Tu es làSkip Navigation Links > Accueil > Besoins particuliers > Qu’est-ce que l’autisme? > Le Programme ontarien des services en matière d'autisme


Le Programme ontarien des services en matière d'autisme

Le 21 mars, le gouvernement a annoncé qu’il améliorait le Programme ontarien des services en matière d’autisme. Notre site Web sera bientôt actualisé afin de fournir des renseignements supplémentaires.


En quoi consiste le Programme ontarien des services en matière d'autisme?

L’Ontario adopte des mesures pour améliorer l’accès aux services et aux soutiens afin qu’un plus grand nombre de familles d’enfants et de jeunes atteints d’autisme puissent bénéficier de services satisfaisants.

À compter du 1er avril, les familles d’enfants atteints d’autisme bénéficieront, par l’entremise du Programme ontarien des services ne matière d’autisme, d’un accès rapide aux budgets pour les services aux enfants afin de pouvoir acheter les services qui comptent le plus pour elles auprès des fournisseurs de leur choix. Cela aidera les enfants à réaliser leurs objectifs à la maison, à l’école, dans la communauté et lors de la transition à l’âge adulte.

 Haut


Nouvelles et mises à jour

L’Ontario améliore l’accès aux services et aux soutiens afin qu’un plus grand nombre de familles d’enfants et de jeunes atteints d’autisme puissent bénéficier d’un service équitable.

Mesures de soutien pour les élèves atteints de troubles du spectre autistique

Le ministère de l’Éducation a annoncé qu’il augmentait les soutiens aux éducatrices et éducateurs et qu’il renforçait les programmes actuels pour que les conseils scolaires puissent s’assurer que les élèves autistes se sentent en sécurité et obtiennent une aide en salle de classe pendant qu’ils effectuent leur transition vers l’école.

De plus amples renseignements sur les soutiens offerts dans les écoles à l’intention des élèves autistes sont publiés sur le site Web du ministère de l’Éducation.

Mise en place des budgets pour les services aux enfants à compter du 1er avril 2019

Grâce à de nouveaux budgets pour les services aux enfants, un plus grand nombre de familles auront accès à un éventail plus large de services admissibles qu’elles estiment être très utiles pour leur enfant et leur famille. Citons, entre autres, les services comportementaux tels que les évaluations et les consultations, le renforcement de la capacité et la formation des fournisseurs de soins et de la famille, les services de relève, les aides technologiques et les voyages.

Les budgets pour les services aux enfants seront disponibles pour les enfants de moins de 18 ans et devront satisfaire au critère du revenu annuel. Les familles actuellement inscrites sur une liste d’attente peuvent compter bénéficier de leur budget dans les 18 mois à venir.

Le montant du budget variera en fonction de la durée pendant laquelle un enfant bénéficiera du programme et du revenu du ménage. À titre d’exemple, un enfant accédant au programme à deux ans aura droit à un budget maximal de 140 000 $, tandis qu’un enfant y accédant à sept ans touchera la somme maximale de 55 000 $, pendant la durée de sa prise en charge par le programme.

Les familles dont le revenu annuel total est inférieur à 250 000 dollars seront admissibles à un financement. L’admissibilité et le montant du financement versé à une famille seront examinés tous les ans.

Expansion des cinq centres ontariens de diagnostic du trouble du spectre de l’autisme

L’Ontario double le financement octroyé aux centres de diagnostic au cours des deux prochaines années afin de permettre à un plus grand nombre d’enfants de recevoir un diagnostic d’autisme plus tôt et de faire connaître aux familles les services locaux de leur collectivité.

Selon des données probantes, si l’intervention comportementale auprès des enfants débute lorsqu’ils ont entre deux et cinq ans, ces enfants améliorent leurs niveaux de développement cognitif et langagier, sont mieux préparés pour l’école et obtiennent de meilleurs résultats à l’âge adulte.

Création d’un organisme d’accueil indépendant axé sur les familles

Un nouvel organisme d’accueil indépendant aidera les familles à s’inscrire au programme, évaluera leur admissibilité au financement, les dotera d’un budget pour les services aux enfants et leur offrira un soutien pour les aider à choisir quels services se procurer.

