Tu es làSkip Navigation Links > Accueil > Professionnels > Intensifions nos efforts > Le rapport annuel 2014 > Qui sont les acteurs qui soutiennent la jeunesse en Ontario?

Intensifions nos efforts

Qui sont les acteurs qui soutiennent la jeunesse en Ontario?

Pour faire en sorte que les jeunes de l’Ontario disposent des éléments ils ont besoin pour réussir, il est nécessaire de faire intervenir de nombreux particuliers, groupes et organismes. Les programmes, services et soutiens actuellement proposés aux jeunes de l’Ontario sont assurés par un grand nombre de secteurs de service (p. ex. éducation, justice, loisirs et entreprises privées) qui ont chacun leurs propres mandats et domaines d’intervention.

Nous savons qu’étant donné l’envergure et la diversité de ces secteurs, la collaboration intersectorielle est limitée et bon nombre de programmes et services destinés aux jeunes sont mis sur pied indépendamment les uns des autres. Autrement dit, bon nombre des services conçus pour la jeunesse de l’Ontario ne sont pas aussi efficaces qu’ils pourraient l’être. Plusieurs rapports récents51, 52 soutiennent que de nombreux services axés sur les jeunes ne sont pas de nature durable, et mettent en évidence des problématiques persistantes telles que le dédoublement, la fragmentation et les lacunes.

Intensifions nos efforts a été conçu pour participer à l’élimination de ces obstacles à l’échelle du secteur des services pour la jeunesse, en proposant un objectif harmonisé et commun pour tous les acteurs déterminés à aider les jeunes à réussir. Ces acteurs sont répertoriés ci-dessous.

Gouvernement de l’Ontario : Le gouvernement de l’Ontario assure la prestation de nombreux services qui touchent la vie quotidienne des jeunes, notamment l’éducation, les services de santé, le bien-être de l’enfance et les services de soutien destinés aux jeunes handicapés ou ayant des besoins particuliers ainsi qu’à leurs familles. Le gouvernement finance plus de 150 programmes et initiatives en rapport avec la jeunesse au travers de 18 ministères. Ces services répondent aux objectifs suivants :

Familles : Les familles (y compris les familles reconstituées, les familles d’accueil, les familles élargies et les familles choisies) assurent les nécessités de subsistance permettant aux jeunes de s’épanouir. Elles jouent un rôle critique dans la création d’un espace au sein duquel les jeunes se sentent soutenus et en sécurité. Les familles aident les jeunes à atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés, depuis l’enfance jusqu’à l’âge d’adulte. Dans le cas des jeunes pris en charge, il peut incomber à un réseau étendu de tuteurs et de personnes responsables de satisfaire leurs besoins et de les conduire à la réalisation de leur plein potentiel. Le soutien essentiel prodigué par les familles et les personnes responsables est primordial pour le développement positif des jeunes.

Autres échelons gouvernementaux et administrations : Le gouvernement fédéral, les administrations municipales, les gouvernements régionaux et les bandes des Premières Nations fournissent aux jeunes une gamme de services et de soutiens importants : des services de soutien en matière d’immigration, de logement et d’emploi, en passant par le financement des transports publics, des bibliothèques et des programmes récréatifs. Ces ordres gouvernementaux jouent un rôle extrêmement important en veillant à ce que ces services et soutiens soient accessibles aux jeunes.

Fondations et organismes philanthropiques : L’Ontario compte un grand nombre de fondations et d’organismes de bienfaisance, privés comme communautaires, qui œuvrent à la création de possibilités, de programmes et de services pour la jeunesse. Leurs investissements peuvent porter sur la construction d’espaces de loisirs sécuritaires à l’intention des jeunes comme sur des actions de mécénat auprès de cinéastes en herbe. Bon nombre de jeunes entretiennent des relations à long terme avec des fondations et organismes philanthropiques dans le cadre d’actions bénévoles ou d’initiatives communautaires locales.

The Laidlaw Foundation appuie des idées novatrices qui aident les jeunes à être en bonne santé, à faire preuve de créativité et à devenir des membres à part entière de la société. La fondation est convaincue que cette vision peut se concrétiser grâce à la participation des jeunes et à l’engagement civique et par la promotion d’une société cosmopolite favorisant l’inclusion sociale53.

Commissions et organismes publics : Les organismes ontariens financés par les deniers publics – tels que les conseils scolaires, les sociétés d’aide à l’enfance et les services policiers – ont une grande influence sur les expériences de tous les jeunes en Ontario. Ces organismes rendent directement des comptes au gouvernement et fournissent certains des services qui comptent le plus dans la vie des jeunes.

Organismes de bienfaisance et organismes communautaires : Les organismes de bienfaisance, les organismes sans but lucratif, les conseils et les organismes communautaires locaux dirigés par des jeunes mettent à disposition une multitude de services, de soutiens et d’activités en faveur de la jeunesse, qu’il s’agisse de gymnases, de services de santé mentale ou de soutiens pédagogiques. Certains de ces organismes de bienfaisance sont des organismes d’envergure; ils reposent sur une structure complexe et reçoivent des subventions de la part de diverses fondations et de divers ministères gouvernementaux. D’autres sont des organismes de taille plus modestes; ils sont susceptibles de fonctionner avec un minimum de ressources et en réponse à un besoin direct.

Groupes confessionnels et culturels : Les groupes confessionnels et culturels jouent un rôle important auprès des jeunes dans la mesure où ils les aident à acquérir une identité et à nouer des relations en dehors du cercle familial et de l’école. Les jeunes de l’Ontario sont les représentants de milieux spirituels et culturels divers et variés. Bon nombre d’entre eux considèrent que ces groupes confessionnels et culturels occupent une place importante dans leur vie.

Clubs sportifs, groupes artistiques ou autres associations communautaires : Les jeunes qui participent à des activités sportives, artistiques ou communautaires bénéficient d’occasions particulièrement propices à l’acquisition de compétences, au renforcement de leur confiance en soi et à l’établissement de relations au sein de leur collectivité. Un grand nombre de jeunes de l’Ontario se tournent vers leurs entraîneurs, leurs conseillers et leurs pairs pour obtenir un soutien et des conseils.

Secteur privé : Un grand nombre d’entreprises du secteur privé proposent aux jeunes des perspectives d’emploi ainsi que des possibilités de mentorat, et financent des programmes pour la jeunesse. Elles assurent en outre des services importants favorisant le développement positif. Elles sont également nombreuses à offrir un soutien direct aux jeunes par le biais de partenariats avec le gouvernement ou des organismes de bienfaisance. Certaines encouragent l’emploi des jeunes, proposent des programmes de mentorat ou aident les jeunes handicapés ou ayant des besoins particuliers à participer au milieu de travail.

Alliés des jeunes à titre individuel : Quand on demande aux jeunes qui sont les personnes qu’ils considèrent comme leurs alliés, ils ont tendance à évoquer les personnes qu’ils connaissent à titre individuel au sein de leur collectivité, comme des mentors, des pairs et des leaders communautaires. Les professionnels et le personnel de première ligne tels que le personnel enseignant, les entraîneurs, les conseillers et les dépisteurs sociaux jouent un rôle important en aidant les jeunes à réussir leur transition vers l’âge adulte. Toute personne peut devenir un allié des jeunes. Il s’agit d’instaurer avec eux des relations fondées sur la confiance et de leur donner l’espace nécessaire à leur évolution et à leur épanouissement.