Le point sur les services pendant l’éclosion de la COVID-19

L’Ontario continue de prendre des mesures décisives pour protéger la santé et la sécurité de toutes les personnes et de toutes les familles pendant l’éclosion de la COVID-19. Afin de contribuer à freiner la propagation du virus, certains services connaîtront des perturbations ou des retards. Nous vous remercions de votre patience alors que la situation continue d’évoluer.

Tous les services sociaux essentiels et les bureaux gouvernementaux relevant du ministère des Services à l’enfance et des Services sociaux et communautaires restent ouverts.

Les sociétés d’aide à l’enfance continuent d’exercer leurs activités et de fournir des services aux enfants, aux jeunes et aux familles. Les sociétés sont encouragées à utiliser la technologie lorsque cela est possible et approprié, tout en respectant les recommandations locales en matière de santé publique. Tout au long de l’épidémie de COVID-19, les jeunes pris en charge qui attiendront 18 ans ou les jeunes autrefois pris en charge qui attiendront 21 ans ne seront pas privés des soutiens et des services qu’ils reçoivent actuellement par l’intermédiaire des sociétés d’aide à l’enfance.

Lire les lignes directrices révisées concernant les visites dans des établissements collectifs de soins.

Pour aider à freiner la propagation de la COVID-19 et à protéger la sécurité de toutes les Ontariennes et de tous les Ontariens, restez chez vous et évitez autant que possible tout contact avec d’autres personnes.


L'aide à l'enfance

Votre voix compte

Une nouvelle loi, la Loi sur les services à l’enfance, à la jeunesse et à la famille, change la façon dont nous appuyons les jeunes comme vous.

Que signifie cette nouvelle loi?

Sachez que vous avez le droit de :

Vous aurez un accès élargi aux services dont vous avez besoin.

Qui vous êtes compte.

En savoir davantage

Recours collectif au nom des pupilles de la Couronne

Étiez-vous une ou un pupille de la Couronne pendant la période du 1er janvier 1966 au 30 mars 2017? Si c’est le cas, vous êtes peut-être une personne inscrite au recours collectif qui a été autorisé par la Cour. La poursuite en justice demande une indemnité monétaire ainsi que d’autres compensations pour les personnes inscrites.

Lire la suite

  • Les personnes inscrites seront automatiquement incluses dans le recours collectif, à moins qu’elles ne prennent des mesures pour s’en exclure (pour ne pas y participer) d’ici le 11 mars 2018. Si vous désirez demeurer dans le recours collectif, ne choisissez pas l’option de vous retirer.
  • Si vous vous retirez, vous ne ferez pas partie du recours collectif et vous ne pourrez partager aucune indemnité monétaire ni aucune autre compensation obtenues pour les personnes inscrites advenant que la poursuite en justice porte fruit.
  • Cette poursuite en justice n’a pas d’incidence sur votre capacité à demander un dédommagement maintenant auprès de la Commission d’indemnisation des victimes d’actes criminels ni auprès de toute personne autre que la province de l’Ontario.
  • Veuillez visiter le site https://kmlaw.ca/cases/crown-ward-class-action/ afin d’obtenir de plus amples renseignements sur ce recours collectif et vos droits ou communiquer avec nous à ocwclassaction@kmlaw.ca ou au 1 877 739-8936.