Soutien aux familles tout au long du changement

En attendant la création de l’organisme d’accueil indépendant au cours de l’année prochaine, Autisme Ontario jouera un rôle clé en proposant aux familles de les aider à comprendre quelles sont leurs options et à trouver des fournisseurs de services par le biais d’ateliers, de séances de formation et d’un soutien individuel. Autisme Ontario ne sera pas impliqué dans le processus d'inscription, d'accueil, de gestion de la liste d'attente ou d'affectation du financement du Programme ontarien des services en matière d'autisme.

Amélioration de la responsabilisation et de la supervision

Le gouvernement adopte des mesures visant à améliorer la prestation de services, à renforcer la confiance dans les fournisseurs de services et à assurer la pérennité à long terme du Programme ontarien des services en matière d'autisme, notamment en fixant aux superviseures et superviseurs cliniques la date limite du 1er avril 2021 pour satisfaire aux exigences du programme en matière de qualifications, en procédant régulièrement à des vérifications financières des budgets pour les services aux enfants et en mettant en œuvre un répertoire des fournisseurs de services vérifiés et qualifiés, en ligne, pour aider les familles à accéder aux services comportementaux.

 Haut


Renseignements à l’intention des familles


 Haut


Critère du revenu

Le montant du budget pour les services aux enfants du POSA qu’une famille pourra recevoir dépendra de la durée pendant laquelle son enfant bénéficiera du programme et du revenu du ménage.

Les familles dont le revenu annuel du ménage est inférieur ou égal à 250 000 dollars seront admissibles à un financement. Les familles dont le revenu annuel du ménage est inférieur ou égal à 55 000 dollars auront droit au montant maximum du budget pour les services aux enfants.

Une échelle mobile des revenus sera utilisée pour calculer le montant maximum du financement auquel seront admissibles les familles dont le revenu annuel est supérieur à 55 000 dollars, jusqu’à concurrence de 250 000 dollars.

L’admissibilité et le montant du financement versé à une famille seront réexaminés tous les ans.

Échelle mobile des revenus
Tranche de revenu familial net Financement max. au titre du POSA (%) Tranche de revenu familial net Financement max. au titre du POSA (%)
55 000 $ ou moins 100 154 000,01 $ - 157 000 $ 49
55 000,01 $ - 58 000 $ 98,5 157 000,01 $ - 160 000 $ 47,5
58 000,01 $ - 61 000 $ 97 160 000,01 $ - 163 000 $ 46
61 000,01 $ - 64 000 $ 95,5 163 000,01 $ - 166 000 $ 44,5
64 000,01 $ - 67 000 $ 94 166 000,01 $ - 169 000 $ 43
67 000,01 $ - 70 000 $ 92,5 169 000,01 $ - 172 000 $ 41,5
70 000,01 $ - 73 000 $ 91 172 000,01 $ - 175 000 $ 40
73 000,01 $ - 76 000 $ 89,5 175 000,01 $ - 178 000 $ 38,5
76 000,01 $ - 79 000 $ 88 178 000,01 $ - 181 000 $ 37
79 000,01 $ - 82 000 $ 86,5 181 000,01 $ - 184 000 $ 35,5
82 000,01 $ - 85 000 $ 85 184 000,01 $ - 187 000 $ 34
85 000,01 $ - 88 000 $ 83,5 187 000,01 $ - 190 000 $ 32,5
88 000,01 $ - 91 000 $ 82 190 000,01 $ - 193 000 $ 31
91 000,01 $ - 94 000 $ 80,5 193 000,01 $ - 196 000 $ 29,5
94 000,01 $ - 97 000 $ 79 196 000,01 $ - 199 000 $ 28
97 000,01 $ - 100 000 $ 77,5 199 000,01 $ - 202 000 $ 26,5
100 000,01 $ - 103 000 $ 76 202 000,01 $ - 205 000 $ 25
103 000,01 $ - 106 000 $ 74,5 205 000,01 $ - 208 000 $ 23,5
106 000,01 $ - 109 000 $ 73 208 000,01 $ - 211 000 $ 22
109 000,01 $ - 112 000 $ 71,5 211 000,01 $ - 214 000 $ 20,5
112 000,01 $ - 115 000 $ 70 214 000,01 $ - 217 000 $ 19
115 000,01 $ - 118 000 $ 68,5 217 000,01 $ - 220 000 $ 17,5
118 000,01 $ - 121 000 $ 67 220 000,01 $ - 223 000 $ 16
121 000,01 $ - 124 000 $ 65,5 223 000,01 $ - 226 000 $ 14,4
124 000,01 $ - 127 000 $ 64 226 000,01 $ - 229 000 $ 12,8
127 000,01 $ - 130 000 $ 62,5 229 000,01 $ - 232 000 $ 11,2
130 000,01 $ - 133 000 $ 61 232 000,01 $ - 235 000 $ 9,6
133 000,01 $ - 136 000 $ 59,5 235 000,01 $ - 238 000 $ 8
136 000,01 $ - 139 000 $ 58 238 000,01 $ - 241 000 $ 6,4
139 000,01 $ - 142 000 $ 56,5 241 000,01 $ - 244 000 $ 4,8
142 000,01 $ - 145 000 $ 55 244 000,01 $ - 247 000 $ 3,2
145 000,01 $ - 148 000 $ 53,5 247 000,01 $ - 250 000 $ 1,6
148 000,01 $ - 151 000 $ 52 Plus de 250 000 $ 0
151 000,01 $ - 154 000 $ 50,5    

