en rendant gratuits les droits de scolarité pour plus de 150 000 étudiants à faible et à moyen revenu. Un nouveau programme innovant en faveur de l’emploi des personnes handicapées comprendra un volet axé sur les jeunes. La nouvelle Loi de 2017 sur les services à l’enfance, à la jeunesse et à la famille remplace et modernise la législation préalable, relève l’âge limite de protection, et place les enfants et les jeunes au coeur de la prise de décision. L’adoption du budget 2017 a permis à l’Ontario de devenir la première province du Canada à offrir la gratuité des médicaments délivrés sur ordonnance à tous les enfants et les jeunes jusqu’à 24 ans. Ce ne sont que quelques-uns des objectifs majeurs que nous concrétisons cette année.

Nous avons réalisé d’importants progrès et nous mettrons la barre toujours plus haut dans l’intérêt de l’ensemble des enfants et des jeunes de la province. À l’avenir, nous continuerons de fonder nos actions sur la voix des jeunes, de leurs familles et de ceux qui oeuvrent en faveur de la jeunesse. Ensemble, nous construirons un avenir dans lequel la population unique et diversifiée des enfants et des jeunes de la province, aux côtés de leurs familles, peut grandir et atteindre son plein potentiel.

Michael Coteau
Ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse
Haut