Tu es làSkip Navigation Links > Accueil > Les jeunes et la loi > Le tribunal a déclaré mon adolescent coupable > Mon jeune a été placé sous garde

Mon jeune a été placé sous garde

Le fait de connaître les droits de votre jeune peut vous aider, ainsi que votre jeune, à comprendre son expérience dans un établissement de garde. Les jeunes ont aussi des responsabilités dans un établissement de garde. Le personnel de l’établissement expliquera ces responsabilités.

Les jeunes placés sous garde doivent être informés de leur droit de consulter un avocat par le personnel. Ils doivent aussi être informés de la marche à suivre pour exprimer une préoccupation ou déposer une plainte auprès de l’établissement ou du Bureau de l’intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes.

Les jeunes ont d’autres droits au sein d’un établissement de garde, notamment :

  • le droit de participer à l’élaboration de leur plan de réinsertion sociale;
  • le droit d’exprimer leur point de vue quant aux décisions relatives à un traitement médical, à l’éducation, à la religion, à la mise en congé ou à un transfèrement;
  • l’interdiction pour le personnel d’infliger un châtiment physique;
  • le droit à des soins médicaux et dentaires, au besoin;
  • le droit à une éducation, à une formation ou à des programmes d’emploi fondés sur leurs intérêts et leurs talents;
  • le droit à des vêtements adéquats et de qualité qui conviennent à leur taille et aux différentes activités et conditions météorologiques;
  • le droit à des repas équilibrés.

Les jeunes ont également des droits relatifs à leur vie privée, notamment :

  • le droit d’envoyer et de recevoir des communications écrites confidentielles, sauf lorsque celles ci enfreignent la loi ou contiennent des articles interdits par l’établissement;
  • le droit de conserver des effets personnels;
  • le droit de communiquer par téléphone, bien que les téléphones cellulaires soient interdits;
  • le droit à des conversations privées avec leurs parents, d’autres membres de la famille, un avocat ou un représentant, comme un membre du Bureau de l’intervenant en faveur des jeunes et des enfants;
  • le droit aux pratiques religieuses.

Vous trouverez des références législatives à ces droits et des renseignements plus détaillés dans les textes ci après.

Rendre visite à votre jeune

Chaque établissement établit des règles régissant les visites, mais il vous faudra généralement :

  • montrer une pièce d’identité;
  • signer un registre des visiteurs;
  • laisser vos effets personnels dans un casier ou les remettre au personnel pour la durée de votre visite;
  • ne pas donner des articles à votre jeune, ou en prendre, sans l’autorisation du personnel.

Les visites sont effectuées dans une salle supervisée à des fins de sécurité. Les conversations ne peuvent être écoutées.