Tu es làSkip Navigation Links > Accueil > Au sujet du ministre > Plans publiés et rapports annuels > Plan Publié 2015-2016 > Annexe > Programme « Bébés en santé, enfants en santé »

Annexe : Programme « Bébés en santé, enfants en santé »

Le programme « Bébés en santé, enfants en santé » a poursuivi le dépistage auprès des femmes enceintes et des nouvelles mères. Il a également continué de donner des renseignements portant sur le développement sain de l’enfant et le rôle parental aux familles de nouveau-nés, et offert un soutien additionnel aux familles vulnérables par des interventions lors de visites à domicile.

Annexe : Soutien communautaire au développement de la petite enfance

Le ministère a continué de soutenir le développement sain des enfants par les programmes suivants :

  • le Programme de dépistage néonatal des troubles auditifs et d’intervention précoce, qui permet d’identifier les bébés naissants atteints de surdité ou de déficience auditive. Il offre également des services aux enfants touchés et à leur famille pour aider au développement du langage et de l’alphabétisation;
  • le Programme d’intervention précoce auprès des enfants aveugles ou ayant une basse vision, qui offre des services essentiels d’intervention précoce et des services de formation des parents dont ont besoin les familles d’enfants nés avec une déficience visuelle complète ou partielle pour les aider à se développer sainement;
  • le Programme de services de rééducation de la parole et du langage pour les enfants d’âge préscolaire, qui vise à identifier le plus tôt possible les enfants ayant des retards ou des troubles de la parole et du langage et à leur fournir des services leur permettant d’acquérir des aptitudes à la communication et les fondements de l’alphabétisation;
  • le Programme de développement du nourrisson, qui offre des services d’intervention précoce aux enfants de cinq ans ou moins ayant un retard du développement ou étant à risque d’en présenter un.

Le Programme de bonne nutrition des élèves a continué d’aider à offrir des collations et des repas nutritifs aux enfants et aux jeunes – en particulier ceux qui vivent dans des collectivités défavorisées – pour soutenir l’apprentissage ainsi qu’une croissance et un développement sains. Durant l'année scolaire 2013-2014, le programme a contribué à offrir des collations et des repas du matin et du midi nutritifs à plus de 756 000 enfants et jeunes d’âge scolaire.

Dans le cadre de la Stratégie de réduction de la pauvreté, le Programme de bonne nutrition des élèves a bénéficié d'un investissement additionnel en 2014-2015. Les 190 nouveaux programmes de repas du matin ont commencé en janvier 2015, venant en aide à plus de 31 000 enfants et jeunes de collectivités défavorisées, et un soutien accru au programme a été accordé à environ 300 programmes déjà en place. La province a également amorcé ses travaux en vue de soutenir la planification et l'élaboration de programmes de nutrition destinés aux élèves résidant dans une réserve des Premières Nations en partenariat avec les organismes territoriaux politiques, les conseils tribaux et les Premières Nations.