Format PDF

Lettre de la ministre aux présidents et présidentes
ainsi qu’aux directeurs généraux et directrices générales


Présidentes et présidents des conseils d’administration
des sociétés d’aide à l’enfance et directrices générales et directeurs génééraux

Madame, Monsieur,

En juin de cette année, mon ministère a annoncé la création de la Commission de promotion de la viabilité des services de bien-être de l’enfance qui travaillera à assurer un avenir financier stable pour les services de bien-être de l’enfance en Ontario.

Les sociétés d’aide à l’enfance et le ministère comprennent qu’il existe des possibilités d’amélioration du système de bien-être de l’enfance et que le taux actuel de croissance des dépenses n’est pas viable. Ensemble, nous sommes confrontés au même défi : travailler selon nos moyens afin de protéger les enfants et les jeunes et améliorer leurs résultats.

Ma prédécesseure vous a fait part de ce défi et a présenté la Commission comme un instrument de changement du système à la fois pour les sociétés d’aide à l’enfance et le ministère. La Commission travaillera avec les sociétés d’aide à l’enfance et le ministère afin de déterminer de meilleures façons de réaliser les activités, tout en protégeant et en soutenant les enfants et les jeunes qui ont besoin de services. La Commission nous donne l’occasion de collaborer différemment afin de concevoir des solutions créatives pour améliorer les services que les enfants et les jeunes reçoivent en Ontario, à même les ressources disponibles.

Je suis heureuse d’annoncer que la Commission a maintenant été officiellement mise sur pied et que Mme Ene Underwood, M. Barry Lewis et Mme Wendy Thomson ont été nommés pour entreprendre ce travail exigeant. Individuellement et collectivement, ces trois commissaires apportent à leur tâche un énorme enthousiasme à l’égard du bienêtre de l’enfance et un riche ensemble de compétences et d’expériences. Je suis ravie que des personnes possédant ce calibre, cette expertise et cette objectivité travailleront avec les sociétés d’aide à l’enfance et le ministère à la réalisation du mandat de la Commission. Leurs biographies sont jointes à la présente lettre.

Dans le cadre des travaux de la Commission visant à faire des recommandations et à mettre en oeuvre des changements qui déboucheront sur un système de bien-être de l’enfance plus durable, les commissaires engageront et consulteront les sociétés d’aide à l’enfance, le ministère, des spécialistes de divers domaines et d’autres intervenants du système des services à l’enfance et à la jeunesse afin de créer des occasions de recueillir des commentaires et d’assurer une communication périodique au sujet de leur travail. La Commission aura l’objectivité, l’expertise et l’autorité nécessaires pour faire ce travail.

En créant la Commission, nous avons été motivés par l’amélioration des résultats pour les enfants et les jeunes pris en charge par le système de bien-être de l’enfance. Pour atteindre cet objectif commun, la Commission pourra étudier diverses stratégies, dont l’établissement de mesures et d’objectifs de rendement, des modifications aux processus opérationnels du ministère et des sociétés d’aide à l’enfance, des structures efficaces de reddition de comptes entre le ministère et les sociétés d’aide à l’enfance, un appui à la planification de la consolidation et les questions ayant des retombées sur d’autres éléments du système de services à l’enfance.

Les commissaires m’ont fait savoir qu’ils communiqueront avec vous sous peu afin de se présenter et partager de l’information sur les prochaines étapes du travail de la Commission.

Encore une fois, je me réjouis de l’occasion de travailler avec vous, votre organisme et les commissaires à la réalisation de nos objectifs communs de renforcer la prestation des services, de favoriser la durabilité et d’améliorer les résultats pour les enfants, les jeunes et les familles qui reçoivent des services de bien-être de l’enfance.

Veuillez agréer l’expression de mes salutations distinguées.

La ministre,

Laurel Broten
Pièce jointe

Partager cette page