Tu es làSkip Navigation Links > Accueil > Au sujet du ministre > Plans publiés et rapports annuels > Plan Publié 2015-2016 > Santé mentale des enfants et des jeunes

Santé mentale des enfants et des jeunes

Le ministère a investi quelque 428 millions de dollars en 2014-2015 pour fournir des services de santé mentale aux enfants et aux jeunes ontariens. Par ce financement, il fait fond sur ses investissements antérieurs dans plus de 260 organismes de santé mentale pour enfants et jeunes, 17 programmes de consultation externe en milieu hospitalier, un établissement de santé mentale exploité directement ainsi que plusieurs organismes de services polyvalents offrant des services aux enfants et aux jeunes ayant des besoins multiples (services de justice et de santé mentale, par exemple). Plus de 50 000 enfants et leur famille profitent d'un accès plus rapide et facile aux services de santé mentale correspondant à leurs besoins.

La prochaine étape dans la transformation du système de santé mentale pour les enfants et les jeunes – Pour l’avancement de la santé mentale – modifiera l’expérience des enfants et des jeunes ayant des problèmes de santé mentale et celle de leur famille. Ainsi, quel que soit leur lieu de résidence en Ontario, ils sauront :

  • quels sont les services de santé mentale offerts dans leur collectivité;
  • comment avoir accès aux services et aux mesures de soutien dont ils ont besoin.

Dans le cadre de la mise en œuvre efficace du plan Pour l'avancement de la santé mentale, le ministère s'emploie à appuyer une meilleure mesure du rendement et une responsabilisation accrue dans l'ensemble du secteur de la santé mentale des enfants et des jeunes.

Les 13 nouveaux indicateurs de rendement définis pour les services de santé mentale destinés aux enfants et aux jeunes répondent à quatre questions clés et faciliteront la surveillance provinciale du système de service au fil du temps. Les quatre questions cernées sont les suivantes :

  • Qui desservons-nous?
  • Qu'offrons-nous?
  • Dans quelle mesure desservons-nous bien les enfants, les jeunes et les familles?
  • Dans quelle mesure le système fonctionne-t-il?

La plupart des données ont commencé à être recueillies en 2014-2015. Les données de 2014-2015 en ce qui concerne la Trousse budgétaire des bénéficiaires de paiements de transfert pour les services de santé mentale aux enfants et aux jeunes seront accessibles à l'été 2015 et incluses dans les prochaines prévisions (2016-2017).

Les données tirées des rapports annuels sur l'Échelle d'évaluation fonctionnelle pour enfants et adolescents (CAFAS) et la Brève entrevue téléphonique de l’enfant et de sa famille (BCFPI) pour les mesures de rendement 2013-2014 ne sont plus recueillies, les rapports étant établis, depuis 2014-2015, en fonction des 13 indicateurs de rendement clés.