Notes :

  • Le tableau indique le pourcentage du budget maximum pour les services aux enfants auquel les familles ont droit.
  • Le revenu familial net correspond à votre revenu net auquel s’ajoute le revenu net de votre conjointe ou conjoint ou de votre conjointe ou conjoint de fait. Le revenu net figurant sur la ligne 236 de votre Avis de cotisation sera utilisé de manière provisoire pour éliminer la liste d’attente dès que possible.
  • Une fois le système de critère du revenu entièrement automatisé, nous utiliserons le revenu familial net rajusté. Le revenu familial net rajusté correspond à votre revenu familial net moins toute Prestation universelle pour la garde d'enfants (PUGE) et le revenu d’un régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) que vous avez touché plus tout montant de la PUGE et du REEI que vous avez remboursé.
  • Les jeunes enfants de moins de six ans seront admissibles à un montant maximum de 20 000 dollars par an au titre de leur budget pour les services aux enfants. Les enfants âgés de six ans et plus pourront, quant à eux, recevoir jusqu’à 5 000 dollars par an.
  • Les familles auront le choix entre plusieurs modes de versement de leur budget. Elles pourront notamment choisir de bénéficier chaque année de 20 p. 100 de leur budget résiduel pour les services aux enfants.

 Back to top


Foire aux questions

FAQ à l’intention des familles
  1. Quand mon enfant pourra-t-il accéder au Programme ontarien des services en matière d'autisme?

    Les familles commenceront à présenter une demande de budget pour les services aux enfants le 1er avril 2019.

    La manière dont les familles effectueront la transition vers le programme variera en fonction de leur situation :

    • si elles reçoivent actuellement des services comportementaux;
    • si elles élaborent un plan pour recevoir des services comportementaux;
    • si elles vont bénéficier d’un service comportemental avant le 31 mars 2019;
    • si elles sont actuellement inscrites sur la liste d’attente

     Haut


  2. Mon enfant reçoit des services comportementaux. Continuera-t-il à bénéficier de ce service?

    Tous les enfants qui disposent actuellement d’un plan comportemental continueront à bénéficier des services qui y sont définis jusqu’à sa date d’expiration.

     Haut


  3. Si le plan comportemental de mon enfant prend fin avant le 31 mars 2019, pourrons-nous le renouveler?

    Si le plan comportemental de votre enfant prend fin avant le 31 mars 2019, vous pourrez le renouveler pour une durée maximale de trois mois. Les heures de service dont bénéficie de façon hebdomadaire votre enfant dans le cadre du plan renouvelé doivent être égales ou inférieures au nombre d’heures dont il a bénéficié de façon hebdomadaire dans le cadre du plan précédent.

    Tous les plans renouvelés doivent être signés et soumis à un guichet unique d’ici au 31 mars 2019.

    Si vous avez des questions concernant l’intensité et la durée du plan de votre enfant, veuillez communiquer avec votre superviseure ou superviseur clinique.

    Si vous avez des préoccupations liées au plan comportemental de votre enfant, vous devriez vous adresser à votre fournisseur de services pour en discuter. Lorsque vous approcherez de la date d’expiration du plan comportemental renouvelé de votre enfant, vous recevrez des renseignements et de l’aide pour présenter une demande de budget pour les services aux enfants.

