Tu es làSkip Navigation Links > Accueil > Les jeunes et la loi > Mon adolescent a enfreint la loi > Je viens de recevoir un appel du service de police – mon adolescent a des démêlés avec la justice

Je viens de recevoir un appel du service de police – mon adolescent a des démêlés avec la justice. Que faire?

Si votre jeune a moins de 18 ans, le service de police doit communiquer avec vous en cas d’arrestation. Soyez prêts à soutenir votre jeune et à vous impliquer dans l’affaire.

Communiquez dès que possible avec un avocat.

Votre jeune a le droit légal d’avoir un avocat. Selon votre situation financière, différentes possibilités s’offrent à vous lorsqu’il s’agit de trouver un avocat. Obtenez des renseignements sur les différentes manières de trouver un avocat.

Pour obtenir des conseils juridiques gratuits et entrer en contact avec un avocat, appelez un des deux organismes suivants :

Vous trouverez également de l’aide dans une clinique juridique communautaire.

Si votre jeune a demandé de l’aide juridique, mais que celle-ci lui a été refusée, il ou elle a le droit de demander au juge de désigner un avocat. Ce droit à un avocat est garanti par la loi.

Si vous avez retenu les services d’un avocat, n’oubliez pas que votre jeune est le client. Cela signifie que l’avocat ne peut pas vous divulguer des renseignements que votre jeune lui aura communiqués en toute confidentialité.

Pour mieux comprendre le processus :

Au poste de police

Si votre jeune est détenu au poste de police, rendez vous sur place aussitôt que possible.

Vous pouvez assister à l’interrogatoire, ou un avocat ou un autre adulte peut y être. Les conseils juridiques sont très importants, surtout pour comprendre ce que votre jeune et vous devriez dire à la police.

La situation dans laquelle votre jeune se trouve ne se réglera pas d’un coup. Le processus judiciaire est un long processus. Vous devez en être conscients.

Apprenez comment aider votre jeune au poste de police et tout au long du processus judiciaire.