     Haut


  4. Que se passe-t-il si le plan comportemental de mon enfant prend fin après le 31 mars 2019?

    Tous les enfants qui disposent d’un plan comportemental continueront à bénéficier des services qui y sont définis jusqu’à sa date d’expiration.

    Lorsque vous approcherez de la date d’expiration de votre plan, vous recevrez des renseignements et de l’aide pour présenter une demande de budget pour les services aux enfants.

     Haut


  5. Ma famille travaille avec un fournisseur de services à l’élaboration d’un plan comportemental. Vais-je toujours pouvoir recevoir les services?

    Si votre famille travaille actuellement avec un fournisseur de services à l’élaboration d’un nouveau plan comportemental, mais ne l’a pas encore signé, elle pourra toujours conclure un nouveau plan comportemental. Il couvrira une période maximale de trois mois et devra être signé et soumis à un guichet unique d’ici au 31 mars 2019.

    Lorsque vous approcherez de la date d’expiration de votre plan comportemental, vous recevrez des renseignements et de l’aide pour présenter une demande de budget pour les services aux enfants.

     Haut


  6. Que se passe-t-il si la place de mon enfant au sein du programme se libère avant le 31 mars 2019?

    Si la place d’un enfant se libère avant le 31 mars 2019 vous pourrez conclure un nouveau plan comportemental pour une durée maximale de trois mois.

    Le fournisseur de services de votre choix vous accompagnera pour élaborer un plan comportemental dans le cadre du Programme ontarien des services en matière d'autisme. Tous les nouveaux plans comportementaux doivent être signés et soumis à un guichet unique d’ici au 31 mars 2019.

    Lorsque vous approcherez de la date d’expiration du plan comportemental de votre enfant, vous recevrez des renseignements et de l’aide pour présenter une demande de budget pour les services aux enfants.

     Haut


  7. Que se passe-t-il si mon enfant est inscrit sur la liste d’attente le 1er avril 2019?

    Les budgets pour les services aux enfants, qui entreront en vigueur le 1er avril, seront disponibles pour les enfants jusqu’à l’âge de 18 ans et devront satisfaire au critère du revenu annuel. Toutes les familles admissibles qui étaient inscrites sur la liste d’attente le 6 février 2019 peuvent compter bénéficier de leur budget pour les services aux enfants dans les 18 mois à venir.

     Haut


  8. Si mon enfant est déjà inscrit au programme, faut-il nous réinscrire?

    Si vous êtes déjà inscrit ou inscrite au programme, vous n’avez pas à vous réinscrire.

     Haut


  9. Mon enfant a reçu un diagnostic d’autisme, comment faut-il procéder pour nous inscrire au Programme ontarien des services en matière d’autisme?

    Tous les enfants et les jeunes de moins de 18 ans ayant un diagnostic écrit d’autisme posé par un professionnel compétent peuvent s’inscrire au Programme ontarien des services en matière d’autisme.

    Vous pouvez inscrire votre enfant au programme en vous adressant à votre guichet unique local.

    Une fois votre inscription auprès du guichet unique effectuée, le nom de votre enfant sera ajouté à la liste d’attente.

    Lorsque votre nom figurera en haut de la liste d’attente, vous recevrez des renseignements et de l’aide pour présenter une demande de budget pour les services aux enfants.

     Haut


Budgets pour les services aux enfants
  1. Qu’est-ce qu’un budget pour les services aux enfants?

    Grâce à de nouveaux budgets pour les services aux enfants, un plus grand nombre de familles auront accès à un éventail plus large de services admissibles qu’elles estiment être très utiles pour leur enfant et leur famille. Les budgets pour les services aux enfants seront disponibles pour les enfants jusqu’à l’âge de 18 ans et devront satisfaire au critère du revenu annuel. Les familles actuellement inscrites sur une liste d’attente peuvent compter bénéficier de leur budget dans les 18 mois à venir.

    Le montant du budget variera en fonction de la durée pendant laquelle un enfant bénéficiera du programme et du revenu du ménage. À titre d’exemple, un enfant accédant au programme à deux ans aura droit à un budget maximal de 140 000 $, tandis qu’un enfant y accédant à sept ans touchera la somme maximale de 55 000 $, pendant la durée de sa prise en charge par le programme.

    Les familles dont le revenu annuel total est inférieur à 250 000 $ seront admissibles à un financement. L’admissibilité et le montant du financement versé à une famille seront examinés tous les ans.

     Haut


  2. Comment les budgets pour les services aux enfants sont-ils déterminés?

    Tous les enfants et les jeunes de moins de 18 ans ayant un diagnostic écrit d’autisme posé par un professionnel compétent peuvent s’inscrire au Programme ontarien des services en matière d’autisme.

    Dès qu’une place se libèrera dans le programme, une représentante ou un représentant du programme s’adressera à vous pour présenter une demande de budget pour les services aux enfants et déterminer le montant de votre budget.

    Le montant du budget sera déterminé par la durée pendant laquelle votre enfant bénéficiera du programme et par le revenu du ménage.

    Les familles dont le revenu annuel total est inférieur à 250 000 $ seront admissibles à un financement. L’admissibilité et le montant du financement versé à une famille seront examinés tous les ans.

     Haut


  3. Si j’ai deux enfants atteints d’autisme, quelle incidence cela aura-t-il sur le financement que je reçois?

    Si votre famille compte deux enfants atteints d’autisme, vous pouvez présenter une demande pour bénéficier d'un budget pour les services aux enfants pour chaque enfant. Le montant total du budget pour chaque enfant sera déterminé par la durée pendant laquelle l’enfant bénéficiera du programme et par le revenu de votre ménage.

     Haut


  4. Puis-je faire appel du montant du budget pour les services aux enfants?

    Le montant total du budget pour les services aux enfants pour chaque famille variera en fonction de la durée pendant laquelle votre enfant bénéficiera du programme et du revenu du ménage.

    Ces facteurs seront appliqués à l’identique pour toutes les familles et aucune exception ne peut être faite pour les familles individuelles. Il n’est donc pas possible de faire appel du montant du budget pour les services aux enfants.

     Haut


  5. Quels services et soutiens vais-je pouvoir me procurer?

    Grâce au budget pour les services aux enfants, les familles auront une plus grande maîtrise du processus et plus d’options pour se procurer les services admissibles qui leur sont le plus utiles auprès des fournisseurs de leur choix selon le principe du paiement à l’acte.

    Citons, entre autres, les services comportementaux, y compris les évaluations et les consultations, le renforcement de la capacité et la formation des fournisseurs de soins et de la famille, les services de relève, les aides technologiques et les voyages.

    Une liste complète des dépenses admissibles et non admissibles sera disponible en avril 2019.

     Haut


Services comportementaux
  1. Quel service comportemental sera toujours disponible?

    Grâce aux budgets pour les services aux enfants, les familles pourront se procurer les services admissibles qui comptent le plus pour elles, notamment les évaluations, les consultations et les services comportementaux.

     Haut


  2. En quoi consistent les services comportementaux?

    Les services comportementaux consistent à étudier le comportement d’une personne et à élaborer des stratégies visant à :

    • accroître les comportements utiles, comme s’habiller ou parler à d’autres personnes;
    • lutter contre les comportements préjudiciables qui interfèrent avec l’apprentissage, comme l’automutilation ou l’agression envers autrui.

    Les services comportementaux sont souples et mettent en jeu de nombreuses techniques, tel le renforcement positif. Enseigner aux parents et aux membres de la famille les compétences pour aider un enfant ou un jaune atteint d’autisme fait souvent partie de ces services.

    De plus amples renseignements sont disponibles dans les Lignes directrices du Programme ontarien des services en matière d’autisme.

     Haut


  3. Qui fournit les services comportementaux?

    Les cliniciennes ou cliniciens du comportement sont des professionnels assurant la prestation de services comportementaux et travaillant souvent en équipe.

    L’équipe est dirigée par une superviseure ou un superviseur clinique qui met au point et supervise la prestation des services comportementaux. Cette personne peut également porter le titre de clinicienne ou clinicien responsable ou de directrice ou directeur clinique. Tous les services comportementaux doivent être supervisés par une clinicienne ou un clinicien du comportement exerçant au niveau de superviseure ou superviseur clinique.

    Les thérapeutes de première ligne aident à la prestation des services comportementaux et peuvent travailler directement avec les enfants. Ces professionnels sont formés et supervisés par la superviseure ou le superviseur clinique, et leurs degrés d’expérience et de responsabilité peuvent varier.

     Haut


  4. Les cliniciennes ou cliniciens du comportement sont-ils réglementés comme les médecins ou le personnel infirmier?

    Non. La plupart des cliniciennes ou cliniciens du comportement exerçant au niveau de superviseure ou superviseur clinique sont certifiés volontairement comme Board Certified Behavior Analysts (BCBA ou analyste agréée ou agréé en comportement) par le biais du Behavior Analyst Certification Board aux États-Unis.

    Pour obtenir la certification, il faut avoir une maîtrise ou un doctorat en psychologie ou analyse comportementale, posséder de l’expérience professionnelle et passer un examen de certification.

    Certaines cliniciennes ou certains cliniciens du comportement sont réglementés dans une autre catégorie professionnelle comme psychologue ou associée/associé en psychologie, orthophoniste ou enseignante/enseignant.

     Haut


  5. Quelles qualifications dois-je chercher chez une clinicienne ou un clinicien du comportement?

    La thérapie comportementale est une profession en pleine évolution et les normes concernant les qualifications peuvent varier. Les lignes directrices du programme ont défini des exigences en matière de qualifications pour les superviseures et les superviseurs cliniques de services comportementaux garantissant que les familles travaillent avec des professionnels qui possèdent la formation minimale et l’expérience nécessaire pour exercer leur profession de façon sûre, compétente et conforme à l'éthique.

     Haut


  6. Qu’est-ce que le répertoire des fournisseurs de services du Programme ontarien des services en matière d’autisme?

    Le répertoire des fournisseurs de services inclura les cliniciennes ou cliniciens du comportement vérifiés qui possèdent toutes les qualifications pour être superviseure ou superviseur clinique de services comportementaux dans le cadre du POSA. Il sera disponible en ligne pour les familles début avril 2019.

    Les superviseures et superviseurs cliniques subiront un processus de vérification permettant aux familles de savoir que leur clinicienne ou clinicien du comportement a satisfait à un minimum de conditions nécessaires pour exercer sa profession de façon sûre, compétente et conforme à l'éthique. Les superviseures et superviseurs cliniques qui possèdent toutes les qualifications requises peuvent choisir de s’inscrire dans le répertoire des fournisseurs de services lorsqu'il sera disponible.

    Les superviseures et superviseurs cliniques qui sont encore en voie d'obtenir la qualification requise ne pourront pas s’inscrire dans le répertoire des fournisseurs de services tant qu’elles ou ils ne satisferont pas à toutes les conditions. Dès avril 2021, l’ensemble des superviseures ou superviseurs cliniques devront figurer dans le répertoire des fournisseurs de services.

     Haut


  7. Puis-je travailler avec une superviseure ou un superviseur clinique dont le nom ne figure pas dans le répertoire des fournisseurs de services?

    Avant le 1er avril 2021, les familles peuvent travailler avec une superviseure ou un superviseur clinique dont le nom ne figure pas dands le répertoire des fournisseurs de services du moment qu’elle ou il possède ou est en voie d'obtenir la qualification requise.

    Après le 1er avril 2021, l’ensemble des superviseures et superviseurs cliniques qui assurent la prestation de services comportementaux dans le cadre du programme devront figurer dans le répertoire des fournisseurs de services.

     Haut


  8. Quelles ressources puis-je utiliser pour trouver une clinicienne ou un clinicien du comportement en attendant que le répertoire des fournisseurs de services soit disponible?

    Le site Web ABACUS d'Autisme Ontario est un bon point de départ pour trouver une superviseure ou un superviseur clinique. Vous y trouverez la liste consultable des cliniciennes ou cliniciens du comportement en Ontario, dont ceux qui satisfont aux conditions requises par le POSA pour la supervision clinique. Chaque professionnelle ou professionnel y inscrit sa qualification. Autisme Ontario et le ministère ne surveillent ni ne vérifient ces titres professionnels.

    Vous pouvez vérifier les titres professionnels des Board Certified Behavior Analysts (BCBA ou analystes agréés en comportement) ou des personnes inscrites à titre de psychologue/d’associée ou associé en psychologie sur les sites Web suivants :

     Haut


  9. Où puis-je déposer une plainte contre une clinicienne ou un clinicien du comportement?

    Vous pouvez déposer une plainte contre une clinicienne ou un clinicien du comportement auprès de son organisme professionnel. À compter du 1er avril 2021, votre clinicienne ou clinicien du comportement devra appartenir à l’un des organismes suivants :

    • Behavior Analyst Certification Board
    • Ordre des psychologues de l'Ontario
    • Vous pouvez également envisager de déposer une plainte auprès de l’employeur de la clinicienne ou du clinicien du comportement ou d’une tierce partie, en l’occurrence :

      • Protection du consommateur de l'Ontario, concernant la facturation ou d'autres questions d'ordre commercial;
      • le Tribunal des droits de la personne de l’Ontario, pour les questions liées à la discrimination;
      • les services de police locaux, pour les questions d’ordre criminel.

     Haut


Autres services
  1. Mon enfant peut-il continuer d’accéder à d’autres services n’entrant pas dans le cadre du Programme ontarien des services en matière d’autisme?

    Les familles d’enfants atteints d’autisme qui sont admissibles peuvent accéder à d’autres programmes ministériels destinés aux enfants ayant des besoins particuliers, notamment :

    • des programmes de santé et de développement des enfants comme le programme « Bébés en santé, enfants en santé », l’outil Évaluation du développement de l’enfant, le Programme de développement du nourrisson ou le Programme de services de rééducation de la parole et du langage pour les enfants d’âge préscolaire;
    • des services de réadaptation offerts par les centres de traitement pour enfants, y compris des services d’orthophonie, d’ergothérapie et de physiothérapie;
    • des enseignantes et des enseignants-ressources en éducation des enfants ayant des besoins particuliers au sein des garderies.

    Les familles admissibles peuvent également continuer d’accéder au Programme de services particuliers à domicile et au Programme d’aide à l’égard d’enfants qui ont un handicap grave.

    Les jeunes ayant une déficience intellectuelle, y compris les jeunes atteints d’autisme admissibles qui se préparent à l’âge adulte, peuvent accéder à la planification intégrée de la transition. Dès l’âge de 14 ans, chaque jeune ayant une déficience intellectuelle peut bénéficier d’un plan visant à :

    • éclairer son parcours éducatif;
    • faciliter sa transition vers l’âge adulte à la sortie de l’école secondaire et du système de services à la jeunesse;
    • préparer les membres de sa famille à ces transitions;
    • déterminer ses objectifs concernant sa carrière professionnelle, la poursuite de ses études et son intégration communautaire.

     Haut


  2. Quels soutiens seront offerts à mon enfant ou à mon jeune pour favoriser sa réussite scolaire?

    Les fournisseurs de services en matière d’autisme sont invités à poursuivre leur collaboration avec les éducatrices et les éducateurs afin d’aider les enfants à acquérir les compétences nécessaires pour être prêts pour l’école, pour réussir leur transition vers l’école et pour participer pleinement à l’école.

    Le ministère continuera de travailler aux côtés du ministère de l’Éducation afin d’offrir des services et des soutiens à la transition des enfants et des jeunes atteints d’autisme par l’intermédiaire du programme Connexions pour les élèves.

    Les conseils scolaires sont tenus d’élaborer un plan d’enseignement individualisé (PEI) pour les élèves reconnus en difficulté par un Comité d’identification, de placement et de réexamen en éducation de l’enfance en difficulté (CIPR). Les conseils scolaires peuvent également élaborer des PEI pour les élèves accédant aux programmes et aux services d’éducation de l’enfance en difficulté qui ne sont pas reconnus en difficulté par un CIPR.

 Haut


Centres de diagnostic du trouble du spectre de l'autisme

Selon des données probantes, si l’intervention comportementale auprès des enfants débute lorsqu’ils ont entre deux et cinq ans, ces enfants améliorent leurs niveaux de développement cognitif et langagier, sont mieux préparés pour l’école et obtiennent de meilleurs résultats à l’âge adulte.

Le diagnostic plus précoce et rapide des enfants est essentiel pour aider les enfants atteints d’un trouble du spectre de l'autisme (TSA) à avoir accès aux services dont ils ont besoin le plus tôt possible.

Le ministère soutient cinq centres de diagnostic régionaux pour faciliter l’accès aux évaluations diagnostiques. Les familles ayant un enfant qui présente des signes d’autisme peuvent s’adresser, de leur propre initiative, à un centre de diagnostic pour obtenir une évaluation.

Mode de fonctionnement des centres

Les centres améliorent la disponibilité des évaluations diagnostiques afin que les enfants puissent accéder aux services le plus rapidement possible en :

Renseignez-vous sur les centres de diagnostic du trouble du spectre de l’autisme et sur la manière de communiquer avec celui de votre région.

 Haut


Autres ressources

 Haut